Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
22 juillet 2013 1 22 /07 /juillet /2013 04:34

Ces biscuits sont tout simplement à tomber ! Je les avais déjà aperçus sur de multiples blogs mais sans avoir l'occasion de les réaliser... Grâce à la pensaison de crémaillère d'un cousin, c'est chose faite... En effet, comme j'ai déjà dû vous le dire, c'est la tradition dans ma famille d'apporter du sucré lors d'un emménagement pour porter bonheur et prospérité... Je n'ai pas encore eu de retour de mon cousin mais il m'en restait et je peux vous dire que, chez moi, ils ont beaucoup plu !

 

biscuits-chocolat-fleur-de-sel-herme.jpg

 

180 g de farine

155 g de chocolat noir à 70% de cacao

30 g de cacao non sucré

155 g de beurre doux

120 de cassonade

5 g de bicarbonate de soude

3 g de fleur de sel

1 cc d'extrait de vanille

 

biscuits-chocolat-fleur-de-sel-herme3.jpg

 

Dans un bol, mélanger la farine tamisée, le cacao en poudre et le bicarbonate de soude.

Concasser le chocolat noir en morceaux.

Travailler ensuite le beurre en pommade  puis ajouter la cassonade, le sucre, la fleur de sel et l'extrait de vanille.  Bien mélanger.  

Verser ensuite le mélange farine/cacao/bicarbonate, malaxer et ajouter le chocolat coupé en morceaux ou les pépites. Arrêter de malaxer dès que la pâte est bien homogène (ne pas trop la travailler sinon les sablés seront plus friables )

Verser la pâte sur un plan de travail et former 4 boudins d'environ 2 cm de diamètre, les filmer en serrant bien pour éviter les bulles d'air et les laisser durcir au réfrigérateur durant un minimum de 2 h.

 Préchauffer le four à 170°C, découper les boudins en rondelles de 2 cm d'épaisseur et les déposer au fur et à mesure sur une plaque recouverte de papier sulfurisé

Les cuire durant 11 minutes.  Attention : ils seront mous à la sortie du four mais vont durcir par la suite pour rester chewy à l'intérieur.

Les laisser complètement refroidir avant de les décoller du papier cuisson,  les conserver ensuite dans une boîte métallique.

 

biscuits-chocolat-fleur-de-sel-herme2.jpg

Repost 0
Published by Clémence - dans Gourmandises
commenter cet article
23 mai 2013 4 23 /05 /mai /2013 04:29

Voici des muffins faits, au départ, pour un repas entre copines mais une méchante angine m'a clouée au lit et je n'ai pas pu y participer... Cependant, cet empêchement a fait d'autres heureux et ces muffins ont eu beaucoup de succès auprès de ceux qui n'étaient pas censés en manger !

 

muffins-pomme-caramel-pralin.jpg

 

Pour 12 muffins :

50 g beurre mou

3 oeufs

150 g farine

1 sachet de levure chimique

60 g sucre

3 pommes

l0 cl de crème liquide

12 bonbons caramel  + 6

5 cs de pralin

 

 

Peler, épépiner les pommes et les couper en petits dés. 

Enlever le papier des 10 caramels et les faire fondre dans la crème liquide. Une fois qu'ils sont fondus, ajouter les pommes et poursuivre la cuisson 15 min.

Dans un saladier, fouetter le sucre et le beurre mou.

Incorporer les oeufs un à un. Bien mélanger.

Ajouter la farine et la levure chimique et mélanger à nouveau.

Verser le caramel et les pommes.

Répartir la préparation dans les moules à muffins .

Couper les caramels restants en 2.

Au centre de chaque muffin, ajouter 1/2 caramel. Parsemer de pralin.

Enfourner 20-25min.

 

muffins-pomme-caramel-pralin2.jpg

Repost 0
Published by Clémence - dans Gourmandises
commenter cet article
15 mai 2013 3 15 /05 /mai /2013 04:06

Voici de petits biscuits réalisés il y a quelques mois pour ma soeur et mon beau-frère. Ils venaient d'emménager dans leur nouvel appartement et la tradition familiale veut qu'on offre des sucreries lors de notre première visite pour apporter bonheur et prospérité... 

Ils ont été dégustés au dessert et ont été bien appréciés (pourtant on n'avait pas très faim après les pizza !).

J'ai repris une recette de Mamina (mais je n'ai pas obtenu le même côté craquelé !) et j'ai juste ajouté une couche croquante de chocolat au lait...

