Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
4 mai 2012 5 04 /05 /mai /2012 05:01

Il y a quelques semaines, on m'avait proposé de passer un week-end à Noirmoutier  pour découvrir les bonnottes, de petites pommes de terre nouvelles de l'île. Ravie, j'ai accepté. Mais hélas, ce week-end avait lieu vendredi/ samedi et je travaillais le vendredi donc j'ai dû y renoncer.
Pour me consoler, ils m'ont proposé de m'envoyer des bonnottes pour lancer le concours organisé par les blogueurs ayant eu la chance d'aller à Noirmoutier. Mais, une fois encore, problème : les bonnottes ont été envoyées beaucoup trop tard et elles sont arrivées pendant les vacances scolaires au collège et je n'ai donc pu les récupérer que lundi !

Donc, pas de concours à lancer mais une petite recette avec ces délicieuses petites pommes de terre...

 

bonnotte-philadelphia-a-la-provencale.jpg

 

20 bonnottes

150 g de Philadelphia

1 cc bombée de moutarde provençale Clovis

5 tomates séchées

1 cs de basilic ciselé

pignons de pin

 

Frotter les pommes de terre dans de l'eau froide.

Les faire cuire dans une grosse casserole d'eau froide, porter à ébullition et cuire 15 min.

Vérifier la cuisson, les égoutter et les laisser refroidir.
Pendant ce temps, assouplir le Philadelphia et le mélanger à la moutarde. Couper les tomates séchées en petits dés. Les ajouter  au Philadelphia avec le basilic.

Couper les pommes de terre en deux et couper légèrement le dessous pour que les moitiés tiennent sur l'assiette.
Déposer un peu de fromage à tartiner sur les pommes de terre, des pignons et déguster !

 

bonnotte-philadelphia-a-la-provencale2.jpg

 

N'hésitez pas à vous inscrire à ma Newsletter...

Repost 0
3 mai 2012 4 03 /05 /mai /2012 05:08

Il y a quelques semaines, Carré frais me proposait de participer à un concours autour de leur nouveau produit : un Carré frais 0% poivre et baies roses. J'ai bien sûr accepté, aimant inventer des recettes avec une contrainte de produit.

Comme je fais souvent une salade fenouil, saumon fumé, citron et baies roses, j'ai eu envie de jouer sur ces associations. J'ai ajouté des radis pour la couleur et le croquant et j'ai mis le tout dans des feuilles de riz : c'est beau et bon ! Attention cependant à ne pas saler car le carré frais et le saumon le sont déjà beaucoup !

 

rouleau-de-printemps-carre-frais-radis-fenouil-et-saumon.jpg

 

10 feuilles de riz

200 g de Carré frais 0% Poivre et baies roses

le zeste d'un demi-citron

2 tranches de saumon fumé

1/2  bulbe de fenouil avec des pluches

10 radis

 

Couper le radis en tranches assez fines

Couper le fenouil en fin bâtonnets.
Assouplir le carré gras et ajouter le zeste de citron. Bien mélanger.
Couper le saumon en lamelles.

Tremper les feuilles de riz une à une dans l'eau pendant 10 sec.
Les déposer sur un torchon propre. Déposer dans un premier tiers des lamelles de radis, de fenouil, du carré frais en fin boudin, le saumon fumé.

Replier les 3 côtés les plus courts et rouler en serrant bien.
Recommencer avec les autres galettes.

Réserver au frais et manger tel quel ou avec un trait de jus de citron !

 

rouleau-de-printemps-carre-frais-radis-fenouil-et-saumon2.jpg

 

N'hésitez pas à vous inscrire à ma Newsletter...

Repost 0
Published by Clémence - dans Entrées frroides
commenter cet article
2 mai 2012 3 02 /05 /mai /2012 04:30

Voici un petit plat dont j'avais entendu parlé mais que je n'avais jamais goûté. Alors, vu le mois d'avril pourri qu'on a eu, j'ai eu encore envie de petits plats mijotés et je me suis souvenu de ce plat. Eh bien je suis tombée amoureuse de cette sauce bien onctueuse... Merci Mary pour la recette !

 

boeuf-stroganoff.jpg

 

400 g d'émincé de boeuf

Huile d'olive

2 oignons

200 g de champignons de Paris

3 cc de paprika

1 pincée de sucre

1 pincée de sel

2 cs de concentré de tomate

200 ml de vin blanc sec

1 petit pot de crème fraîche épaisse

2 cc de moutarde

sel, Poivre

persil

 

   

Éplucher, laver et couper les oignons. Réserver.

