Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
19 février 2012 7 19 /02 /février /2012 05:20

J'ai découvert récemment la poêle en céramique grâce à Cookut et, depuis, j'en suis accro ! Elle n'accroche pas même si on met sur feu fort avec peu de matière grasse et elle se nettoie très facilement. Bref, je sens que je vais demander toute la collection pour mon anniversaire !!

En plus, pas besoin de faire chauffer trop fort cette poêle céramique écologique tous feux myPan car elle concentre la chaleur et chauffe très vite sur tous les types de plaques (induction, gaz, vitro-céramique, électrique).


Voici donc une recette réconfortante à souhait, faite exclusivement avec cette poêle : une fine galette de pommes de terre sur laquelle on fait doucement fondre du fromage une fois qu'elle est cuite... La galette n'a pas du tout accroché, alors que je n'avais mis qu'une cc d'huile dans la poêle !

 

galettes-de-pommes-de-terre-au-saint-nectaire.jpg

 

1 kg de pommes de terre

2 oeufs

3 cs d'herbes fraîches ciselées (persil, ciboulette, cerfeuil)

3 échalotes

sel, poivre

1/4 de Saint-Nectaire

 

Râper les pommes de terre épluchées. Ciseler les échalotes, les ajouter aux pommes de terre avec les oeufs battus et les herbes. Bien assaisonner.

Faire chauffer la poêle. Verser 1 cc d'huile d'olive et étaler le mélange, bien presser.

Cuire 15 min à feu doux/moyen. Déposer la galette dans une grande assiette et la retourner dans la poêle.
Continuer la cuisson 10 min.

Déposer des lamelles de fromage et laisser fondre à couvert.

Servir bien chaud.

 

galettes-de-pommes-de-terre-au-saint-nectaire2.jpg

 

 

 

logo-cookut.jpg

 

N'hésitez pas à vous inscrire à ma Newsletter...

Repost 0
18 février 2012 6 18 /02 /février /2012 05:48

Comme vous avez pu le remarquer, j'adore les saveurs thaï : citronnelle, coriandre, lait de coco et parfois beurre de cacahuète me font saliver instantanément !! Voici donc un petit plat aux saveurs thaï avec du chou-fleur cuisiné comme je l'aime (c'est -à-dire sans trop le goût du chou-fleur ;-) car il est rôti au four avant d'être mixé... Pour les galettes de saumon, je me suis inspirée d'une recette d'Audrey. Un petit régal pour les papilles...

 

galettes-de-saumon-a-la-thai--chou-fleur-au-beurre-de-cac.jpg

 

Pour la purée :

1 chou-fleur

2 cs d'huile

1 cs d'épices indiennes

2 cs de beurre de cacahuète

10 cl de lait de coco

 

Couper le chou-fleur en tout petits bouquets et les laver dans de l'eau vinaigrée. Égoutter et les mélanger aux épices et à l'huile.
Les déposer sur une plaque de cuisson et les faire cuire 30 min à 200° en remuant régulièrement. Lorsque le couteau s'enfonce facilement dans le morceaux de chou-fleur, les mixer avec le beurre de cacahuète et 10 cl de lait de coco (mais garder quelques bouquets pour la présentation)

 

200 g de pavés de saumon
1 blanc d'oeuf

1 cc de citronnelle hachée
1 cc de coriandre ciselée
1 petite échalote
1 citron vert non traité
3 cuillères à soupe d’huile d’olive
Sel, poivre,


Hacher la chair du saumon au couteau en petits dés.

Peler et hacher l’échalote. Zester un demi-citron vert.

Mélanger les dés de saumon, l’échalote, la citronnelle, le zeste et la coriandre. Assaisonner avec le sel et le poivre. Laisser mariner au réfrigérateur au moins une heure pour que les parfums se mélangent.

Battre le blanc d'oeuf  légèrement. Ajouter dans le saladier puis mélanger correctement le tout.

Faire chauffer l’huile dans une poêle. Y déposer des cuillères à soupe de préparation pour en faire des galettes,  j'ai utilisé des cercles à pâtisserie pour la forme. Les laisser dorer 2 à 3 minutes par face. Les égoutter sur du papier absorbant.

