Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
5 décembre 2012 3 05 /12 /décembre /2012 05:18

Si vous me suivez fidèlement, vous savez que le ketchup et moi, c'est une véritable histoire d'amour : c'est l'un des premiers mots que j'ai su dire, le seul ingrédient qui me faisait manger des oeufs (le ketchup aux oeufs brouillés de ma nounou !) et l'ingrédient qui me fait irrémédiablement retomber en enfance. Même si, aujourd'hui, j'en mange moins qu'avant (et ça n'est pas difficile), je prends un réel plaisir à en prendre de temps en temps avec des frites ou des pommes de terre sautées, du jambon blanc ou  du poulet rôti...

Alors, quand on m'a proposé de tester le Ketchup primeur de Heinz, vous imaginez bien que j'ai tout de suite accepté !

Ce ketchup n'est commercialisé que d'octobre à décembre (dépêchez-vous si vous voulez y goûter !). Comme tous les ketchup de la marque Heinz, il ne contient aucun additif artificiel, qu'il s'agisse de colorants, de conservateurs, d'arômes artificiels ou d'épaississants. Mais la particularité de ce ketchup est qu'il est  fabriqué à partir des premières tomates de la saison qui sont cultivées dans le sud du Portugal. Gorgées de soleil, elles sont transportées du champ à l'usine pour finir en bouteille dans les 48h. On y retrouve 183 g de tomates pour 100 g de ketchup. Ce ketchup contient plus de tomates que le traditionnel et moins de sucre et de calories ; il a une texture plus onctueuse et moins lisse que le traditionnel. Bref, il est top, plus intense en goût !

 

J'ai utilisé ce ketchup pour la farce des bricks mais aussi pour la sauce aigre-douce qui est sirupeuse à souhait !

 

croustillant-poulet--oignons--ketchup-emmental.jpg

 

Pour 14 croustillants :

7 feuilles de brick

2 oignons

250 g de restes de poulet rôti (ou un blanc de poulet cuit)

3 cs de Ketchup primeur de Heinz

80 g d'emmental

 

Ciseler les oignons et les faire compoter dans 1 cs d'huile d'olive 10 min. Assaisonner.

Effilocher le poulet rôti. Y ajouter les oignons tiédis et le ketchup.

Couper l'emmental en bâtonnets.

Couper les feuilles de brick en deux.

Mettre 1 cs de farce et un bâtonnet d'Emmental sur le bord d'un demi cercle et rouler en rabattant les bords.

Badigeonner d'huile et cuire 15 min à 200° en surveillant la cuisson.

Déguster chaud, accompagné de la sauce.

 

Pour la sauce (elle peut se faire à l'avance)

15 cl de coca cola non light

2 cs de Ketchup primeur de Heinz

1 cs de miel

1 cs de moutarde aux épices (ou moutarde classique)

1 cc de vinaigre de vin

 

Verser tous les ingrédients dans une casserole et mettre à feu vif 10 min afin que cela réduise.

Lorsque la sauce a épaissi et qu'elle devient bien lisse, retirer du feu et laisser refroidir.

 

croustillant-poulet--oignons--ketchup-emmental2.jpg


N'hésitez pas à vous inscrire à ma Newsletter...

Repost 0
1 décembre 2012 6 01 /12 /décembre /2012 05:37

Voici des canapés qui seront parfaits pour nos futures tables de fêtes ! Cette recette est extraite d'un livre que ma cousine m'a offert pour Noël 2007 : Dipping, le repas-apéro sympa. Ce livre propose de multiples crèmes pour tremper des légumes ou autres, des tartinades salées mais aussi sucrées. Franchement il est rempli de bonnes idées et grâce au Jour du livre, organisé par Aud' à la cuisine, je l'ai redécouvert. Voici donc le dip le plus festif du livre, la recette parfaite pour entamer ce mois très festif ! Et, pour l'occasion, j'ai utilisé un délicieux bloc de foie gras de Canard du Sud Ouest Godard qui est spécialiste du Foie Gras et de la Truffe, implanté en Quercy-Périgord... Et, pour changer du pain, j'ai utilisé des demi-pommes de terre Pompadour qui se tiennent parfaitement bien à la cuisson.

