Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
9 juillet 2013 2 09 /07 /juillet /2013 04:16

Il y a quelques semaines, Mamina m'a proposé de faire partie de son équipe pour un défi lancé par Agneau Presto et 750g. J'ai bien évidemment accepté !J'étais avec Brigitte et Elodie.

 

agneau-presto-intro.jpg

 

Durant cette soirée, 4 équipes s'affrontaient et devaient cuisinaient 2 plats à partir de morceaux différents d'agneau.

 

agneau-presto-cuisine.jpg

 

Un jury était là pour décider de l'équipe gagnante. Je suis toujours ébahie par les différentes recettes que l'on peut faire à partir d'ingrédients quasi identiques...

 

agneau-presto-plats.jpg

 

Avant de vous parler du concours lancé par Agneau Presto, je vous présente la recette que j'ai préparée ce soir là et qui a beaucoup plu :-)

 

500 g d'agneau haché

1 petit oeuf

1 cc de romarin frais très finement haché

1 cc de moutarde

4 asperges blanches

8 fines tranches de baguette

1 gousse d'ail,

huile d'olive

250 g tomates cerises

1 cc de sucre

sel et poivre

 

Mélanger l'agneau avec l'oeuf, la moutarde, le romarin. Bien assaisonner. Réserver au frais.

Eplucher et couper des tranches très fines d'asperges. Les blanchir dans de l'eau bouillante salée. Réserver.
Huiler au pinceau les tranches de baguette et les passer au four 10 min à 180° (à surveiller).

Former les keftas et les cuire dans un fond d'huile bien chaud.
Déposer les asperges dans les assiettes, disposer les kefta et les tranches de pain et déguster.

 

 

 

 

agneau-presto-equipe.jpg

(crédit photo : Sylvain Bertrand) 

 

Place au concours... Qui de ces 4 équipes a gagné à votre avis ??

Tentez de gagner 1 week-end pour 2 personnes dans un Relais & Châteaux avec dîner gastronomique et bien d’autres lots.

Pour participer, visionnez la vidéo de la semaine sur ce lien et votez pour votre équipe de blogueurs préférée.

Vous pouvez retenter chaque jour votre chance pendant les 4 semaines du concours. Si votre choix correspond au vote final du jury, vous participerez alors automatiquement au tirage au sort.

 
Repost 0
Published by Clémence - dans Viandes
commenter cet article
21 juin 2013 5 21 /06 /juin /2013 04:34

Ceux qui me suivent régulièrement savent que j'habite dans le quartier chinois à Paris. Je vais donc très souvent manger dans les multiples restaurants asiatiques. Ce qui 'étonne toujours, c'est le prix du riz cantonnais qui est souvent assez élevé pour ce que c'est, alors que les plats autres sont souvent très bon marché. Comme il a beaucoup de succès chez les Français, les restaurateurs doivent en proifiter !

Bref, je n'en prends jamais au restaurant mais, aimant ça, j'en fais régulièrement. Et là, je l'ai fait pour accompagner un magret de canard laqué... J'ai fait croire à mon invité que j'étais passée chez les traiteurs, il a eu un doute, puis m'a répondu que c'était bien meilleur :-)

J'ai pris la recette du magret sur le blog Le canard du Mékong : je ne peux que vous la conseiller !

 

magret-de-canard-laque-et-riz-cantonais.jpg

 

Ingrédients pour 2 personnes :
 
1 magret de canard gras frais de 400 g
1 petite cc rase de 5 épices
1 cs de sauce de soja claire
1 cs de miel
1/2 cc de maïzena
1 cc de vinaigre de riz
½ ccde sel
1 morceau de gingembre ( taille ½ pouce )
1 gousse d’ail

 

Nettoyer soigneusement le magret avec un torchon propre ou du papier absorbant puis, sur le côté gras, à l'aide d'un couteau aiguisé, quadriller la peau en faisant des incisions très rapprochées, de part et d'autre, de façon à les croiser et que les épices puissent bien imprégner le filet, sans entailler la chair.

Éplucher  le gingembre que vous  hacherez finement ainsi que la gousse d’ail.