 

Mixer 10 cl de lait de coco avec 1 cs bombée de beurre de cacahuète, 2 cs de jus de citron vert. Assaisonner.

 

Faire réchauffer la sauce et la purée à feu doux dans 2 casseroles et servir le tout bien chaud.

 

galettes-de-saumon-a-la-thai--chou-fleur-au-beur-copie-1.jpg

 

N'hésitez pas à vous inscrire à ma Newsletter...

Repost 0
Published by Clémence - dans Poisson
commenter cet article
17 février 2012 5 17 /02 /février /2012 05:59

Vous vous souvenez des petits sachets de sucre pétillant qu'on mangeait enfants (et que certains mangent sans doute toujours ;-). Moi, j'adorais la sensation et le bruit que ça faisait. Voici donc de petites crème très chocolatées et régressives à souhait !

 

creme-choco-banane-sucre-petillant1.jpg

 

2 bananes

250 ml de crème liquide

200 g de chocolat

3 cs de pâte praliné

40 g de sucre pétillant Soyons food

 

Écraser les bananes.
Faire fondre le chocolat et le praliné au bain-marie.

Fouetter la crème, les bananes, le chocolat ensemble. Mixer au besoin.

Verser dans des verrines (petites de préférence) et laisser refroidir.

Au moment de servir, déposer du sucre pétillant.

 

creme-choco-banane-sucre-petillant.jpg

 

N'hésitez pas à vous inscrire à ma Newsletter...

Repost 0
16 février 2012 4 16 /02 /février /2012 05:48

Depuis mon curry potiron/champignon, j'ai trouvé un mélange d'épices qui me convient parfaitement et que je décline à l'envie. Voici donc une soupe de carottes et lentilles corail avec ces épices...

 

soupe-indienne-caroote-lentilles-corail.jpg

1 oignon 

1 tomate coupée en dés

3 carottes

1 verre de lentilles corail

1 cc de graines de moutarde

1 cs de curry

1 cc de curcuma

1 cc de graines de cumin

15 cl de lait de coco

2 gousses d'ail

1 petit morceau gingembre râpé

piment en poudre

quelques feuilles de coriandre fraîche

 

Ciseler l'oignon. Éplucher et couper les carottes en rondelles.

Faire chauffer un peu d'huile dans une poêle. Faire revenir les graines de cumin et de moutarde

Laisser roussir les oignons.
Ajouter le curry, le curcuma, l'ail, le gingembre et la tomate fraîche. Bien mélanger.
Ajouter un peu d'eau.

Laisser cuire les épices pendant 5 minutes à feu moyen.

Ajouter les carottes et les lentilles corail. Recouvrir d'eau bouillante un peu plus qu'à hauteur.

Laisser cuire 25 min. Verser le lait de coco et mixer.

Déguster avec de la coriandre fraîche ciselée.

Repost 0
15 février 2012 3 15 /02 /février /2012 05:47

Lorsque j'allais manger chez mes grands-parents, mon grand-père m'achetait toujours un pain italien, qui était une sorte de baguette à la mie très très compacte et parsemée de graines de nigelle. J'aime beaucoup ce pain mais je n'ai jamais trouvé de recettes qui me satisfasse.. Mais je suis tombée sur un recette de panini au parmesan de Marina. Certes, ce n'est pas une baguette, il n'y a pas de graines de nigelle mais on se rapproche beaucoup en terme de texture. A tester à nouveau avec la bonne forme et les graines de nigelle que j'adore...

Contrairement à Marina, je n'ai pas incorporé le parmesan dans la pâte. Oups... petit oubli. J'ai donc voulu rouler les petits pains dedans. On sent bien le goût du parmesan et ça leur donne un petit look funky, non ?