Ce dip est vraiment excellent, je vous le conseille !

 

dip-champignons-foie-gras.jpg

 

10 pommes de terre de Pompadour

500 g de champignons de Paris

2 échalotes

1 oignon

20 g de beurre

10 cl de vin blanc

25 cl de crème liquide

le jus d'un citron

1 pincée de cannelle en poudre

200 g de bloc de foie gras de Canard du Sud Ouest Godard

 

Éplucher et cuire les pommes de terre à l'eau. Les laisser refroidir et les couper en 2 dans le sens de la longueur. Égaliser le dessous pour que les tranches tiennent dans l'assiette.

Éplucher les champignons et les hacher très finement.

Peler et hacher l'oignon et les échalotes.
Faire fondre le beurre et y faire revenir l'oignon et les échalotes pendant 3 min.

Ajouter les champignons et les faire suer complètement.
Déglacer avec le vin blanc puis, une fois le vin évaporé, ajouter la crème. Porter à ébullition et retirer du feu aux premiers bouillons.

Mixer avec le jus de citron et la cannelle. Laisser refroidir.
Au moment de servir, incorporer le foie gras en dés.

 

dip-champignons-foie-gras2.jpg

 

livre-dipping.jpg


N'hésitez pas à vous inscrire à ma Newsletter...

Repost 0
28 novembre 2012 3 28 /11 /novembre /2012 05:12

Voici de petites galettes parfumées qui, pour moi, sont parfaites pour un repas du soir, accompagnées d'une salade... Avec la sauce tandoori, cela apporte du pep's !

 

galette fondantes de potiron au curry, sauce taand-copie-1

 

400 g de courge butternut épluchée
80 g de farine
1 oeuf
1 cs bombée de fromage frais
1 cs de curry en poudre
1 cs d'huile

sel, poivre
 

Couper la chair de la courge en cubes et les cuire  à la vapeur, jusqu' à ce qu'ils soient fondants (25 min pour moi).
Laisser égoutter dans une passoire une dizaine de minutes au minimum.

Mixer la courge pour obtenir une purée homogène.

Ajouter l'oeuf entier, le fromage frais et la farine. Assaisonner avec le curry, du sel et du poivre. Mixer à nouveau.

Faire chauffer une poêle à pancake et passer un papier absorbant huilé dedans lorsque la poêle est chaude.

Verser 2 grosses cs de purée. Faire cuire 3-4 min à feu moyen sur une face puis retourner pour faire cuire de l'autre côté.

Servir chaud ou à température ambiante.
Pour la petite sauce, mélanger un yaourt grec avec 1 cs de pâte Tandoori (Patak's pour moi).

 

galette-fondantes-de-potiron-au-curry--sauce-taandori2.jpg

 

N'hésitez pas à vous inscrire à ma Newsletter...

Repost 0
27 novembre 2012 2 27 /11 /novembre /2012 06:02

Je n'aime pas la crème au beurre donc les cupcakes classiques n'ont pas ma faveur. Cependant, il existe aujourd'hui de plus en plus de recettes qui remplacent la crème au beurre par d'autres glaçages tout aussi gourmands mais plus légers. Voici donc une version salée avec une mousse de roquefort qui a eu beaucoup de succès auprès de mes copines blogueuses et de leurs maris...

 

cupcakes-carotte-noix-roquefort.jpg

 

200 g de farine 

1 sachet de levure

3 œufs 

1 yaourt 

200 g de carottes râpées 

3 cs d’huile de noix

1 cs de romarin

50 g de parmesan râpé

1 grosse poignée de noix concassées

Sel, piment d’Espelette

 

20 cl de crème liquide entière très froide
5 cl de lait
1 feuille  de gélatine
125 g de Roquefort Papillon

raisins blonds

 

Mélanger la farine, la levure, le romarin, le parmesan et les carottes. Assaisonner.
Fouetter les oeufs, le yaourt et l'huile.