 

biscuits-citron-huile-d-olive-et-chocolat-au-lait.jpg

 

2 oeufs

200 g de sucre en poudre

10 cl de jus de citron + 1 c.à café de zeste râpé

12 cl d'huile d'olive pas trop fruitée

380 g de farine

1 cs de levure chimique

1 pincée de sel

sucre glace

150 g de chocolat au lait

 

Préchauffer le four à 180°.

Battre le sucre, les oeufs et le jus de citron pendant quelques minutes. Ajouter l'huile.

À part, mélanger la farine, la levure et le sel.

Verser l'appareil aux oeufs sur les ingrédients secs et bien mélanger.

Façonner des boules de la taille d'une noix en roulant la pâte (mi-ferme, elle colle un peu) dans le sucre glace.

Déposer sur une plaque en espaçant bien les boules et enfourner 7 à  8 minutes.

Laisser refroidir avant de démouler.

Faire fondre le chocolat au bain-marie et tremper le dessous des biscuits dedans, en enlevant le surplus à l'aide d'une maryse. Les laisser refroidir à l'envers.

 

biscuits-citron-huile-d-olive-et-chocolat-au-lait2.jpg

Repost 0
Published by Clémence - dans Gourmandises
commenter cet article
6 mai 2013 1 06 /05 /mai /2013 05:07

Voici une petite recette faite sur un coup de tête parce que j'avais un paquet de feuilles de brick ouvert.. Mais pas grand chose d'autre... Je les ai donc tartinées d'Ovomaltine crunchy (trop bon !), j'ai parsemé de zestes d'orange et de dés d'orange confite, j'ai trempé le tout dans un curd très parfumé à base de planteur...

 

croustillants-ovomaltine--curd-planteur.jpg

 

Pour 24 petits rouleaux :

6 feuilles de brick

1/2 pot d'Ovomaltine crunchy

le zeste d'une grosse orange non traitée

12 lamelles d'orange confite

25 g beurre fondu

 

Tartiner une feuille de brick d'Ovomaltine crunchy. Parsemer de zestes et de mini-dés d'orange confite.

Couper le 3 lamelles verticalement puis en 2 horizontalement. Rouler en serrant bien.

Déposer sur une plaque de cuisson et poursuivre avec les autres feuilles de brick.

Lorsque tous les rouleaux sont faits, badigeonner de beurre fondu.

Passer au four 10 min à 200°. Laisser refroidir.

 

200 g de planteur

2 cl de jus de citron vert

1 gros oeuf

60 g de sucre

1 cs de Maïzena

 

Faire chauffer le planteur jusqu'à ébullition pour faire évaporer l'alcool.
Fouetter l'oeuf, le sucre, le jus de citron vert et la Maïzena.

Verser le planteur petit à petit dans ce mélange en fouettant vivement immédiatement.
Verser dans la casserole et fouetter pendant 5 min.

 

croustillants-ovomaltine--curd-planteur2.jpg

Repost 0
Published by Clémence - dans Gourmandises
commenter cet article
5 avril 2013 5 05 /04 /avril /2013 04:09

Voici de petites bouchées ultra-gourmandes faites lors de mon anniversaire au collège... Elles ont eu un succès fou en salle des profs...

 

carres-fudge-shortbread.jpg

200 g de farine

100 g de beurre demi-sel mou

2 cs de sucre glace

 

1 boîte de lait concentré sucré de 397 g

200 g de Nutella

200 g d chocolat noir à 70%


Perles de chocolat perlescente Or Feeling Cooking

 

Préparer la pâte de base en incorporant bien le beurre à la farine et au sucre glace.

Etaler à la main cette pâte au fond d'un moule (carré, de 22 cm pour moi...).

Cuire 20 min à 180° jusqu'à ce qu'elle soit légèrement dorée. Laisser refroidir.

Faire fondre le chocolat. Incorporer la lait concentré et le Nutella.

Verser la préparation chocolatée sur la pâte en égalisant bien.

Décorer avec les perles de chocolat et réserver au frais au moins 4h.

 

 

carres-fudge-shortbread2.jpg

Repost 0
Published by Clémence - dans Gourmandises
commenter cet article
14 mars 2013 4 14 /03 /mars /2013 06:06

Au petit déjeuner, je mange rarement des tartines. Généralement, je fais des cakes ou des brioches que je coupe en parts, que je congèle et que je sors la veille au soir . Je mange donc rarement de la confiture et autre pâte à tartiner.