Couper la gousse d'ail en deux et frotter toute la surface du magret avec.
Préparer ensuite la marinade : ajouter dans un bol la maïzena que vous délayerez avec la sauce soja et ajouter les autres ingrédients ( vinaigre, miel, 5 épices, sel, gingembre ).
Bien mélanger le tout et badigeonner à la main le canard dans un  plat. Laisser reposer au frais pendant 1 à 2 heures en  badigeonnant régulièrement le magret avec la marinade.
Préchauffer le four pendant 15 mn à 180°C pour y mettre le magret égoutté au milieu du four pendant  15 mn, côté peau dessus. Enlever la graisse et ajouter ensuite la marinade au pinceau en retournant pour 10 minutes supplémentaires. 

Arroser des sucs de cuisson et servir avec du riz en coupant des lamelles fines avec un peu de peau rôtie.

 

magret-de-canard-laque.jpg

 

150 g de riz basati

75 g de dés de jambon

2 oeufs

80 g de petits pois

1 oignon

1 cs de sauce soja

2 cs de nuoc mam

2 cs d'huile

 

Fouetter les oeufs et la sauce soja. Cuire dans une poêle l'omelette et réserver sur une assiette. La couper en dés.

Cuire le riz dans une casserole d'eau bouillante salée. Faire de même quelques minutes avec les petits pois puis les plonger dans un grand bol d'eau glacée.

Ciseler l'oignon et le faire revenir dans un peu d'huile jusqu'à ce qu'il soit bien tendre. Ajouter le riz et faire sauter.

Incoporer les petits pois, le jambon et l'omelette

 

riz-cantonais.jpg

Repost 0
Published by Clémence - dans Viandes
commenter cet article
15 juin 2013 6 15 /06 /juin /2013 05:03

Il y a quelques jours, j'ai eu la chance de partir en week-end en Camargue, région qui m'était alors inconnue. Je suis allée là-bas afin de participer au 1er Championnat de France BBQ, un comble pour moi qui vit en appartement et qui n'ai donc jamais cuisiné au BBQ. Et j'ai pu y participer grâce à Ducros, sponsor de ce championnat. J'ai retrouvé trois autres blogueuses et notre rôle était de concourir à une épreuve en tant que représentantes de la marque : pression, pression...

Je suis donc partie de Paris avec Philo, le vendredi soir, direction Montpellier.

ducros-vol.jpg

 

      Arrivées là-bas, nous avons rejoint Manue et Khala et nous avons pris le taxi jusqu'aux Saintes-Maries de la mer, où nous attendaient Amandine et Thomas, nos 2 guides dans cette aventure... Petite nuit au Mas de la grenouillère pour prendre des forces avant de partir le samedi matin, direction Mejanes, pour le Championnat...

Nous formions toutes les quatre les "Chicken swing" (et non les "Chicken wings", comme c'était écrit sur le panneau que tenait le chauffeur à notre arrivée à l'aéroport ;-)

ducros-equipe.jpg

 

Le soleil n'était hélas pas au rendez-vous mais la convivialité et la bonne humeur si ! L'organisation est impressionnante et les candidats très nombreux...  Après un passage sur le stand Ducros pour récupérer nos épices, direction notre stand composé d'une table et d'un barbecue seulement... Aucune de nous n'avions l'habitude de cuisiner au bbq et encore moins d'en allumer un !

972254_10151664430362460_931029313_n.jpg

©Philo aux fourneaux

 

Merci, Thomas pour le coup de main !

 

ducros-concours.jpg

 

Une fois les ingrédients récupérés, nous nous mettons d'accord sur les recettes : Manue lance une focaccia à la persillade à cuire au bbq, je coupe de fines tranches de lard dans notre morceau de 2kg et lève les filets de poulet (car oui, nous avions un poulet entier avec lequel nous devions nous débrouiller !), Khala forme le roulé de volaille et Philo s'occupe des garnitures... Bref, chacune est à un poste et l'ambiance est à la fois sereine et à la rigolade !


