Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
28 janvier 2012 6 28 /01 /janvier /2012 06:18

Voici de petites verrines pour finir les pommes de Rungisland. Ces crèmes sont super gourmandes et on a bien le goût du Carambar. Mes pommes sont un peu pâlottes mais je ne voulais pas trop les sucrer  car les panna cotta  étaient déjà assez sucrées. L'association était tout simplement parfaite avec le croquant du pralin...

 

pannacotta-carambar--pomme--pralin.jpg

 

25 cl de lait

25 cl de crème

2,5 feuilles de gélatine

12 Carambars

2 pommes

1 cs de sucre

1 noix de beurre

pralin

 

Verser la crème et le lait dans une casserole. Y mettre les Carambars et faire chauffer doucement pour y faire fondre les bonbons.

Mettre la gélatine dans un bol d'eau froide.
Lorsque les Carambars sont fondus, ajouter hors du feu la gélatine essorée.

Verser dans les verrines et laisser refroidir.
Réserver au frais au moins 6 h.

Couper en dés les pommes  épluchées et épépinées.

Les faire revenir dans un peu de beurre et la cs de sucre pendant 10 min.

Les laisser refroidir et les déposer sur les panna cotta. Avant de servir, parsemer de pralin.

 

 

N'hésitez pas à vous inscrire à ma Newsletter...

Repost 0
18 janvier 2012 3 18 /01 /janvier /2012 05:41

Un classique mais tellement bon que je le partage avec vous...

 

flan-coco-et-caramel.jpg

 

1 boîte de lait concentré sucré (397 gr)

50 cl de lait demi-écrémé ou entier
4 oeufs
125 g de noix de coco rapée
caramel liquide

 

flan-coco-et-caramel2.jpg

 

Faire préchauffer le four à 180°.
Mélanger le lait concentré, le lait et les oeufs. Incorporer la noix de coco. 

Faire couler du caramel dans un moule à cake en recouvrant bien les bords. Verser la préparation et enfourner au bain-marie bouillant pendant 60 minutes.

 

flan-coco-et-caramel3.jpg

 

N'hésitez pas à vous inscrire à ma Newsletter...

Repost 0
9 janvier 2012 1 09 /01 /janvier /2012 05:47

Les Arlequins, ça vous dit quelque chose ? Pour moi, c'est un vrai souvenir d'enfance. J'adorais leur design et leur petit goût acidulé. Puis, en vieillissant, j'ai arrêté de manger des bonbons et d'en acheter. Mais quand j'ai reçu ce paquet d'Arlequins, j'ai replongé en enfance. Après en avoir mangé quelques-uns, j'ai voulu les cuisiner. J'ai tout de suite pensé à les associer à la noix coco qui va très bien avec le goût acidulé.

 

creme-coco-arlequin.jpg

 

 

200 g de lait de coco

250 g de lait

80 g de noix de coco râpée

100 g de sucre

4 oeufs

40 g de farine

10 Arlequins Lutti

pralin

 

Faire chauffer doucement dans une casserole le lait avec le lait de coco, les Arlequins et le sucre.

Laisser frémir et fondre les bonbons. 

Fouetter  la farine, la noix de coco et les oeufs et remettre 2 minutes sur feu doux.

Verser dans les verrines et cuire au bain-marie 20 minutes à 160°C.

Laisser refroidir complètement,  mettre au frais.

Parsemer de pralin au moment de servir.

 

creme-coco-arlequin2.jpg

Repost 0
4 janvier 2012 3 04 /01 /janvier /2012 05:43

Il y a quelques semaines, on a fêté les 60 ans de mon père. Pour l'occasion, je lui avais proposé de faire un dessert digne de son anniv. Et, bien sûr, il a accepté ! J'avoue avoir été un peu stressée lors de sa réalisation. Comme vous pouvez le voir sur mon blog, je suis plus salé que sucré et je fais rarement ce type de dessert avec plusieurs couches et encore moins en version familiale.
Ce fut donc un super défi pour moi ! J'ai reçu tellement d'éloges que je suis prête à recommencer dès que l'occasion se présentera !

Pour la déco j'ai utilisé de superbes étoiles en chocolat trouvée sur THE site Feeling cooking. Vous pourrez trouver plein d'autres déco magnifiques, d'une finesse incroyable !