Verser ce dernier mélange dans le premier et mélanger le tout mais pas trop longtemps, juste le temps que le tout s'amalgame. Ajouter les noix.
Verser dans les moules à muffin au 3/4 et cuire 20 min à 180°.

Démouler et laisser refroidir.

 

Mettre la gélatine à ramollir dans un grand bol d'eau froide.

Faire fondre le roquefort et le lait. Ajouter la gélatine essorée et fouetter.
Monter la crème en chantilly et l'incorporer délicatement au roquefort.
Verser dans une poche à douille et réserver 4h au frais.

Déposer de la chantilly sur chaque muffin. Poser quelques raisins blonds dessus.

 

cupcakes-carotte-noix-roquefort2.jpg

 

Et en bonus, des cupcakes sucrés très rapides à faire grâce à la nouvelle préparation Francine... Ils ont eu beaucoup de succès auprès de mes collèges cette fois-ci ;-) Ils sont extra, pas trop sucrés, bien moelleux et il suffit d'ajouter du lait et un peu d'huile dans la pâte et du lait et un peu de beurre dans le glaçage...

 

francine-cupcakes-choco.jpget de plus près...

 

francine cupcakes choco2

 


 


N'hésitez pas à vous inscrire à ma Newsletter...

Repost 0
15 octobre 2012 1 15 /10 /octobre /2012 04:23

Le mois d'octobre est le mois dédié à la sensibilisation pour le dépistage et la lutte contre le cancer du sein. En France, le cancer du sein est toujours le premier cancer chez la femme en nombre de nouveaux cas et en taux de mortalité. Pourtant, détecté à un stade précoce, il peut, non seulement être guéri dans plus de 90% des cas, mais aussi être soigné par des traitements moins agressifs.

A cette occasion, ce 15 octobre 2012, je participe, avec d'autres blogueurs, à une "vague rose".

 

banniere cancer

Le but de cette campagne nationale est de sensibiliser les femmes de plus de 50 ans au dépistage systématique de cette maladie...

 

Voici donc ma petite participation : une verrine savoureuse qui mêle le fondant de la crème betterave/chèvre et le croquant de la grenade, le sucré de celle-ci et l'amer du pamplemousse, la terre avec la betterave et la mer avec la crevette. Toute simple et rapide à faire, elle est parfaite pour un apéritif dînatoire !

 

verrine-de-creme-de-betterave--grenade-pamplemousse-et-cre.jpg

 

150 g de chèvre frais

300 g de betterave

1 grenade

1 pamplemousse rose

des crevettes cuites

baies roses

huile d'olive de qualité

 

Mixer le chèvre et la betterave. Saler légèrement et poivrer.
Égrainer la grenade. Décortiquer les crevettes.

Peler à vif le pamplemousse et prélever les suprêmes.

Déposer de la crème de betterave dans les verrines. Parsemer de graines de grenade et recouvrir d'un suprême de pamplemousse et d'une crevette. Parsemer de baies roses et d'un trait d'huile d'olive.

 

verrine-de-creme-de-betterave--grenade-pamplemous-copie-1.jpg

 

octobre rose

 

N'hésitez pas à vous inscrire à ma Newsletter...

Repost 0
30 septembre 2012 7 30 /09 /septembre /2012 04:29

Il y a quelques jours, j'ai été invitée à un petit atelier culinaire ludique et original  organisé par  la Collective des Apéritifs à Croquer au Cookcoon. Cette collective regroupe les principaux fabricants de biscuits apéritif tels que crackers, bretzels et gaufrettes, tuiles, soufflés et tortillas, cacahuètes, pistaches, noix de cajou, noix de pécan, amandes et autres graines, fruits secs (au total plus de 250 apéritifs à croquer !)

Le but de cet atelier était d'utiliser les biscuits que nous avions sur la table pour créer des petites bouchées apéritives. Sur chaque table étaient disposés un type de biscuits (pour moi crakers et bretzels) et des produits autres pour créer ces bouchées. Par ailleurs, nous étions aidés de Laurence du Tilly, styliste culinaire, qui a créé de nombreuses recettes de ce type, et de Philippe Vaurès Santamaria, photographe, qui a shooté nos créations. Vous pouvez d'ailleurs retrouver de multiples recettes dans les livrets Apéro styles, dont la version 2012 est téléchargeable ici.