Le jury passe... Il semble apprécier notre joli roulé, très moelleux ; il est bluffé par notre pain ultra parfumé, fait sur place et cuit au Bbq... Nous sommes ravies et oublions même le mauvais temps...

ducros-concous-recette.jpg

 

Après cette épreuve et un passage au stand Ducros pour voir les ateliers ouverts au public, direction Arles où nous allons dormir le samedi soir. Mais, avant le coucher au Best western Atrium (top le lit King size !), nous avons droit à une superbe surprise... Direction Le Mas de peint, magnifique Relais Château au Sambuc, où nous attend le chef de cuisine, Vincent Laisney, pour un cours dans sa fabuleuse cuisine ! Nous allons préparer le repas du soir pour notre table de 10 personnes mais aussi les clients ! On s'affaire donc, on écoute les conseils, on rigole et bavarde, on tweete, facebooke et instagrame...

 

ducros-cours-de-cuisine.jpg

 

Avant de passer à table, nous avons le grand privilège d'assister à un concert privé d'un des membres fondateurs des Gipsy Kings (toute mon enfance !) et ses 2 acolytes formant le groupe  « Gipsy del mundo ». C'est magique !

 

gipsy.jpg


Mais vient l'heure du repas et nous dégustons nos préparations...

- Espuma betterave et framboise

- Ceviche de dorade à la thaï et au sel noir d'Hawaï, salade de fenouil et céleri

- Filet de taureau et son jus à tomber, accompagné d'un riz de Camargue aux petits légumes et jambon cru

- et enfin soupe de fraise au poivre long d'Indonésie, sorbet au yuzu dans sa cage de caramel

 

ducros-repas.jpg

 

Le lendemain, le mauvais temps de la veille a eu raison du festival et celui-ci est obligé de fermer ses portes pendant la matinée pour tout déplacer, hors des sols détrempés. Nous ne pouvons donc pas y retourner et en profitons pour faire un petit tour dans Arles. Le beau temps est revenu, cela fait du bien !

 

ducros-arles.jpg

 

Merci à Amandine, Thomas del'agence Customary et à toute l'équipe Ducros pour ce superbe week-end aux fous rires mémorables !!

 

Place à la recette principale !

 

roule-de-volaille-saucisse-de-volaille-et-lard.jpg

 


10 tranches de lard
2 blancs de poulet
2 saucisses de volaille
Mélange Malin pour volaille Ducros
Piment d'Espelette Ducros
Papier d'aluminium

Préparation :
Étaler les tranches de lard sur le papier d'aluminium.
Déposer les escalopes aplaties sur le lard.
Parsemer d'épices pour volaille Ducros et disposer les saucisses au centre.
Rouler délicatement tout en serrant bien. Envelopper dans du papier d'aluminium en fermant bien les extrémités.
Mettre à cuire sur le barbecue pendant 20 à 25 minutes en retournant régulièrement. (Cuisson à vérifier en tranchant).

Repost 0
Published by Clémence - dans Viandes
commenter cet article
22 mai 2013 3 22 /05 /mai /2013 04:41

Aujourd'hui, on voyage un peu du côté de l'Asie avec des côtelettes d'agneau moelleuses à souhait parce que de qualité et marinées quelques heures. Servies avec des nouilles et des tagliatelle de légumes, voilà un plat complet ! J'ai parsemé le tout de sésame au wasabi pour donner du peps et du croquant à l'ensemble !

 

cotelette-d-agneau-a-l-asiatique-tagliatelle-de-legumes.jpg

 

2 côtelettes d'agneau Cote2boeuf

4 cs de sauce  soja

1 gousse d'ail

1 cs de miel

15 cl de bouillon de volaille

Huile de tournesol

2 courgettes

2 carottes

1 échalote

nouilles chinoises

 


Dans un bol, mélanger la sauce de soja, l'ail écrasé, le miel et quelques tours de moulin de poivre.

Disposer les côtelettes dans un plat creux. Les badigeonner de chaque côté avec la marinade, verser le reste de marinade dans le plat par-dessus la viande. Recouvrir d’un film alimentaire et laisser reposer pendant  2h en retournant la viande de temps en temps

Éplucher et hacher finement l’échalote.

Faire des tagliatelle de légumes en épluchant la courgette seulement une bande sur deux.

Préchauffez le four à 180°C.

