750 grammes
Tous nos blogs cuisine Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 décembre 2011 4 15 /12 /décembre /2011 05:59

Les choux de Bruxelles, je n'en ai pas un souvenir extra. Petite, j'en mangeais mais sans  réel plaisir. Quand j'en ai vu des frais au marché, j'ai sauté sur l'occasion pour en cuisiner et tenter de les faire aimer aux réticents.

J'ai été étonnée par la douceur de ces choux, moi qui avais le souvenir de quelque chose de très fort. Peut-être est-ce parce qu'ils étaitent frais ?? Pour accentuer la douceur du chou, je l'ai associé à la pomme et j'ai apporté la gourmandise avec le comté fondant et le crumble croustillant. C'était un vrai délice !!

 

crumble-de-choux-de-Bruxelles--pomme--noix--comte.jpg

16 choux de Bruxelles

2 pommes

2 tranches de jambon

20 oignons grelots

120 g  de comté

100 g de farine

100 g de noix

70 g de beurre mou

30 g d'huile de noix

sel, poivre

 

Blanchir les choux de Bruxelles 20 min dans l'eau bouillante. Les laisser tiédir et les couper en 4.

Éplucher, épépiner et couper les pommes en dés. Enlever la croûte du comté et le couper en dés. Couper les tranches de jambon en morceaux

Concasser les noix, les mélanger à la farine. Saler et poivrer. Verser le beurre mou et l'huile puis malaxer jusqu'à obtenir une pâte à crumble.

Cuire les oignons grelots et les pommes dans un peu de beurre pendant 15 min à feu moyen puis doux.

Mélanger les pommes, les oignons, les choux, le jambon et les dés de comté.

Placer dans un grand plat à gratin ou des plats individuels.
Parsemer de pâte à crumble.

Cuire 20 min à 180°.

 

crumble-de-choux-de-Bruxelles--pomme--noix--comte2.jpg

 

N'hésitez pas à vous inscrire à ma Newsletter...

Partager cet article
Repost0
25 novembre 2011 5 25 /11 /novembre /2011 06:13

J'aime manger le chou blanc en salade soit comme dans les restaurants japonais, soit en coleslaw allégée. Mais un chou pour moi toute seule, c'est trop pour ne le manger qu'en salade !

J'ai donc cherché une façon de le cuisiner pour le servir en accompagnement. C'est sur un blog de cuisine indienne que j'ai trouvé mon bonheur et je me suis régalée !

 

chou-a-l-indienne.jpg

 

250 g de chou coupé finement

20 cacahuètes

1 cs de curry

1 cc de curcuma

1 cc de grains de moutarde

un petit bout de gingembre râpé

1 piment (facultatif)

25g de noix de coco râpée

1 cuillère à soupe de concentré de tomates avec un peu d'eau

coriandre fraîche

de l'eau

de l'huile

du sel

 

Faire chauffer un peu d'huile dans une poêle. Quand l'huile est chaude, ajouter les graines de moutarde, le piment vert, les cacahuètes et le chou (mélanger).
Mettre le gingembre, le curry, le curcuma et mélanger un peu.
Mettre le concentré de tomates, la noix de coco et 5cl d'eau (mélanger).
Mettre le sel et laisser cuire à feu moyen pendant une quinzaine de minutes en humidifiant de temps en temps.

Ajouter la coriandre fraîche et mélanger.

 

N'hésitez pas à vous inscrire à ma Newsletter...

Partager cet article
Repost0
22 novembre 2011 2 22 /11 /novembre /2011 06:17

Plus les années avancent, plus je me rends compte que j'aime la cuisine indienne. Au départ, Je ne connaissais que des restos très occidentalisés. Depuis que je vais régulièrement manger dans  des restos du quartier indien et, surtout, depuis que je me suis lancée dans cette cuisine, j'en saisis toute la subtilité. Je l'apprécie plus que la cuisine vietnamienne ou chinoise et, à mon goût,  elle est à la hauteur de la cuisine thaï. Voici donc un curry végétarien avec des légumes de saison !