Pour moi qui n'achète jamais de biscuits apéritif (à part des chips, quelquefois), c'était un vrai challenge... D'ailleurs, sans doute qu'à l'avenir j'en achèterai de temps en temps pour créer des bouchées et surprendre mes invités...

Beaucoup de belles choses sont ressorties de cet atelier... Je me souviens ainsi d'un brie pané dans des fruits secs, servi sur un peu de salade, d'une verrine de chèvre frais avec des pommes compotées et des crakers au fromage émiettés, de brochettes de figues, jambon cru et boules  gaufrettes fourrées au fromage...


 

Aperostyle-MONTAGE1.JPEG

De mon côté, j'ai fait un écrasé d'avocat au curry et à la coriandre, déposé sur des crackers et surmonté de lamelles de saumon fumé...

 

ma-realisation.jpg

 

Pour 12 parts :

12 biscuits crackers

1 avocat

1/2 citron jaune

6 brins de coriandre

1/ cc de curry

1 tranche de saumon fumé

piment d'Espelette

 

Écraser la chair de l'avocat. Ajouter le curry, le citron et la coriandre ciselée. Assaisonner.

Couper le saumon en fines lamelles.
A l'aide d'une poche à douille, déposer de la purée d'avocat sur les crackers.
Rouler 12 lamelles de saumon sur elles-mêmes pour former des roses. Déposer une rose sur chaque cracker. Déposer le reste de saumon de manière esthétique.

Parsemer d'un peu de piment d'Espelette et déguster !

 

Aperostyle_MONTAGE-2.-JPEG1.jpg

 

 

Etaient présentes à cet atelier : Dans la cuisine de SophieKitch'n'chic, La lettre de mh, Marcîa 'Tack... ses influences culinairesNipette, Over-Cookée, RoseAndCook, L'Alcove de GamonGirls, Click n' Cook, Fées maison, Friends'cooking, , La cuisine d'Anna et Olivia, Une parisienne à Vincennes, Sandra dans tous ses états

 

  Article sponsorisé

 

N'hésitez pas à vous inscrire à ma Newsletter.....

 

Repost 0
18 septembre 2012 2 18 /09 /septembre /2012 04:39

 

Cet été, Paysan Breton m'a proposée de participer à un concours de recettes entre blogueurs à partir d'un de leurs nouveaux produits liés à la saison qui approche : l'automne. Ce produit est le fromage fouetté Madame Loïck Noix Figue Raisin.

Il fallait créer une recette attractive, originale et esthétique. Comme la marque insiste sur le caractère très saisonnier, automnal, de ce fromage, j'y ai ajouté des produits de cette saison : pomme, raisin et noix...La pomme acidulée apporte du pep's, les noix du croquant et le raisin un petit goût sucré.
Voici donc ma recette :

 

bille-de-fromage-fouetter-noix-figue-raisin.jpg

 

Pour 20 à 25 billes :

2 fromages fouettés noix, figues, raisins Madame Loïck 

70 g de jambon Forêt Noire

1 petite pomme Granny smith

1 échalote

2 poignées de noix de macadamia 

10 à 16 raisins muscat

3 feuilles de bricks

 

bille-de-fromage-fouetter-noix-figue-raisin2.jpg

 

 

Torréfier les noix.

Mixer le jambon cru et l'échalote puis ajouter le fromage et mixer à nouveau.

Couper la pomme en brunoise et l'ajouter au fromage.

Former les billes de fromage et réserver au frais.

Mixer les noix par à-coups pour un poudre très grossière.

Passer les billes dans les noix et réserver à nouveau au frais.

Badigeonner les feuilles de bricks d'huile d'olive. Les couper en fins bâtonnets, en prendre quelques-uns, les chiffonner, les mettre dans des moules à mini-muffins et les cuire 8 min à 200°.