 

pain au parmesan

 

500 g de farine

1 sachet de levure de boulanger lyophilisée

80 g de parmesan fraîchement râpé

1 cc de sucre 

20 g d'huile d'olive

230 g d'eau tiède

1 pincée de sel (pas trop à cause du parmesan)

 

Mettre l'eau, l'huile, la levure, le sucre, la farine et le sel (+ le parmesan si vous voulez faire la recette d'origine)

Lancer "programme pâte". A la fin du programme, dégazer, renverser sur un plan de travail fariné et partager en petits pâtons d'environ 50 g. Aplatir chaque pâton, parsemer de parmesan, faire un boudin en le roulant à nouveau dans le parmesan et enrouler en escargot.

Déposer sur une plaque recouverte de papier cuisson et laisser de nouveau gonfler sous un linge pendant environ 30 à 40 minutes.
Préchauffer le four à 210 °C. Mettre dans le bas du four un plat en métal vide.

Enfourner en jetant en même temps dans le plat chaud du bas du four une tasse d'eau froide. Cela fera le petit coup de buée nécessaire. Laisser cuire environ 15 min en surveillant.
Déposer les petits pains sur une grille pour refroidir.

 

Et voici des petits pains parfaits pour faire des mini sandwhiches, ici fourrés d'oignons confits, de chorizo et de tomates confites...

pain-au-parmesan2.jpg

 

N'hésitez pas à vous inscrire à ma Newsletter...

Repost 0
Published by Clémence - dans Pains et cie
commenter cet article
14 février 2012 2 14 /02 /février /2012 05:36

  Je ne suis pas très "pâté en boîte" lors des apéros ou en entrée (car j'aime cuisiner et non servir un truc tout fait !) Mais j'avais dans mon placard de très bonnes conserves de terrine de campagne que je ne voulais surtout pas jeter. J'ai donc eu l'idée de les incorporer dans une petite terrine moutardée, sans être vraiment sûre de mon coup. Eh bien, elle a tellement plu que je l'ai refaite pour la soirée Galette organisée par 750g fin janvier. Tout le monde m'a félicitée et elle est partie très vite...

 

terrine-carotte-estragon-terrine-de-campagne.jpg

 

300 g de carottes râpées
1 oignon haché
1 belle cs de moutarde à l'estragon
70 g de poudre d'amandes
4 oeufs
20 cl de crème liquide
sel et poivre
1cuil. à soupe d'huile d'olive

1 boîte de bonne terrine de campagne pur porc

 

 

Préchauffer le four à 200°.
Faire revenir les carottes et l’oignon dans l’huile d’olive, jusqu’à ce que l’oignon soit translucide et les carottes tendres.
Pendant ce temps : battre les œufs, ajouter la crème et la moutarde, battre à nouveau. Ajouter la poudre d’amandes, bien mélanger.

Couper la terrine en dés et l'ajouter à l'appareil.
Enfin, ajouter les carottes + oignons, mélanger rapidement. Assaisonner
Verser dans le moule.
Cuire pendant 45 minutes environ.
Laisser refroidir et démouler.

 

terrine-carotte-estragon-terrine-de-campagne2.jpg

 

N'hésitez pas à vous inscrire à ma Newsletter...

Repost 0
13 février 2012 1 13 /02 /février /2012 05:39

Des ravioli en boîte, je crois n'en avoir jamais mangé,  je ne pourrai donc pas comparer mais je suis de toute façon sûre que ce n'est pas comparable... Le seul souvenir que j'ai des ravioli du temps où j'étais petite, c'est le film La vie est un long fleuve tranquille que j'ai vu des dizaines de fois : dans la famille bon chic bon genre, les Le Quesnoy, "le lundi, c'est ravioli". Or, les ravioli que voici, je pourrais en manger tous les jours de la semaine !

 

raviolis-de-boeuf.jpg

 

3 œufs
210 g de farine
90 g de semoule fine


300 g de bœuf haché
1 belle échalote
2  palets d’épinards surgelés
Ciboule

 

sauce tomate maison (la recette de sauce tomate de mon grand-père pour moi, très vite sur mon blog !)

parmesan et/ou gruyère.

 

raviolis-de-boeuf2.jpg

 

Mélanger la farine, la semoule, les oeufs. Ajouter un peu d'eau pour avoir une pâte bien lisse et homogène.