 

entremet-coco--mangue-et-chocolat-praline.jpg

 

Pour le gâteau

3 blancs d'oeufs
100 g de sucre glace
80 g de noix de coco séchée
40 g de sucre
20 g de farine

Battre les blancs en neige avec une petite pincée de sel, ajouter les 40 g de sucre en les battant.
Dans un saladier, tamiser la farine et le sucre glace. Ajouter la noix de coco.
Incorporer les blancs en neige et mélanger délicatement
Verser dans un cercle de 22cm de diamètre(recouvert de papier sulfurisé) et enfourner 15 min à 180° (la génoise doit être à peine dorée).
Laisser refroidir.

 

Pour la ganache

20 cl de crème liquide

200 g de chocolat noir 

3 cs de pâte de praliné


Faire fondre le chocolat dans la crème.

Ajouter le praliné et le faire fondre.

Laisser tiédir et verser sur le gâteau.
Laisser refroidir et réserver au frais.

 

entremet-coco--mangue-et-chocolat-praline2.jpg

 

Pour la mousse

300 g de purée mangue

6 g de gélatine

225 g de crème 30% liquide

 

Mettre les feuilles de gélatine dans un bol d'eau froide.

Chauffer 4cs de purée de mangue et ajouter les feuilles de gélatine. Bien mélanger.

Monter la crème en chantilly puis verser en 3 fois dans la purée de mangue et mélanger doucement.

Verser la mousse à la mangue sur la ganache et laisser prendre  au réfrigérateur.

Mettre au congélateur une heure avant de le servir pour faciliter le démoulage et la coupe.

 

Pour le miroir

300 g de purée de mangue

1,5 feuille de gélatine dans un bol d'eau froide

 

Faire chauffer 4 cs de purée de mangue et y faire fondre la gélatine essorée.

Verser le tout dans le reste de purée de mangue. Bien mélanger et verser sur la mousse.
Remettre au frais pour 24h.

 

entremet-coco--mangue-et-chocolat-praline3.jpg

 

N'hésitez pas à vous inscrire à ma Newsletter...

Repost 0
25 décembre 2011 7 25 /12 /décembre /2011 06:26

Voici un des desserts faits pour le Réveillon. J'ai repris la méthode de la mousse au chocolat au lait concentré en changeant le chocolat  et en ajoutant des zestes de citron vert pour apporter de la fraîcheur. Le tout couché sur des dés d'ananas frais et on se croit aux Antilles !

 

mousse-choco-blanc-citron-vert-ananas.jpg

 

1 boîte de lait concentré non sucré

200 g de chocolat blanc

3 citrons verts

4 tranches d'ananas frais

 

Mettre le lait concentré au froid.
Hacher le chocolat et le faire fondre au bain-marie.
Couper les tranches d'ananas en dés. 
Zester les citrons et en retirer le jus.
Verser le lait concentré dans un saladier froid.
Battre le lait quelques minutes, le temps qu'il mousse et qu'il augmente de volume.
Une fois le lait émulsionné, verser le chocolat fondu et refroidi. Battre encore 1 min en versant le jus de citron et le zeste (en garder un peu pour la présentation).
Déposer les dés d'ananas dans les verrines et recouvrir de mousse.
Parsemer un peu de zestes de citron.
Mettre au frais pendant 2 h minimum.
 
mousse-choco-blanc-citron-vert-ananas2.jpg
 
La photo a été réalisée sans passage au frais. La mousse n'est pas encore prise et pas encore très mousseuse...
Joyeux Noël à tous !
Repost 0
16 décembre 2011 5 16 /12 /décembre /2011 05:24

Une mousse à déguster sans culpabilité, ça vous dit ?? Franchement, j'ai été bluffée et, depuis,  je l'ai déclinée avec d'autres chocolats et j'en suis toujours ravie. Le secret ? Le lait concentré non sucré qui triple de volume quand on le fouette bien froid. Ici, c'est une version fruitée qui est top !

 

mousse-au-chocolat-figues-ultra-legere.jpg

20 cl de lait concentré non sucré très froid
200 g de Toblerone au lait
60 g de noisettes
4 figues
verrines Feeling Cooking

Mettre le lait concentré au froid.
Hacher le Toblerone et le faire fondre au bain-marie.
Couper les figues en quartiers, en garder 8 de côté. Couper le reste en dés
Verser le lait concentré dans un saladier froid.
Battre le lait quelques minutes, le temps qu'il mousse et qu'il augmente de volume.
Une fois le lait émulsionné, verser le chocolat fondu et refroidi. Battre encore 1 min.
Verser la moitié dans les verrines, parsemer de dés de figues, recouvrir de mousse. Déposer un quartier de figue dans chaque verrine en l'enfonçant légèrement.
Concasser les noisettes. Les torréfier dans une poêle à sec.
Au moment de servir, parsemer la mousse de noisettes et déguster

 

mousse-au-chocolat-figues-ultra-legere2.jpg

 

 

N'hésitez pas à vous inscrire à ma Newsletter...