Au moment du service, déposer les bâtonnets de bricks sur des petits contenants, poser dessus une bille de fromage.
Couper les raisins en 2, les épépiner et en mettre une moitié sur chaque bille.

 

bille-de-fromage-fouetter-noix-figue-raisin3.jpg

 


Repost 0
16 septembre 2012 7 16 /09 /septembre /2012 05:06

L'été est déjà loin, je trouve ! La rentrée a eu lieu depuis plusieurs jours et les jours défilent à vitesse grand V. Alors, pour ne pas trop déprimer, pour se poser un peu,  voici quelques bouchées aux bonnes saveurs ensoleillées, parfaites pour un apéro !

 

flans-tomate-tapenade.jpg

 

400,g de sauce tomate maison ou non

10 cl de lait

4 oeufs

1 courgette

50,g de Beaufort râpé

1 pot de tapenade gm-sud

 

Mélanger la sauce tomate et le lait.

Ajouter les oeufs un à un et bien fouetter.

Râper la courgette et la cuire 5 min dans une poêle pour en enlever toute l'eau.

Incorporer le Beaufort et la courgette.

Verser dans des moules à mini-savarins et cuire 25 min.

Laisser refroidir et démouler.

Servir à température ambiante ou bien frais, avec un peu de tapenade sur le dessus.

 

flans-tomate-tapenade2.jpg

 

N'hésitez pas à vous inscrire à ma Newsletter...

Repost 0
13 août 2012 1 13 /08 /août /2012 05:05

Voici une recette parfaite pour les apéros et qui va plaire autant aux petits qu'aux grands... Faites avec du poisson, de la pommes de terre et  des mini-bâtonnets Petits Coraya

 

 

croquettes-Coraya-herbes-citron.JPG

 

150g de poisson blanc (colin, merlu, cabillaud…)

1 bouillon cube

1 pomme de terre moyenne

1 cs bombée de fromage à tartiner

250g de coraya

1 citron non traité

2 cs d’herbes ciselé (persil, cerfeuil, ciboulette)

Sel et poivre

1 œuf

Farine

Chapelure

 

croquettes Coraya herbes citron2

 

Eplucher la pomme de terre. La couper en cubes et la faire cuire dans une casserole d'eau salée (une dizaine de minutes).
Dans une autre casserole remplie d'eau additionnée du cube de bouillon, faire cuire le filet de poisson à feu doux. Quand il est cuit (c'est assez rapide), les égoutter sur un papier absorbant. Réserver.
Au mixeur, hacher le poisson et le coraya.
Ecraser la pomme de terre avec le fromage frais. Ajouter les herbes, le zeste du citron et le jus d’un demi.

Incorporer le mélange au Coraya. Assaisonner.
Former des billes de la taille d’une noix et réserver au frais.

Fouetter légèrement l’œuf et le mettre dans une assiette. Mettre la farine et la chapelure dans 2 autres.

Rouler chaque boulette dans la farine, l’œuf puis la chapelure.

Faire cuire une dizaine de minutes dans une grande poêle avec un fond d’huile en les retournant régulièrement.

Lorsqu’elles sont bien dorées, les laisser s’égoutter sur du papier absorbant.

Pendant ce temps, mélanger la mayonnaise, le ketchup et la moutarde.

Servir les croquettes tièdes  avec la sauce.

Pour la sauce, mélanger 6 cs de mayonnaise, 2 cs de ketchup et 1 cc de moutarde

 

croquettes-Coraya-herbes-citron3.JPG

 

Retrouvez la semaine prochaine la recette des Mini cakes multicolores aux bâtonnets Grands Coraya chez Dorian!