Laisser reposer 30 min.

Pendant ce temps, hacher les échalotes, la ciboule et les épinards. Mélanger au boeuf et bien malaxer. Assaisonner.
 

Couper la pâte en trois. En réserver deux morceaux dans un film plastique pour qu'elle ne sèche pas.

Passer un pâton dans le laminoir écarté au maximum. Plier en 3 et recommencer 2 fois. Passer ensuite la pâte dans la machine en réduisant l'écartement à chaque fois.

Couper la pâte en deux et déposer les deux morceaux sur le plan de travail  fariné. Déposer un peu de farce en espaçant les tas d'un centimètre et demi environ (comme sur la photo).

Badigeonner d'un peu d'eau la pâte se trouvant autour de chaque tas de farce.

Recouvrir de l'autre morceau de pâte et presser tout autour des tas de farce en évacuant tout l'air..

Découper les ravioli avec une roulette et les poser sur un plateau fariné. Recouvrir d'un torchon.

Faire de même avec les autres pâtons.

A ce moment-là, vous pouvez congeler une partie des ravioli.

Cuire 4 minutes et servir tout de suite avec la sauce tomate, du parmesan ou du gruyère...

raviolis-de-boeuf3.jpg

N'hésitez pas à vous inscrire à ma Newsletter...

Repost 0
12 février 2012 7 12 /02 /février /2012 05:53

Le matin, j'ai besoin d'un bon petit déj pour tenir jusqu'à midi. Alors c'est souvent kefir de lait, banane et du pain, une part de cake ou ces délicieux petits pains au lait. Alors, merci à Pauline pour la recette ! J'ai seulement remplacé les amandes effilées par des amandes en bâtonnets pour apporter encore plus de croquant...

 

pain-au-lait-amande-et-cranberries.jpg

 

400g de farine
2 cc d’extrait d’amandes amères
40g d’amandes en bâtonnets
80g de cranberries séchées
1 œuf 
50g de beurre
18cl de lait
1 paquet de levure de boulangerie
60g de sucre
1 cc de sel


pain-au-lait-amande-et-cranberries2.jpg
Mettre dans la cuve de la MAP lait,l'œuf battu, la levure, l'extrait d’amandes amères, le sucre, la farine, le sel
Lancer le programme pâte de votre MAP. Au bout de 10 min de pétrissage, ajouter les cranberries et les amandes.
Lorsque le programme est terminé, sortir le pâton de la cuve de la MA, dégazer. 
Partager la pâte en 8 et former des boules.
Les placer sur une plaque recouverte de papier sulfurisé et les laisser gonfler 1h. 
Préchauffer le four à 180° et les cuire 15 min.

 

pain-au-lait-amande-et-cranberries3.jpg

 

 

N'hésitez pas à vous inscrire à ma Newsletter...

Repost 0
Published by Clémence - dans Pains et cie
commenter cet article
11 février 2012 6 11 /02 /février /2012 05:54

Voici des mini-brochettes servies pour un apéro dînatoire. Petite, je n'aimais pas les navets, entre autre parce que ma mère n'aimait pas ça. Voici quelques années, j'ai voulu tenter à nouveau mais en ne les cuisinant pas façon pot au feu comme ici, ici ou encore ici. Pour ces brochettes, j'ai repris la recette de ma copinaute Mylie. On s'est régalés !

 

brochette-porc--navet-et-semoule-epicee.jpg

 

1 filet mignon de porc

2 cm de gingembre
2 gousses d'ail haché
3 cs d'huile neutre

1 cs d'huile de sésame

1 cs de vinaigre de riz
1 cs de miel

 

La veille, couper la viande en lamelles. Préparer la marinade et la verser sur la viande dans une boîte en plastique. Conserver au frais.

 

8  navets moyens

1 filet d'huile d'olive

25 cl de bouillon de volaille

1 bonne cs de miel épicé 

 

1 verre de semoule

1 cs de cumin

1 cc de curcuma

1 cc de coriandre

sel/poivre

 

Le jour même, éplucher les navets et les couper en 4.