Dans une poêle, faire chauffer un filet d’huile et  saisir les côtelettes à feu vif, pendant 4 minutes de chaque côté pour une cuisson rosée. Retirer la viande, la disposer dans un plat de service et le réserver au four à 50°C.

Faire ramollir les nouilles chinoises dans un grand saladier d'eau bouillante.

Dans la même poêle, ajouter l'échalote, les légumes en tagiatelle. Verser la marinade et cuire quelques minutes en faisant sauter les légumes régulièrement. Ajouter les nouilles égouttées, bien mélanger.
Servir les côtelettes sur un lit de tagliatelle.

 

cotelette-d-agneau-a-l-asiatique-tagliatelle-de-legumes2.jpg

Repost 0
Published by Clémence - dans Viandes
commenter cet article
17 mai 2013 5 17 /05 /mai /2013 04:16

Le 26 mai, c'est la fête des mères... La maison Lafitte m'a lancé un défi pour l'occasion : créer une recette de magret de canard un peu festive pour cette occasion. J'ai donc voulu créer une recette originale, girly, douce mais aussi avec du peps. Certes, ma mère n'apprécierait pas cette recette car elle n'aime pas la viande ou le poisson cru mais je suis sûre que ça plairait à plein d'autres mamans...
J'ai découvert le magret cru récemment et je suis tombée sous le charme car c'est une viande qui a du goût sans être trop forte...

Place à la recette !

 

tartare-de-magret-avocat--radis--framboises--menthe.jpg

 

Pour 2 personnes :

1 magret

2 petits avocats

8 radis roses

3 cs de brisures de framboises (ou framboises fraîches)

1 oignon nouveau avec tige

3 cs de mélange de fruits rouges

8 feuilles de menthe fraîche

quelques noix

1 cs de vinaigre de framboise

2 cs d'huile d'olive

sel, piment d'Espelette

 

Enlever la peau du magret grâce à un couteau bien aiguisé. Le hacher finement.
Laver et couper les radis et les avocats en cubes. Hacher l'oignon et la menthe fraîche.

Mélanger l'ensemble avec le magret. Incorporer les brisures de framboise, les fruits rouges (en réserver quelques-uns pour la présentation) et les noix concassées.
Assaisonner avec le sel et le piment d'Espelette. Verser l'huile et le vinaigre, bien mélanger. Réserver 30 min au frais.
Servir avec du bon pain, joliment présenté grâce au cercle à pâtisserie.

 

tartare-de-magret-avocat--radis--framboises--menthe2.jpg

Repost 0
Published by Clémence - dans Viandes
commenter cet article
14 mai 2013 2 14 /05 /mai /2013 04:26

Voici un délicieux plat de M. Jean-François Piège, extraite du livre Best-of (la collection est top). C'est une recette vraiment à la portée de tous, rapide à réaliser et originale par la cuisson des pâtes dans la sauce de l'agneau...

J'ai fait quelques modifications : j'ai remplacé le thym par du romarin, ajouté des tomates cerises, du parmesan et un peu de concentré de tomate...

 

agneau-aux-spaghetti-a-la-tomate.jpg

 

Pour 2 personnes (en plat principal)

- 4 côtelettes d’agneau Côte2boeuf

- 2 tomates grappe

- 1 cc de concentré de tomate

- 1 petit oignon

- 1 échalote

- 1 gousse d’ail

- 2 cs d’huile d’olive

- 150 g de spaghetti

- 6 tomates cerises

- 8 cl de vin blanc

- 1 bouillon cube

- 1 petite cs de romarin

- Piment d’Espelette

- Fleur de sel

 

Éplucher et émincer l’oignon et l’échalote.

Éplucher et hacher la gousse d’ail.

Éplucher les tomates grappe et les découper en petits cubes.

Saler et saupoudrer les cotes d’agneau de piment d’Espelette.

Dans une cocotte en fonte, verser 2 cs d’huile d’olive. Y faire dorer rapidement les côtes.

Ajouter l’oignon, l’échalote et l’ail et faire suer le tout.

Ajouter les tomates et le concentré et faire compoter légèrement.

Ajouter  les spaghetti (coupés en deux, c'est plus simple) et mélanger. Ajouter les tomates cerises coupées en 2.