Cependant, quand on m'a proposé de goûter ces nouvelles tartines, les Tartines'Up de la Boulangère, j'ai sauté sur l'occasion pour faire ma propre pâte à tartiner. Les deux vont très bien ensemble ! Ces tartines, sans huile de palme,  ont un petit goût de viennoiserie. Il suffit de les toaster pour qu'elles deviennent crousti-moelleuses. Accompagnées d'une pâte à tartiner très chocolatée et bien parfumée à la fleur d'oranger, c'est vraiment sympa... Pour la pâte à tartiner, je me suis inspirée de cette recette...

 

tartines--up--pate-chocolat-fleur-d-oranger.jpg

 

Pour 1 pot:
170 g de chocolat noir
8 cl de lait concentré sucré
2 cs d'eau de fleur d'oranger
6 cs de lait


Préparation: 

Casser le chocolat en morceaux dans un plat allant au micro-ondes.

Ajouter le lait concentré et la fleur d'oranger.

Couvrir le plat avec du papier film ou un couvercle.

Passer au micro-ondes pendant 5 minutes.

A la sortie du micro-ondes, mélanger avec une spatule pour obtenir un mélange homogène.

Délayer avec le lait pour que la pâte soit plus onctueuse.

Mettre en pot et conserver au frigo.

 

tartines--up--pate-chocolat-fleur-d-oranger2.jpg

Repost 0
Published by Clémence - dans Gourmandises
commenter cet article
6 mars 2013 3 06 /03 /mars /2013 05:42

Comme promis il y a quelques jours, voici la recette des chouchous... Pour ceux qui ne s'en souviennent pas, c'est souvent ce qui est vendu dans les fêtes foraines ou sur les plages (ou, pour les Parisiens, à la sortie de certains métros, à la place des marrons grillés !). Une bonne odeur de caramel embaume les mètres alentour et c'est d'abord cette odeur qui est traître et qui nous guide mécaniquement vers les gros chaudrons de chouchous. Puis, c'est leur croquant et leur délicieux goût d'enfance qui finissent pas nous achever et nous poussent à finir le paquet (ça sent le vécu !!).
Je pensais que c'était super difficile de les faire soi-même mais, quand j'ai vu la recette chez Nadji, j'ai voulu tenter à mon tour. Eh bien, je peux vous dire qu'ils ont bien le même goût... Ce n'est pas difficile à faire mais il faut bien surveiller à certains moments et ne pas baisser les bras car, parfois, ça prend un tel aspect qu'on croit que c'est foutu !!

 

chouchous.jpg

 

Pour environ 250 g :
1 verre de cacahuètes crues avec leur peau (impératif)
1 verre de sucre
¾ verre d’eau

Mettre les cacahuètes, le sucre et l’eau  dans une sauteuse à fond épais.
Faire chauffer à feu moyen.
Mélanger pour faire fondre le sucre.
Porter à ébullition en tournant régulièrement.
Le sucre va commencer à caraméliser.

Tourner sans arrêt.
Laisser bouillonner doucement jusqu’à évaporation  totale de l’eau.

Une pellicule granuleuse blanche va se former autour des cacahuètes et dans le fond de la poêle.

Bien racler le fond.
Retirer du feu.

Mélanger énergiquement pour que  les cacahuètes soient bien enrobées.
Remettre sur le feu, toujours à feu moyen.
Continuer  à mélanger : le sucre va se remettre à fondre de nouveau et à caraméliser.
Continuer à remuer pour bien enrober les cacahuètes et leur donner une belle couleur marron.
Mélanger  doucement pour ne pas casser l’enrobage des cacahuètes.
Retirer du feu en continuant à enrober les cacahuètes pour que les chouchous ne collent pas ensemble.

Étaler les chouchous sur du papier sulfurisé.
Une fois qu'ils ont refroidi, séparer ceux qui se sont collés.
Lorsqu'ils sont totalement froids, les mettre dans une boite hermétique pour bien les conserver.

 

chouchous 2

Repost 0
Published by Clémence - dans Gourmandises
commenter cet article
28 février 2013 4 28 /02 /février /2013 05:40

Aujourd'hui, j'ai 30 ans.. Eh oui, je rentre dans une nouvelle dizaine ! Quoi de mieux donc, quand on prend un petit (gros ?) coup de vieux, que de retomber en enfance ? Et cette recette est LA recette parfaite pour cela ! Eh oui, quand j'étais petite, mes parents m'organisaient de gigantesques goûters d'anniversaire avec, en général, 15 à 20 gamins (et quelques parents). Il fallait occuper toute cette marmaille... Et même si c'était l'hiver, on allait souvent dans le jardin jouer à la balançoire, au ping-pong, à chat ; à  plusieurs reprises, ils ont fait venir un magicien rencontré en centre de vacances pour un spectacle en petit comité... Bref,  ça a toujours été un super souvenir !