Faire chauffer une filet d'huile d'olive dans une sauteuse et y faire dorer les navets.

Une fois qu'ils sont bien dorés, ajouter le bouillon de volaille, couvrir et laisser cuire 30 minutes environ, en remuant régulièrement, jusqu'à ce que les navets soient bien tendres.

 Ajouter alors le miel et laisser cuire encore quelques minutes à feu vif en mélangeant souvent, pour que les navets caramélisent. Réserver.

 

Sur des piques à brochette, alterner les navets et les morceaux de viande.Faire cuire quelques minutes à la poêle en retournant à mi-cuisson.

 

Pendant la cuisson, préparer la semoule.

Mélanger la semoule avec le cumin, le curcuma et la coriandre. Assaisonner. Recouvrir d'eau, couvrir et laisser gonfler la semoule.

 

Servir en bouchées comme sur la photo ou en plat principal.

 

N'hésitez pas à vous inscrire à ma Newsletter...

 

 

Repost 0
Published by Clémence - dans Viandes
commenter cet article
10 février 2012 5 10 /02 /février /2012 05:25

Depuis que j'ai acheté le livre Cuisine de référence, dès que j'ai un peu de temps, je m'entraîne dans les découpes (essentiellement de légumes pour l'instant) et de cuisson. L'idée de ce plat m'est venue lorsque je me suis attelée à la découpe des carottes en julienne. Certes, cela prend du temps (surtout lorsque l'on n'a pas l'habitude !!) mais on a une certaine satisfaction à la fin.

Quant aux saveurs, des graines de moutarde, du curry et surtout une nouveauté vraiment savoureuse : un caramel à cuisiner aux saveurs du Maghreb (un caramel épicé très gourmand) que j'ai eu la surprise de recevoir dans la boîte aux lettres (j'aime ce genre de surprise ;-). Pour le crumble, de la noix de coco et un peu de curcuma pour la couleur...

 

crumble-carotte--oignons--raisin-curry-coco.jpg

 

Pour 3 petits crumbles :

2 carottes

1 oignon

1 grosse cs de raisin

1 cc de graines de moutarde

1 cc de curry (ou plus selon la force de votre curry)

2 cs de lait de coco

1 cc de caramel à cuisiner aux saveurs du Maghreb

 

40 g de beurre demi-sel mou

40 g de farine

20 g de noix de coco

1/ cc de curcuma

 

Éplucher les carottes, les couper en 3 tronçons égaux puis les couper en lamelles dans le sens de la longueur à l'aide de la mandoline. Regrouper 4 lamelles, bien les tenir et couper de fins tronçons dans le sens de la longueur.

Éplucher l'oignon, le couper en deux et l'émincer finement .
Faire revenir les graines de moutarde et l'oignon dans un peu d'huile. Au bout de quelques minutes, ajouter les carottes, le curry, le lait de coco et laisser mijoter à couvert 10 min en remuant de temps en temps.

Ajouter les raisins, bien mélanger.
Préparer la pâte à crumble.
Dans des ramequins individuels, déposer les carottes, recouvrir de pâte à crumble.
Mettre au four 15 min à 200°.

 

crumble-carotte--oignons--raisin-curry-coco2.jpg

 

N'hésitez pas à vous inscrire à ma Newsletter...

Repost 0
Published by Clémence - dans La folie des légumes
commenter cet article

Profil

  • Clémence
  • Gourmande et gourmette, je veux partager avec vous mes recettes préférées, inventées ou piquées à droite ou à gauche...
  • Gourmande et gourmette, je veux partager avec vous mes recettes préférées, inventées ou piquées à droite ou à gauche...

Texte Libre

Related Posts with Thumbnails

Follow Me on Pinterest

Rechercher

Pour m'écrire

C'est ICI

Texte Libre

Texte Libre

120x120_SBC_8

référencement

Wikio - Top des blogs - Gastronomie

 

Logo_750_Grammes_aime_ce_blog-Orange-120.jpg

Croque-en-Bouche


Recettes de cuisine

Blogs à Croquer

 

 

 

 


 

Recettes Cuisine avec NotreFamille.com