 Déglacer avec le vin blanc et laisser réduire de moitié.

Ajouter de l’eau à hauteur des spaghetti et ajouter le bouillon cube.

Saupoudrer de sel et de piment d’Espelette.

Quand le bouillon est à ébullition, couvrir la cocotte et laisser cuire à feu doux pendant environ 15 min.

Quand les pâtes sont al dente,  servir en  saupoudrant de romarin et de fleur de sel.

Ma touche : perso : du parmesan en plus ;-)

 

J'ai servi ce plat avec des haricots, dont je vous présenterai la recette demain !

 

agneau-aux-spaghetti-a-la-tomate2.jpg

Repost 0
Published by Clémence - dans Viandes
commenter cet article
11 mai 2013 6 11 /05 /mai /2013 04:51

Il y a quelques jours, j'ai eu la chance de recevoir un superbe poulet Label rouge, accompagné de plein de légumes pour faire un bon poulet rôti et son accompagnement. Mais, aimant bien mettre mon grain de sel, j'ai utilisé tous ces ingrédients mais j'en ai ajouté quelques autres : de la pâte de citron confit/gingembre, du raz-el-hanout, du citron confit. J'ai aussi fait un pesto de fanes de carottes et coriandre pour servir avec. Et voilà un plat parfumé à souhait !

 

poulet-roti-a-l-oriental-et-legumes-nouveaux.jpg

 

1 beau poulet Label rouge

2 cs de pâte de citron confit-gingembre

1 cs d'huile neutre

1 citron

1 oignon

1 botte de carottes nouvelles avec fanes

10 pommes de terre Pompadour Label rouge

1 botte d'oignons nouveaux

1 citron confit

1 cs de raz-el-hanout

25 g de parmesan

25 g de noix de macadamia

1/2 botte de coriandre

huile d'olive

 

Mélanger la pâte de citron confit et l'huile neutre. Décoller délicatement la peau du poulet sur les blancs et les cuisses. Masser le poulet avec la pâte d'épices.

Couper le citron et l'oignon en dés et fourrer le poulet.

Préchauffer le four à 200°.

Cuire le poulet 15 min. Baisser le thermostat à 180°, verser un verre d'eau et poursuivre la cuisson 1h15 en arrosant régulièrement avec le jus.

Enlever les fanes de carottes , ne garder que les feuilles. Bien les laver et les mixer avec la coriandre, les noix, le parmesan et de l'huile d'olive jusqu'à la consistance souhaitée (je l'ai fait bien épais...)

Gratter les carottes, éplucher les oignons et les pommes de terre. Laver tous les légumes. Couper les pommes de terre en 2.

Faire revenir les carottes et les pommes de terre 5 min dans un peu d'huile d'olive avec le raz-el-hanout. Ajouter 1 petit verre d'eau, le citron confit haché, assaisonner. Poursuivre la cuisson 10 min. Ajouter les oignons et continuer la cuisson à nouveau 10 min à feu doux.

Servir le poulet avec tous les légumes et le pesto de fanes.

 

poulet-roti-a-l-oriental-et-legumes-nouveaux2.jpg

Repost 0
Published by Clémence - dans Viandes
commenter cet article
8 mai 2013 3 08 /05 /mai /2013 04:30

Voici LE plat qu'on demandait, avec ma soeur,  presqu'à chaque fois qu'on allait, le mercredi, chez mes grand-parents. Ça n'a rien de tunisien pourtant mais la cuisine italienne avait beaucoup d'importance pour mon grand-père.

 Il est essentiel d'avoir des escalopes de veau de qualité pour que la viande soit très tendre. Je peux vous dire que celle qui est vendue par le site Cote2boeuf est excellente ! Ils vendent des  produits de grande qualité, d'origine 100% française, issus d'éleveurs et de producteurs de l'Aveyron et de sa région.

Et, pour accompagner ces escalopes, mes grand-parents nous servaient toujours des spaghetti avec la sauce tomate de mon grand-père (LA recette qui me faisait saliver dès que j'entrais chez eux : l'odeur de la sauce me faisait saliver, au sens physique du terme !). Je sais, c'est une hérésie pour tous les Italiens mais que c'est bon !!