 

curry-de-champignon-et-potiron.jpg 

 

300 g de champignons de Paris coupés en lamelles

1 tranche de potiron

1 oignon coupé en dés

1 tomate coupée en dés

1 cc de graines de moutarde

1 cs de curry

1 cc de curcuma

1 cc de graines de cumin

1 cs de tomate concentrée avec un peu d'eau

2 gousses d'ail

1 petit morceau gingembre râpé

piment en poudre

quelques feuilles de coriandre fraîche

 

Ciseler l'oignon.

Faire chauffer un peu d'huile dans une poêle. Faire revenir les graines de cumin et de moutarde

Laisser roussir les oignons.
Ajouter le curry, le curcuma, l'ail et le gingembre, la tomate concentrée et la tomate fraîche. Bien mélanger.
Ajouter un peu d'eau.

Laisser cuire les épices pendant 5 minutes à feu moyen.

Ajouter le potiron épluché et coupé en dés et un peu d'eau. Laisser cuire 10 min.

Couper les champignons en lamelles et les verser dans la casserole. Saler.
Couvrir et laisser cuire à feu moyen pendant 5 mn.
Enlever le couvercle et laisser cuire pendant 10 min.
Ajouter les feuilles de coriandre fraîche et servir avec du riz, aux graines de moutarde pour moi.

 

curry-de-champignon-et-potiron2.jpg

 

N'hésitez pas à vous inscrire à ma Newsletter...

Partager cet article
Repost0
6 novembre 2011 7 06 /11 /novembre /2011 06:00

Il y a quelques semaines, je suis allée à la Foire d'automne et j'ai participé à un atelier de cuisine gratuit avec 750g et Tendances bière. C'était au tour de Chef Damien d'orchestrer. A chaque recette était associée à une bière présentée par Hervé, spécialiste de la bière. Nous avons fait des gnocchis épinard et ricotta. Je n'avais jamais préparé de gnocchis, d'une part parce que les pommes de terre ne sont pas mes féculents préférés, d'autre part parce que je sais que c'est long à réaliser. Damien m'a fait découvrir une technique : mettre la pâte dans une poche à douille et verser la pâte dans de l'eau bouillante en pressant sur la poche et en coupant au couteau des bâtonnets au fur et à mesure.

 

 foire-d-automne-montage.jpg

 

J'ai donc décidé de reprendre la technique mais en faisant des gnocchis potiron/parmesan à la place (car, pour ces gnocchis, la pâte est également assez souple). Poêlés et accompagnés d'une sauce au bleu, je me suis régalée... A refaire !

 

gnocchis-de-potiron-sauce-au-roquefort.jpg

 450 g de purée de potiron très bien égouttée
1œuf

150 g de farine
1 cc de purée d'ail

1 pincée de noix muscade
sel et poivre
120 g de farine
40 g de parmesan râpé

 

120 gr de roquefort

20 cl de crème liquide

poivre

 

Fouetter l'oeuf et la purée. Ajouter l'assaisonnement, l'ail, la muscade.

Incorporer le parmesan puis la farine au fur et à mesure en mélangeant. On doit avoir la texture d'une purée épaisse.

La verser dans une poche à douille.
Dans une grande casserole, faire bouillir de l'eau salée.

Au-dessus de la casserole, tenir la poche à douille posée sur le rebord d'une main, faire sortir la pâte et couper au couteau des tronçons de pâte de 2 cm environ. Procéder à la cuisson en 2/3 fois, selon la grandeur de la casserole.

Laisser cuire. Lorsque les gnocchis remontent, les sortir avec un écumoir et les déposer dans un plat.

Lorsque tous les gnocchis sont cuits, faire chauffer une noix de beurre et de l'huile dans une poêle et faire revenir les gnocchis quelques minutes.
Faire chauffer la crème et le roquefort jusqu'à ce que celui-ci fonde. Poivrer.

 

Servir les gnocchis arrosés de sauce.

 

gnocchis-de-potiron-sauce-au-roquefort2.jpg

 

N'hésitez pas à vous inscrire à ma Newsletter...  