Repost 0
6 décembre 2011 2 06 /12 /décembre /2011 05:47

Voici de petites crèmes bien parfumées et très crémeuses. Comme je l'ai déjà dit ici, je n'aime pas boire de café mais je raffole de de ce goût dans les desserts. Et ici, marié au caramel, c'est vraiment extra !

 

 

creme-onctueuse-cafe-caramel.jpg

33 cl de crème entière

42 cl de lait demi-écrémé

6 jaunes d'oeufs

2 cs de café soluble

10 caramels mous Lutti

45 g de sucre vanillé

 

creme-onctueuse-cafe-caramel2.jpg

Faire chauffer doucement la crème et le lait avec le café et les caramels pour les faire fondre. Mélanger régulièrement.

Fouetter les jaunes d'oeufs et le sucre. Incorporer le mélange lait/crème et fouetter continuellement. Enlever la mousse.
Verser dans les ramequins et cuire 25 min à 160° au bain-marie.

 

creme-onctueuse-cafe-caramel3.jpg


N'hésitez pas à vous inscrire à ma Newsletter...  

Repost 0
17 novembre 2011 4 17 /11 /novembre /2011 05:53

Chocolat/orange est une association reconnue. Chocolat/citron est moins fréquent mais moi j'adore ce duo. Je me suis donc dit que agrumes et chocolat faisaient bon ménage... Alors, j'ai voulu tester avec le pamplemousse... eh bien, je peux vous affirmer qu'ils se marient aussi parfaitement. Voici donc une petite verrine sans prétention mais délicieuse. Pour la déco et pour rappeler la couleur jaune/or du pamplemousse, j'ai parsemé mes verrines de perles de chocolat irisées dorées que vous pouvez trouver sur mon site chouchou Feeling cooking...

 

mousse-choco-lait-pamplemousse-curd.jpg

 

6 verrines :

1 pamplemousse

1 cc bombée de Maïzena

55 g de sucre

1 gros œuf


180 g de chocolat au Lait intense Newtree

4 œufs

Mini perles chocolat irisées or Feeling Cooking

 

Zester et presser le pamplemousse. Mélanger avec le sucre, la Maïzena et l'oeuf.
Mettre sur feu doux et mélanger jusqu'à épaississement en fouettant sans cesse.

Verser dans les verrines et laisser refroidir.


Faire fondre le chocolat au bain-marie.
Clarifier les oeufs et mélanger vivement le chocolat fondu et les jaunes.

Battre les blancs avec une pointe de sel.

Fouetter 1 cs bombée de blanc avec le chocolat pour le détendre et ajouter le reste délicatement.

Verser sur le pamplemousse curd.

Réserver au frais au moins 4h.
Au moment de servir, parsemer de perles de chocolat : le fait qu'elles n'accrochent pas à la mousse va dorer le dessus des mousses...

 

 

mousse-choco-lait-pamplemousse-curd2-copie-1.jpg

 

N'hésitez pas à vous inscrire à ma Newsletter...

Repost 0
14 novembre 2011 1 14 /11 /novembre /2011 05:40

Il y a quelque temps, j'ai pu participer, grâce à Pascale, à un atelier Truvia à l'atelier des chefs. Truvia est un sucre à base de stevia, donc un édulcorant naturel. Ce que j'ai appris de la bouche de Pascal, lorsque l'on a préparé le dessert, est que le Truvia peut remplacer une partie du sucre mais pas tout le sucre car celui-ci est important pour la texture du résultat comme c'est le cas pour le crumble. A l'atelier, nous avons fait des Poires pochées au thé et son crumble noisette amande. J'ai réutilisé l'idée du crumble qui m'a bluffée mais je l'ai déposé sur une crème poire/amande : un régal !

 

creme-amande-et-poire-crumble.jpg

 

30 cl de lait

2 œufs

2 poires

2 cs d’Amaretto

Quelques gouttes d’extrait d’amande amère

 

45 g de beurre demi-sel mou

45 g de poudre d’amandes
10 g de cassonade
10 g de Truvia
45 g de farine

 

Éplucher, épépiner et couper les poires en dés.