J'ai envoyé les photos à mes soeurs et à mon père pour les narguer et, au final, j'ai dû leur promettre de leur en faire !

 

escalope-milanaise-spaghetti-sauce-tomate.jpg

 

2 escalopes de veau Cote2boeuf

1 oeuf

50 g de farine

40 g de chapelure

3 cs de parmesan fraîchement râpé

citron pour servir

 

150 g de spaghetti

2 échalotes ou oignons frais

2 gousses d'ail

2 feuilles de laurier

2 tomates fraîches ou en conserve entières

1 boîte de concentré de tomate de 140 g

1 cs de sucre

sel, poivre

basilic frais

 

Battre légèrement l'œuf avec du sel et du poivre et le verser dans une assiette creuse.
Mélanger la chapelure et le parmesan dans une autre assiette.
Verser la farine dans une 3e assiette.

Rouler les escalopes  dans la farine puis dans l'œuf, laisser écouler l'excédent puis les passer dans la chapelure en appuyant fortement sur chaque côté. Les placer dans un plat et réserver 30 min dans le réfrigérateur.

 

Pendant ce temps, préparer la sauce.

Éplucher l'ail et l'oignon (ou l'échalote) et les couper en fines lamelles.

Verser un petit fond d'huile de tournesol  dans une casserole et faire revenir l'oignon à petit feu. Ajouter les feuilles de laurier et l'ail.

Émonder les tomates en les plongeant 30 s dans de l'eau bouillante ou concasser les tomates en conserve.

Dès que l'oignon a blondi, , ajouter les tomates concassées, le sucre et assaisonner. Laisser revenir quelques minutes.

Monter le feu et incorporer le concentré en remuant jusqu'à ce que la sauce fonce.

Ajouter peu à peu un petit verre d'eau. Baisser le feu et laisser mijoter à couvert 15/20 min.

Au moment de servir, ajouter le basilic ciselé.

 

Cuire les spaghetti al dente.

Quelques minutes avant de passer à table, faire chauffer le beurre et l'huile dans une grande poêle. Dès que le beurre s'arrête de mousser, ajouter les escalopes et les faire cuire 2 min par face jusqu'à ce que la panure soit bien dorée.
Égoutter les pâtes et les verser dans une partie de la sauce.

Servir les pâtes avec du parmesan fraîchement râpé et l'escalope accompagnée de citron sur 2 assiettes séparées.

 

escalope-milanaise-spaghetti-sauce-tomate2.jpg

Repost 0
Published by Clémence - dans Viandes
commenter cet article
4 mai 2013 6 04 /05 /mai /2013 04:18

Premier samedi du mois de mai... C'est donc le Jour du livre, ce jour par mois, initié par Aud'à la cuisine, où l'on refait une recette d'un livre de notre bibliothèque. En effet, la majorité des passionnés de cuisine croulent sous les livres de cuisine mais ne les utilisent pas forcément. Ce jour permet donc de redécouvrir les livres de ma bibliothèque... Aujourd'hui, je ne vous propose pas une mais deux recettes d'un livre d'une collection que j'aime beaucoup : Plein son assiette pour des clopinettes : recettes gourmandes et bon marché de Cathy Vagnon aux éditions Tana.

 

filet-d-agneau-metnhe-citron--oignons-farcis.jpg

 

Pour la viande :

4 filets d'agneau

 2 citrons

1 cs de cumin en poudre

2 gousses d'ail hachées

3 capsules de cardamome

1 cc de cannelle

1/2 bouquet de menthe fraîche

 3cs d'huile d'olive

sel, poivre

 

Pour les oignons :

4 oignons blancs

4 fines franches de poitrine de porc fumée

2 gousses d'ail

4 brins de romarin

8 cs de crème fraîche

100 g de parmesan

huile d'olive

sel, poivre

 

filet-d-agneau-metnhe-citron--oignons-farcis2.jpg

 

La veille, presser le jus de deux citrons, 3 cs d'huile d'olive, l'ail et les épices et placer le tout dans un plat.
Ciseler la menthe et la mélanger à la marinade.. Déposer la viande dedans et la retourner plusieurs fois pour qu'elle s'imprègne bien de la marinade. Laisser reposer au réfrigérateur la nuit en la retournant quelquefois si possible.