Retrouvez également toutes les recettes autour des produits Coraya sur leur mini site hébergé par 750g

Repost 0
11 août 2012 6 11 /08 /août /2012 04:43

Aujourd'hui, mon grand-père aurait eu 95 ans. Il est, hélas, décédé l'an dernier. Je garde de lui mon goût pour la cuisine. Avant sa retraite, il ne cuisinait pas du tout, laissant cette tâche à ma grand-mère. Puis, la passion lui est venue et la cuisine a été une des activités qui lui a permis de tenir le coup. Comme il aimait nous voir nous régaler de sa sauce tomate (la meilleure pour moi !!), sa makbouba, ses sandwiches tunisiens !... Lorsqu'il donnait une recette, il la racontait si bien que ça nous faisait saliver...

Ce qui est drôle, c'est que, même si mes grands-parents aimaient tous deux cuisiner, chacun avait ses recettes : ma grand-mère faisait les bricks, les boulettes... Mon grand-père, la sauce tomate, les salades fraîches.
La recette que je vous présente, ils la réalisaient à deux : ma grand mère faisait les pains, mon grand-père la slata mechouïa et ils les garnissaient à deux.
Je n'en ai jamais fait avec eux ni même sans eux, chez moi, car les fricassés nécessitent de la friture, ce qui m'a toujours un peu freinée. Mais, quand ma soeur, qui n'arrive pas encore à manger les plats qu'elle dégustait avec eux, m'a dit que les fricassés étaient la seule chose qu'elle pourrait manger sans ressentir trop de chagrin, j'ai sauté le pas et je lui en ai fait pour son anniversaire... J'en ai offert à mes deux soeurs qui m'ont dit qu'ils avaient le même goût que ceux de nos grands-parents, le meilleur compliment qu'on puisse me faire !
Depuis, mon père m'en a demandé et, bien sûr, j'en ferai à ma grand-mère qui, en maison de retraite, ne cuisine plus et ne mange donc plus ces petits plats qui lui sont chers...

Voilà pour l'histoire, place à la recette !

 

fricasses.jpg

 

Pour la pâte :

400 g de farine

1 sachet de levure de boulanger

1 oeuf

1 petit verre d'eau tiède

1 cc de sel

3 cs d'huile

 

Mettre la levure dans l'eau et attendre 10 min.
Mettre la farine avec le sel à l'intérieur dans le bol du robot pétrisseur ou de la MAP.

Verser l'oeuf, l'huile puis l'eau sur la farine et pétrir 10 min. Ajouter un peu d'eau si besoin (la recette étant ancienne, il n'y a pas de mesure d'eau, c'est à l'oeil, il faut que la pâte soit souple).

Faire des boules de la taille d'un petit oeuf, les allonger et les aplatir (1cm)

Les déposer sur une plaque et les laisser gonfler 1 h sous un torchon.

Les faire frire dans une huile bouillante en les retournant régulièrement : il vont gonfler.
Les laisser refroidir.

 

Pour la farce :

slata mechouïa

1 boîte de thon à l'huile de 150 g

une vingtaine d'olives noires

câpres

citron confit (facultatif)

 

Pendant ce temps, cuire 2 oeufs durs. Les laisser refroidir et les écaler.
Couper les oeufs en dés, émincer les olives, émietter le thon, couper l'écorce du citron en dés.

Ouvrir les petits pains (mais pas complètement).

Déposer de la slata mechouïa à l'intérieur puis de l'oeuf, du thon, de l'olive, des câpres et du citron confit.

Déguster à température ambiante.

 

fricasses2.jpg

 

N'hésitez pas à vous inscrire à ma Newsletter...

Repost 0

Profil

  • Clémence
  • Gourmande et gourmette, je veux partager avec vous mes recettes préférées, inventées ou piquées à droite ou à gauche...
  • Gourmande et gourmette, je veux partager avec vous mes recettes préférées, inventées ou piquées à droite ou à gauche...

Texte Libre

Related Posts with Thumbnails

Follow Me on Pinterest

Rechercher

Pour m'écrire

C'est ICI

Texte Libre

Texte Libre

120x120_SBC_8

référencement

Wikio - Top des blogs - Gastronomie

 

Logo_750_Grammes_aime_ce_blog-Orange-120.jpg

Croque-en-Bouche


Recettes de cuisine

Blogs à Croquer

 

 

 

 


 

Recettes Cuisine avec NotreFamille.com