Nettoyer et couper les champignons. Réserver.

Faire chauffer une noisette de beurre et faire revenir le boeuf avec 1 cc de paprika.

Le cuire à peine 1 minute environ afin qu'il soit juste coloré. Réserver.

Dans une poêle, faire chauffer l'huile et ajouter les oignons et les champignons.

Les faire revenir et ajouter le sucre, le sel, le poivre et le reste de paprika. 

Lorsque les ingrédients sont bien revenus ajouter le concentré de tomate et le vin blanc.

Bien mélanger et faire mijoter 10 minutes à feu doux.

Ajouter la crème et la moutarde.

Mélanger et ajouter la viande.

Laisser mijoter à peine 1 à 2 minutes.

Servir chaud parsemé de persil et accompagné de semoule de couscous, de riz ou de pâtes.


boeuf-stroganoff2.jpg

 

 

N'hésitez pas à vous inscrire à ma Newsletter...

Repost 0
Published by Clémence - dans Viandes
commenter cet article
1 mai 2012 2 01 /05 /mai /2012 04:43

Voici un gâteau inspiré d'un gâteau de Garance que j'avais eu la chance de goûter  lors d'un de nos repas de copinautes, avant son départ outre-atlantique... J'avais adoré et j'avais harcelé Garance pour avoir la recette. Mais finalement, le temps a passé et je n'ai pas eu l'occasion de le faire.

C'est donc  pour un de mes nombreux après-midis tarot que je l'ai réalisé pour le plus grand bonheur de mes co-équipiers... J'y ai bien sûre ajouté ma touche personnelle : j'ai utilisé du chocolat au gingembre de chez Newtree, j'ai ajouté des dés d'oranges confites et j'ai remplacé les noix de pécan par des noix de macadamia... Un vrai bonheur en bouche !!

 

gateau-choco.jpg


Désolée pour la photo mais, une fois de plus, ma carte d'appareil photo a fait des siennes et c'est une photo prise avec l'Iphone...

 

 

Pour 1 moule en silicone ( ou beurré et fariné) de 20 cm :

Streusel  
25 g de sucre

25 g de beurre coupé en dés froid
25 g de poudre d’amande

25 g de farine
2 belles pincées de fleur de sel

10 g de cacao amer


Noix de macadamia caramélisées
40 g de sucre

1 cs d’eau
50 g de noix de macadamia torréfiées et hachées Fruits secs du web


Gâteau au chocolat  
100 g de sucre
100 g de beurre mou
30 g de miel
160 g de chocolat au gingembre fondu Newtree
65 g de crème épaisse
2 jaunes

40 g de Maïzena
60 g de farine

20 ml de lait + 10 ml de rhum ambré (ou, à défaut, du lait)

50 g d'orangettes
4 blancs + 1 cs de sucre


Préparer le streusel
Sabler le tout du bout des doigts comme pour une pâte à crumble. Réserver au frais le temps de préparer le gâteau.


Préparer les noix de macadamia
Dans une petite casserole, verser le sucre et l'eau. Faire cuire à feu moyen sans y toucher jusqu'à l'obtention d'un caramel blond doré.

Ajouter les noix, mélanger pour les enrober et verser sur une feuille de papier sulfurisé.

Laisser complètement refroidir. Concasser au couteau.


Préparer le gâteau
Préchauffer le four à 180°.

Couper les orangettes en cubes.

Tamiser ensemble la farine et la Maïzena.
Fouetter le beurre avec le sucre jusqu’à l’obtention d’un mélange crémeux. Incorporer le miel, le chocolat et la crème, mélanger.

Ajouter les jaunes d’œuf. Verser la farine, bien mélanger. Incorporer le lait,le rhum puis les orangettes.
Monter les blancs en neige bien fermes avec le sucre. Incorporer ¼ des blancs à la préparation chocolatée en fouettant vivement pour détendre le mélange. Ajouter le restant délicatement à l’aide d’une spatule.
Verser la pâte dans un moule beurré et fariné de 20 cm.

Répartir dessus le streusel et les noix de macadamia.
Faire cuire à 180° pendant 15 mn, baisser à 160° et continuer la cuisson pendant 30 mn.

Laisser complètement refroidir sur une grille à pâtisserie avant de démouler.

 

N'hésitez pas à vous inscrire à ma Newsletter...