Mais il fallait aussi nourrir tout ce petit monde. Ma mère nous faisait souvent un gâteau au chocolat en forme de chat et ma grand-mère paternelle nous faisait ces yoyos. A chaque fois, elle me demandait ce que je voulais et, n'étant pas fan des pâtisseries tunisiennes trop sucrées à mon goût, je me tournais vers ces beignets qui le sont peu...

C'est la première fois que j'en fais et je suis super contente car je les ai bien réussis.

Il est clair que j'en referai et que je n'attendrai peut-être pas un an pour cela... Que c'est bon ce goût de régressif !...

 

yoyos.jpg

 

Pour les beignets

3 oeufs

150 g de sucre

350 g de farine

2 cs d'eau de fleur d'oranger

1/2 paquet de levure chimique

le zeste d'une demi-orange finement haché

1/2 verrre d'huile

huile de friture

 

Pour le sirop à "mieller"

le zeste d'une demi-orange

500 g de sucre

3 cs de miel

le jus d'1/4 de citron

1 paquet de sucre vanillé

1/2 cc d'e fécule de pomme de terre

 

Préparer le sirop.

Verser 2 verres d'eau dans une casserole. Ajouter les sucres, le jus de citron et le zeste d'orange.

Porter à ébullition puis mettre sur feu moyen et faire cuire 20 min. Ajouter le miel et 1/2 verre d'eau, mélanger et cuire encore 10 min.

Ajouter la fécule délayée dans /4 de verre d'eau, mélanger et cuire à nouveau 10 min à feu modéré. Réserver.

 

Préparer les beignets.

Mélanger l'huile, le zeste d'orange, le sucre, l'eau de fleur d'oranger et la levure.

Casser les 3 oeufs dessus et ajouter progressivement la farine en malaxant bien pour obtenir une pâte lisse et un peu molle.  

Couvrir d'un torchon et laisser reposer 1h.

S'enduire les main d'un peu d'huile.

Prélever de petites boules de pâte de la taille d'une noix. Les aplatir et former un anneaux en faisant un trou avec le pouce et l'index au centre.

Les déposer sur une plaque huilée.
Faire chauffer l'huile de friture et les faire dorer des 2 côtés, les égoutter et les déposer sur du papier absorbant.
Quand tous les yoyos ont été frits, les tremper dans le sirop à mieller tiède en les laissant bien s'imbiber.

Conserver à température ambiante.

 

 

yoyos2.jpg

Repost 0
Published by Clémence - dans Gourmandises
commenter cet article
9 janvier 2013 3 09 /01 /janvier /2013 05:09

Voici un dessert fait pour le repas du 25 décembre. Ce jour là, j'étais seule avec ma mère et son mari. Or, je savais qu'ils avaient adoré les chocolats au coeur de chocolat au lait et passion. J'ai donc repris ce duo de saveur pour en faire un vrai dessert.. C'était excellent ! Je me suis grandement inspirée d'une recette de Michalak vue sur Teva.

 

noel-chou-mousse-choco-passion-cremeux-passion-ma-copie-2.jpg

 

La crème chantilly passion lactée
200 g de crème liquide entière très froide
1 feuille de gélatine (2g)
150 g de chocolat au lait (couverture)
65 g de jus de passion

 

Faire fondre le chocolat au lait au bain-marie.

Mettre la gélatine dans un grand volume d'eau.

Faire chauffer la purée de passion et y faire fondre la gélatine essorée. Incorporer l'ensemble au chocolat.

Monter la  crème en chantilly et l'incorporer en 3 fois dans le chocolat.Verser le tout dans une poche à douille et réserver au frais.

 

La compotée exotique

100 g de mangue
80 g de banane
700 g de jus de passion
10  g de jus de citron vert
30g de sucre

1.5 feuille de gélatine
5 g de fécule de maïs

 

Mixer la mangue, la banane et les jus de fruits. Les chauffer avec le sucre et la fécule de maïs. Porter doucement à ébullition en mélangeant constamment.

Mettre la gélatine dans un grand volume d'eau.

Ajouter la gélatine essorée dans la crème de fruit.
Mettre dans une poche à douille et réserver au frais.