Partager cet article
Repost0
21 octobre 2011 5 21 /10 /octobre /2011 04:50

Comme chaque mois, je vous propose une recette qui me rappelle mon enfance. Que des recettes tunisiennes pour l'instant mais d'autres recettes vont arriver car j'ai aussi des origines auvergnates, alsaciennes et mes grands-parents paternels étaient très influencés par la cuisine italienne. Voici donc aujourd'hui un grand classique de la cuisine italienne. Mon grand-père en faisait souvent, ma mère a pris le relais en utilisant du coulis de tomates et des aubergines grillées de chez Picard... Ici, tout est maison et surtout j'ai fait "la sauce tomate del nono", comme il me l'avait écrite il y a quelques années. Cette sauce tomate change tout ! Quand j'entrais dans l'appartement de mes grands-parents et que la sauce tomate mijotait, j'avais mal aux maxillaires tellement je salivais !

J'ai ajouté quelques lamelles de  mozza pour plus de fondant mais, dans mon souvenir, mon grand-père ne mettait que du parmesan...

 

parmigiana.jpg

 

Sauce tomate :

2 échalotes

2 gousses d'ail

2 feuilles de laurier

2 tomates fraîches

1 boite de 140 g de concentré de tomate

basilic

sel, poivre, sucre

 

2 grosses aubergines

2 belles tranches de jambon de qualité

50 g de parmesan fraîchement râpé

1 boule de mozza

 

Préparer la sauce tomate :

Verser un demi-verre  à thé d'huile de tournesol dans une casserole et réchauffer à petit feu.
Émincer les échalotes et les faire revenir avec les feuilles de laurier pour qu'elles blondissent.

Ajouter l'ail coupé en lamelles et dégermé.

Monder les tomates, les concasser et les ajouter à la casserole. Assaisonner et ajouter un peu de sucre pour casser l'acidité.

Augmenter le feu et ajouter le concentré de tomate en remuant pour le dissoudre.

Ajouter de l'eau jusqu'à la consistance souhaitée.
Baisser le feu et couvrir. Laisser mijoter 20 min.

Ajouter le basilic ciselé hors du feu.

 

Couper les aubergines en rondelles, les badigeonner d'huile. Les déposer sur une plaque de cuisson et les cuire 15/20 min à 200° en les retournant à mi-cuisson. 

Couper la mozza et le jambon en morceaux. 

Dans des ramequins, déposer une peu de sauce tomate, puis des rondelles d'aubergines, quelques morceaux de jambon, de la sauce tomate, du parmesan, de la mozza. Renouveler ces étapes jusqu'en haut du ramequin en terminant par la sauce tomate et les fromages.
Cuire 20 min à 180°.

 

parmigiana2.jpg

 

N'hésitez pas à vous inscrire à ma Newsletter...

Partager cet article
Repost0
17 octobre 2011 1 17 /10 /octobre /2011 06:05

Certes je n'ai pas d'origines grecques mais je me suis toujours sentie proche de ce pays, de sa culture. Ma mère était prof de lettres classiques, j'ai fait du grec ancien pendant 5 ans et, petite, j'aimais tellement la mythologie grecque que je m'étais inventé ma propre religion avec Zeus, Aphrodite, Hermès... à qui je faisais des voeux !!

Cela s'est amplifié lorsque ma soeur s'est mariée à un Grec et hop, j'ai maintenant une belle famille grecque et la mère de mon beau-frère cuisine vraiment très bien. J'ai eu l'occasion de goûter plusieurs de ces plats mais jamais à sa moussaka, pourtant divine paraît-il. Alors, pour me consoler, j'en ai fait une ou plutôt je l'ai revisitée. Je goûterai la vraie un de ces quatre, j'espère ! (petit appel à ma soeur ;-)

 

aubergines-farcies-facon-moussaka.jpg

 

 

 

2 aubergines

200 g d’agneau haché

5 tomates

1 cs de concentré de tomate

1 oignon

2 gousses d’ail

2 feuilles de laurier

persil, romarin…

20 g de beurre

20 cl de lait

2 cs de farine

 

Couper les aubergines en deux et les faire cuire à la vapeur 15 min.