 

Le jour même, peler les oignons et les blanchir 15 min dans un grand volume d'eau.
Retirer à l'aide d'un couteau 2,5 cm du sommet ; couper la base pour qu'ils soient stables.

Avec une petite cuillère, creuser les oignons sans détériorer l'extérieur.

Hacher la chair récupérée de l'oignon. Hacher les gousses d'ail et le romarin.

Faire revenir le tout dans un peu d'huile d'olive pendant 5 min. Éteindre le feu et incorporer la crème et le parmesan râpé.

Mélanger et assaisonner.
Entourer chaque oignon d'une tranche de poitrine fumée et la maintenir avec un cure-dents.
Déposer les oignons dans un plat huilé allant au four. Les garnir avec la farce et enfourner 25 min dans un four préchauffé à 200°.

 

Finir de préparer la viande.

Faire cuire chaque filet 3 min de chaque côté (plus ou moins selon la cuisson voulue).

 

filet-d-agneau-metnhe-citron--oignons-farcis3.jpg

Repost 0
Published by Clémence - dans Viandes
commenter cet article
1 mai 2013 3 01 /05 /mai /2013 04:48

Cette côtelette d'agneau était vraiment divine... Je suis fan de Savora que je mangeais même au petit déjeuner avec du Comté quand j'étais enfant. Maintenant, c'est devenu une de mes madeleines de Proust... C'est donc cette moutarde que j'ai eu envie d'utiliser pour parfumer ces côtelettes et les pommes de terre qui les accompagnent...

Ces côtelettes d'agneau viennent de chez Cote2boeuf. Ce site propose une viande de l'Aveyron vraiment extra. Ces côtelettes découvertes sont plus grasses que les côtelettes classiques ce qui les rend très très fondantes !

 

cotelette-d-agneau-panee-a-la-savora-et-pommes-de-terre-.jpg

 

2 côtelettes d'agneau découvertes Cote2boeuf

100 g de chapelure

2 cs de persil haché

2 cs de Savora

30 g de farine

 

4 pommes de terre Roseval

50 g de fromage à tartiner

1 cs de Savora

1 échalote

1 cs de persil plat haché

gruyère

 

 

 

cotelette-d-agneau-panee-a-la-savora-et-pommes--copie-1.jpg

 

 

Laver puis envelopper les pommes de terre dans du papier aluminium. Cuire 50 min à 180°.

Pendant ce temps, passer les côtelettes dans la farine, enlever le surplus.

Mélanger la chapelure et le persil haché.

Tartiner les côtelettes de Savora puis les passer dans la chapelure. Réserver au frais.

 

Enlever les pommes de terre du papier aluminium, couper un chapeau et les creuser en laissant 1/2 cm de chair.
Mélanger la Savora, le fromage à tartiner, l'échalote hachée, le persil et la chair enlevée aux pommes de terre.

Remplir les coques de pommes de terre de farce, recouvrir de gruyère et remettre au four 10 min.

Pendant ce temps, cuire les côtelettes 3 min de chaque côté dans un fond d'huile bien chaude. Poursuivre la cuisson à feu doux quelques minutes.

 

cotelette-d-agneau-panee-a-la-savora-et-pommes--copie-2.jpg

Repost 0
Published by Clémence - dans Viandes
commenter cet article

Profil

  • Clémence
  • Gourmande et gourmette, je veux partager avec vous mes recettes préférées, inventées ou piquées à droite ou à gauche...
  • Gourmande et gourmette, je veux partager avec vous mes recettes préférées, inventées ou piquées à droite ou à gauche...

Texte Libre

Related Posts with Thumbnails

Follow Me on Pinterest

Rechercher

Pour m'écrire

C'est ICI

Texte Libre

Texte Libre

120x120_SBC_8

référencement

Wikio - Top des blogs - Gastronomie

 

Logo_750_Grammes_aime_ce_blog-Orange-120.jpg

Croque-en-Bouche


Recettes de cuisine

Blogs à Croquer

 

 

 

 


 

Recettes Cuisine avec NotreFamille.com