Repost 0
Published by Clémence - dans Gâteaux
commenter cet article
30 avril 2012 1 30 /04 /avril /2012 05:00

Bon, on ne peut pas dire que le Printemps ait été clément pendant ce mois d'avril... Et les soupes ne m'ont pas abandonnée durant tout ce mois... Je suis toujours à la recherche de nouvelles recettes. Généralement, j'ai des légumes dans le frigo et je cherche ensuite, sur internet, des idées de recettes avec ces légumes... Cette fois-ci, j'avais des navets et des pommes car je voulais faire une salade avec ces 2 ingrédients mais, vu le temps, ça s'est transformé en soupe !! Je me suis inspirée d'une recette sur un site canadien : c'est la recette d'un chef que je ne connais pas : Pierre-Luc Chevalier.

Eh bien, je me suis régalée : le sirop d'érable adoucit et parfume le tout.

 

soupe-navet--pomme--sirop-d-erable.jpg

 

2 gros navets
2 pommes
1 pomme de terre
1 gros oignon
4 gousses d’ail
2 branches de romarin frais
2 cs de sirop d’érable
1 cs de graisse de canard
100 ml de crème liquide légère
Sel et poivre du moulin

Croûtons Biscottes Roger


Éplucher et couper tous les légumes grossièrement.

Dans une casserole, faire fondre la graisse de canard, puis faire revenir l’oignon et l’ail pendant environ 2 minutes.

Ajouter le navet, les pommes de terre et les pommes. Mélanger afin de bien enduire de graisse les légumes et les pommes.
Saler et poivrer, puis ajouter les branches de romarin.
Couvrir d’eau et laisser mijoter doucement durant 30 min.
Verser le sirop d’érable et la crème dans la préparation puis mixer au mixeur plongeant.
soupe-navet--pomme--sirop-d-erable2.jpg
N'hésitez pas à vous inscrire à ma Newsletter...
Repost 0
29 avril 2012 7 29 /04 /avril /2012 05:00

Qui dit dernier dimanche du mois, dit jeu Interblog. Et pour ce mois d'avril, j'ai dû aller piocher sur un blog que je connaissais bien (et ça m'a ravie !) : Cuisine à quatre mains. Et l'auteur du blog J'amène le dessert doit venir piocher une recette chez moi. Beaucoup de recettes m'ont tentée comme les Barres caramel choco noisette, la salade d'aubergines grillées, le flan pommes speculoos et caramel, les falafels au coeur fondant... Bref, il y a certaines recettes que je vais faire hors ronde ! Mais mon choix s'est arrêté sur des muffins saveur pizza. Le résultat obtenu est allé au-delà de mes espérances. La texture était parfaite, ils ont bien gonflé malgré l'absence de levure, bref j'ai ADORÉ !

 

muffins-pizza-interblog2.jpg

 

250 g  de farine
1 cc de bicarbonate de soude

3 g de sel 
240 ml lait
1 gros oeuf
60 ml d’huile
2 cs de tomates séchées hachées 

2 cs d’herbes séchées ( épices à Bruschetta pour moi)

60 g de de  feta locale

3 cs d’oignon  vert cuit

1 morceau de chorizo haché

1 cs d'olives vertes

1 cs de câpres

 

Préchauffer le four à 180°C.

Garnir les moules à muffins de caissettes  en papier.

Dans un grand bol, mélanger la farine,  le bicarbonate de soude et le sel  Faire un puits  au centre et réserver.

Battre légèrement au fouet l’oeuf, le lait et  l’huile. Verser dans le puits et remuer juste pour mélanger un peu. La pâte sera grumeleuse et on peut encore voir quelques stries de farine.

Rajouter les éléments de la garniture sans trop mélanger.

Verser la pâte dans les caissettes . Cuire au four pendant 20-30 minutes, ou jusqu’à ce qu’un cure-dent en ressorte propre. Laisser refroidir  sur une grille pendant 10 minutes.


muffins-pizza-interblog.jpg

Repost 0
28 avril 2012 6 28 /04 /avril /2012 05:00

Voici un plat qui sent bon le terroir et qui est vraiment délicieux et réconfortant. C'est la première fois que je faisais un oeuf poché car j'avais peur de ne pas le réussir. Mais, lorsque j'ai vu la facilité avec laquelle Chef Damien le faisait dans cette vidéo, je me suis lancée sans crainte. Foie gras et confit, c'est un duo reconnu. Pour apporter du peps à l'ensemble, j'ai ajouté du vinaigre au jus de mandarine Clovis. Je vous avais déjà parlé de cette marque que j'ai découverte au KitchenLab. Cette marque est spécialisée dans les moutardes et les vinaigres parfumés. Lors de cet événement, j'avais goûté une fondue de poireaux accompagnée de Saint-Jacques déglacées avec ce vinaigre et l'alliance m'avait plu. Je l'ai donc à nouveau associé aux poireaux mais, cette fois-ci, avec des produits périgourdins...