Fouetter les oeufs, la crème, l'amaretto et l'amande amère.
Répartir les poires dans les ramequins, recouvrir de l'appareil.
Cuire 13 min à 180°

Pendant ce temps préparer le crumble.

Dans un grand bol, mélanger tous les ingrédients secs (poudre d’amandes, cassonade, Truvia et farine).
Ajouter le beurre  coupé en petits dés et l'incorporer du bout des doigts, jusqu’à obtenir un crumble.

A la fin des 13 min, répartir le  crumble sur les crèmes et continuer la cuisson 12 min.

 

creme-amande-et-poire-crumble2.jpg

 

N'hésitez pas à vous inscrire à ma Newsletter...

Repost 0
7 novembre 2011 1 07 /11 /novembre /2011 05:45

Mon blog a 4 ans aujourd'hui ! Que de découvertes culinaires, de rencontres, d'amitiés créées depuis le 7 novembre 2007 !! Merci à vous aussi, mes fidèles lecteurs, qui me donnez envie de continuer, d'innover, de vous faire saliver !!

Alors, voici une petite douceur pour fêter ça !Je ne bois jamais de café, sauf du jus de chaussette sucré quand je n'ai pas le choix... En revanche, j'adore les desserts au café. Alors, quand j'ai vu chez Ana sa charlotte speculoos, café et caramel, j'ai craqué ! Mais je voulais faire quelque chose de plus léger, tout en gardant les trois saveurs. J'ai donc supprimé les speculoos de la charlotte et j'en ai seulement mis mixés pour le fond de mon bavarois. Je me suis régalée !

 

mousse-au-cafe--caramel-et-speculoos.jpg

Pour 4 à 5 bavarois :

10 speculoos

15 g de beurre

 

Pour le caramel :

80 g de sucre

40 g de beurre

100 g de crème liquide

1 pincée de fleur de sel

 

Pour la mousse :

100 g de café fort

2 feuilles de gélatine

200 g de crème liquide

20 g de sucre vanillé

 

Faire fondre le beurre, mixer les speculoos et mélanger. Déposer cette pâte au fond des cercles (carrés pour moi).

 

Préparer le café afin qu'il soit tiédi au moment de l'utilisation. Placer la crème pour la mousse, le fouet et le saladier au congélateur.

 

Préparer le caramel: déposer le sucre dans une petite casserole ou poêle à fond épais, et, à sec, le faire chauffer à feu doux jusqu'à ce qu'il fonde et devienne ambré.

Le décuire avec le beurre, remuer pour bien lier et faire fondre le beurre. Ajouter alors la crème, et poursuivre la cuisson jusqu'à ce que la sauce soit bien épaisse et d'une jolie couleur cuivrée.  

Débarrasser dans un bol et laisser refroidir.

 

Faire ramollir la gélatine dans de l'eau froide, puis l'essorer.

Dans le café tiède,  jeter les feuilles de gélatine et bien fouetter pour les dissoudre.  

Monter la crème en chantilly, en ajoutant le sucre vanillé quand le fouet commence à laisser des marques.

Prélever un tiers de la chantilly et l'incorporer dans le café  tiède en mélangeant bien, puis ajouter le reste de la chantilly et mélanger délicatement l'appareil en soulevant la masse à la maryse.

 

Déposer deux grosses cs de préparation au café, puis, avec une cc, faire remonter la mousse sur le bord de façon à laisser une cavité au centre de chaque petite charlotte.

Remplir cette cavité de sauce caramel.

Recouvrir de mousse et réserver au frais.
Au moment de servir, démouler et saupoudrer de cacao.

  mousse-au-cafe--caramel-et-speculoos2.jpg

Repost 0

Profil

  • Clémence
  • Gourmande et gourmette, je veux partager avec vous mes recettes préférées, inventées ou piquées à droite ou à gauche...
  • Gourmande et gourmette, je veux partager avec vous mes recettes préférées, inventées ou piquées à droite ou à gauche...

Texte Libre

Related Posts with Thumbnails

Follow Me on Pinterest

Rechercher

Pour m'écrire

C'est ICI

Texte Libre

Texte Libre

120x120_SBC_8

référencement

Wikio - Top des blogs - Gastronomie

 

Logo_750_Grammes_aime_ce_blog-Orange-120.jpg

Croque-en-Bouche


Recettes de cuisine

Blogs à Croquer

 

 

 

 


 

Recettes Cuisine avec NotreFamille.com