 

La pâte à craquelin

60 g farine

60 g sucre

50 g de beurre pommade

 

Mélanger les ingrédients jusqu'à obtenir une pâte homogène.

Étaler finement au rouleau entre deux feuilles de papier sulfurisé (épaisseur 1 mm environ).

Congeler un petit 1/4 h (le temps de préparer les choux) et découper des cercles à l'emporte-pièce de la taille des choux.

 

La pâte à choux 

150 g d'eau

80 g de beurre

1/2 cc de sel fin

10 g de sucre en poudre

120 g de farine

3 gros oeufs

 

Dans une casserole, faire bouillir l'eau, le lait, le sucre, le sel et le beurre.

Ajouter la farine tamisée, en une seule fois, et remuer vivement avec une spatule sur feu moyen pour la dessécher.

Laisser refroidir la pâte ainsi obtenue.

Lorsque la pâte est tiède, ajouter les oeufs un par un, en mélangeant énergiquement entre chaque.

A l'aide d'une poche à douille, dresser des petits tas sur une feuille siliconée, en les espaçant.

Déposer un cercle de craquelin sur chaque chou.
Cuire 30 min à 180°. Laisser refroidir.

Au moment de servir, couper le chapeau des choux, déposer de la chantilly au chocolat, du crémeux de fruits exotiques au centre et recouvrir de chantilly.

 

Je les ai servis avec mon caramel chouchou au fruit de la passion...


noel-chou-mousse-choco-passion-cremeux-passion-mangue2.jpg

Repost 0
Published by Clémence - dans Gourmandises
commenter cet article
29 décembre 2012 6 29 /12 /décembre /2012 05:55

Ces petits biscuits seront parfaits accompagnés d'un bon thé. C'est Sophie qui m'a soufflé la recette... J'y ai juste ajouté des cranberries. J'adore le croquant qu'apportent les flocons d'avoine et le chocolat donne une touche gourmande à l'ensemble !

 

Biscuits-aux-flocons-d-avoine-et-cranberries--ganache-de-ch.jpg

 

Pour une vingtaine de  biscuits :

Pour la pâte
200 g de flocons d'avoine
150 g de farine
200 g de sucre
1 oeuf
70 g de noix de coco râpée

1 grosse poignée de cranberries séchées
125 g de beurre doux
2 cs de sirop d'érable
1 cc de bicarbonate de soude

Pour le décor
60 g de chocolat noir
1 pincée de fleur de sel (facultatif)
1 cs de lait

Dans un grand saladier, mélanger les flocons, la farine, le bicarbonate, le sucre, les cranberries et la noix de coco. Faire fondre le beurre et ajouter le sirop d'érable ; mélanger et verser dans le saladier. Battre l'oeuf à la fourchette et l'ajouter au mélange. Malaxer jusqu'à obtenir une pâte.
Réaliser des boules de la taille d'une noix et les disposer - en les espaçant un peu - sur une plaque allant au four, recouverte de papier sulfurisé. Les aplatir légèrement avec la main.

Enfourner dans un four préchauffé à 180 °C pendant 15 à 20 minutes. Les biscuits doivent être dorés. Laisser complètement refroidir sur une grille.

Faire fondre le chocolat au bain-marie avec le lait et la pincée de fleur de sel. Pendant ce temps, disposer tous les biscuits sur une table recouverte de papier cuisson. Lorsque le chocolat est coulant (ajuster la quantité de lait si nécessaire), c'est prêt. Décorer vos biscuits avec ce chocolat.

 

Biscuits-aux-flocons-d-avoine-et-cranberries--gana-copie-1.jpg

 


N'hésitez pas à vous inscrire à ma Newsletter...

Repost 0
Published by Clémence - dans Gourmandises
commenter cet article

Profil

  • Clémence
  • Gourmande et gourmette, je veux partager avec vous mes recettes préférées, inventées ou piquées à droite ou à gauche...
  • Gourmande et gourmette, je veux partager avec vous mes recettes préférées, inventées ou piquées à droite ou à gauche...

Texte Libre

Related Posts with Thumbnails

Follow Me on Pinterest

Rechercher

Pour m'écrire

C'est ICI

Texte Libre

Texte Libre

120x120_SBC_8

référencement

Wikio - Top des blogs - Gastronomie

 

Logo_750_Grammes_aime_ce_blog-Orange-120.jpg

Croque-en-Bouche


Recettes de cuisine

Blogs à Croquer

 

 

 

 


 

Recettes Cuisine avec NotreFamille.com