Pendant ce temps, hacher l'oignon et l'ail, couper les tomates.

Faire revenir les oignons et l'ail dans un peu d'huile. Dés qu'ils commencent à blondir, ajouter les tomates, le concentré et le laurier. Assaisonner et laisser mijoter 20 min.

Préparer la béchamel en faisant fondre le beurre, en ajoutant la farine. Dès que le tout est amalgamé, incorporer le lait petit à petit en fouettant. Dès que la béchamel est bien épaisse, retirer du feu.

 

Faire revenir l'agneau, assaisonner et ajouter les herbes souhaitées.
Evider les aubergines et couper la chair en morceaux. Les ajouter à la viande et laisser cuire 5 min. Incorporer la sauce tomate et bien mélanger.

Déposer cette farce dans les peaux d'aubergines, recouvrir de béchamel et cuire 20 min à 180°

 

 

aubergines-farcies-facon-moussaka2.jpg

Partager cet article
Repost0
9 octobre 2011 7 09 /10 /octobre /2011 04:57

Un plat léger fait à la fin de l'été... Je trouve que les spaghetti de courgettes présentent bien et c'est un délice associé aux autres ingrédients. 

 

spaghetti-de-courgette-chorizo-tomate-olive.jpg

4 courgettes

40 g de chorizo

4 cs de sauce tomate maison

1 gousse d'ail

8 olives noires de Nice Albert Ménès

1 cs de basilic haché surgelé

4 tomates confites

pignons

parmesan fraîchement râpé

 

Griller à sec les pignons.

Couper les courgettes en spaghetti à l'aide d'un épluche-légumes à julienne ou d'une mandoline.

Hacher l'ail et les tomates séchées. Couper le chorizo en dés.
Faire revenir le chorizo, ajouter l'ail et laisser revenir 2 min en remuant.

Incorporer la sauce tomate, les tomates confites et les spaghetti de courgettes. Bien mélanger pendant 4 min.

Ajouter les olives, dénoyautées ou non, le basilic.

Servir le tout, parsemé de pignons.

 

N'hésitez pas à vous inscrire à ma Newsletter...

Partager cet article
Repost0
24 septembre 2011 6 24 /09 /septembre /2011 04:52

Les aubergines font partie de mes légumes préférés. Alors, quand j'ai vu sur le blog Bienvenue sur ma table des aubergines façon cordon bleu, j'ai été très tentée. J'ai mis, à l'intérieur, du jambon serrano et du fromage à raclette ! miam miam !!


beignets-d-aubergines-farcis-a-la-raclette-et-jamboon-cru.jpg

 

2 aubergines

4 tranches de jambon serrano

4 tranches de fromage à raclette

1 oeuf

farine

chapelure

 

Éplucher les aubergines et les couper en 2.  Égaliser pour avoir des tranches épaisses. Faire une incision dans le sens de la longueur.

Les blanchir 5 min.  Bien les égoutter et les laisser refroidir.

Fourrer chaque tranche de jambon et fromage, bien presser l'ouverture.

Passer chaque tranche dans la farine puis dans l'oeuf battu et la chapelure. Les faire cuire dans un petit fond d'huile.
Déguster bien chaud !

 

 

beignets-d-aubergines-farcis-a-la-raclette-et-jamboon-cru2.jpg

 

N'hésitez pas à vous inscrire à ma Newsletter...

Partager cet article
Repost0
13 septembre 2011 2 13 /09 /septembre /2011 05:26

J'ai réussi fin juillet à dégivrer mon congélateur !!! Les fidèles savent que c'était un gros défi pour moi !Et pour le faire, j'ai dû le vider au maximum (même si j'ai pu mettre mes cubes de levure fraîche dans le congélateur de ma soeur !). J'avais dans mon congélateur 400g de boulettes Köttbullar achetées chez Ikea, du jambon cru et du filet mignon séché et j'ai donc fait une bolognaise à base de ces viandes.

 

oignons-rotis-et-spaghetti-de-courgettes-bolo.jpg

 

1 branche de céleri

400 g de boulettes Köttbullar

50 g de jambon cru

40 g de filet mignon

1 boîte de concentré de tomate

1/2 verre d'eau

2 tomates

2 feuilles de laurier

1 oignon

2 gousses d'ail

 

Éplucher et ciseler l'oignon. Hacher l'ail, le jambon cru et le filet mignon.

Mixer par à-coup les boulettes.

Éplucher les tomates et les concasser.

Faire revenir dans de l'huile l'ail et l'oignon pendant 10 min. Ajouter le filet mignon, le jambon cru et la boîte de concentré de tomate et mélanger 2 min.

Verser les tomates, la viande mixée, le laurier, l'eau. Assaisonner, couvrir et laisser mijoter 1h en mélangeant de temps en temps.

 

Des oignons rouges assez gros

des courgettes

parmesan

 

Éplucher et faire cuire les oignons rouges 30 min dans de l'eau bouillante salée.

Enlever les épaisseurs internes en laissant 3 couches extérieures.

Remplir les oignons de sauce (assez épaisse), parsemer de parmesan et cuire 30 min à 180°.

Faire des spaghettis de courgettes avec un éplucheur à julienne. Les pocher 1 min dans de l'eau bouillante salée. Égoutter et passer sous l'eau froide.

Déposer dans les assiettes un oignon et des spaghettis, recouvrir de sauce et déguster !

 

oignons-rotis-et-spaghetti-de-courgettes-bolo2.jpg 

Partager cet article
Repost0
8 septembre 2011 4 08 /09 /septembre /2011 04:57

J'adore les légumes et tout particulièrement les légumes d'été. Je pourrais me passer de viande et de poisson (même si j'aime en manger) mais un repas sans légumes, ça m'est vraiment difficile. Voici donc un parmentier fait et refait depuis quelques semaines. Il est délicieux et convient aux végétariens... 

 

parmentier-vg-legumes-du-soleil.jpg

4 pommes de terre

15 cl de crème liquide

1 noix de beurre

parmesan fraîchement râpé

4 petites courgettes

1 grosse tomate

1 échalote 

2 gousses d’ail

1 poivron grillé au four, pelé 

Huile d’olive, sel, poivre

1 cc de sucre 

1  s de persil plat

 

Cuire les pommes de terre brossées dans de l'eau froide pendant 20 min.
Les peler et les écraser en mélangeant avec la crème et le beurre. Assaisonner et réserver.

Râper les courgettes avec la peau.
Hacher l’échalote et l’ail sans le germe.

Couper le poivron en brunoise. 

Peler et épépiner la tomate et la couper en dés

Faire suer ces légumes dans de l’huile d’olive, ajouter sel, poivre, le sucre, laisser cuire 15 mn puis terminer avec le persil pendant 2 min.

Verser dans un plat à gratin. Recouvrir de purée, parsemer de parmesan et cuire 15 min à 180°. 

 

parmentier-vg-legumes-du-soleil2.jpg

N'hésitez pas à vous inscrire à ma Newsletter...

Partager cet article
Repost0

Profil

  • Clémence
  • Gourmande et gourmette, je veux partager avec vous mes recettes préférées, inventées ou piquées à droite ou à gauche...
  • Gourmande et gourmette, je veux partager avec vous mes recettes préférées, inventées ou piquées à droite ou à gauche...

Texte Libre

Related Posts with Thumbnails

Follow Me on Pinterest

Rechercher

Pour m'écrire

C'est ICI

Texte Libre

Texte Libre

120x120_SBC_8

référencement

Wikio - Top des blogs - Gastronomie

 

Logo_750_Grammes_aime_ce_blog-Orange-120.jpg

Croque-en-Bouche


Recettes de cuisine

Blogs à Croquer

 

 

 

 


 

Recettes Cuisine avec NotreFamille.com