 

tombee-de-poireau--confit-de-canard--foie-gras-et-oeuf-poc.jpg

 

Pour 4 personnes :

8 blancs de poireaux

4 manchons de canard confit

2 belles tranches de foie gras mi-cuit

1 cs de graisse de canard

4 oeufs extra frais

1 cs de vinaigre au jus de mandarine

sel, poivre

 

Laver les blancs de poireaux. Les couper en quatre dans le sens de la longueur puis en 2 dans le sens de la largeur pour obtenir des tagliatelle.
Les faire cuire à l'eau bouillante salée 10 min. Les égoutter et les mettre dans l'eau froide. Égoutter à nouveau.

Émietter le canard confit. Le faire revenir avec la graisse dans une poêle. Ajouter les tagliatelle de poireaux, bien mélanger pour les enrober de graisse de canard. Assaisonner, ajouter le vinaigre, bien mélanger à nouveau et réserver avec le couvercle.

Couper des copeaux de foie gras et réserver.

Déposer les 4 oeufs dans une casserole d'eau frémissante vinaigrée pendant 10 secondes puis les casser un à un dans la casserole (je l'ai fait en 2 fois). Laisser cuire 3 min. Les sortir de l'eau avec l'écumoire, les déposer dans une assiette et les assaisonner.

Servir les poireaux à l'assiette avec un oeuf dessus et quelques copeaux de foie gras.

 

tombee-de-poireau--confit-de-canard--foie-gras-et-copie-1.jpg

 

N'hésitez pas à vous inscrire à ma Newsletter...

Repost 0
27 avril 2012 5 27 /04 /avril /2012 04:54

J'ai eu la chance de découvrir en avant première les collections de pâtisserie printemps/ été chez  Fauchon puis chez Angelina. J'ai donc pu les  comparer, surtout que les deux pâtissiers ont mis à l'honneur deux parfums : fraise et abricot, pour les choux et les éclairs. A côté de cela, Fauchon nous propose de magnifiques entremets façon fraisier et abricotier et un éclair à la vanille très parfumé et très fondant. Quant à Angelina, il mise sur une de ses valeurs sûres : le Mont Blanc qu'il décline dans sa version chocolatée.

Revenons sur ce qu'on peut comparer. J'ai adoré l'éclair à la Mara des bois de Fauchon qui est fourré à la fois de purée de fruit et de crème pâtissière : de la fraîcheur en bouche et un goût délicieux de cette variété de fraise que j'adore.

 

fauchon.jpg

Les nouveautés chez Fauchon

 

Chez Angelina, j'ai craqué pour leur religieuse à l'abricot fourrée de mousse d'abricot et recouverte d'une gelée fondante d'abricot : c'est frais, onctueux et délicieusement acidulé avec la gelée de fruits. Voilà donc mon avis. Mais, bien sûr, ce n'est que mon goût : d'autres blogueuses présentes ont préféré d'autres pâtisseries...

 

angeline-copie-1.jpg

Les nouveautés d'Angelina

 

Maintenant, pour rester dans la mode des éclairs aux fruits que je trouve top car très frais, je vous propose ma version de l'éclair à la mousse de mangue recouvert d'une gelée de noix de coco avec des dés de mangue incrustés. Et pour renforcer le goût de coco et de mangue, j'ai fait infuser un délicieux thé à  la noix de coco et mangue de la marque Tea Forte (ils sont vraiment ultra parfumés).

 

eclairs-mousse-mangue-et-gelee-de-coco.jpg

 

Pour 10 éclairs :

400 ml de lait de coco

3 feuilles de gélatine

1/2 mangue fraîche

 

La veille, faire chauffer 100 ml de lait de coco, ajouter la gélatine essorée et fouetter. Verser le tout dans le reste de lait de coco.
Couper la mangue en dés.
Verser le lait de coco dans un moule carré et parsemer de dés de mangue.

Réserver au frais 4 heures minimum.

 

100 ml d'eau

80 ml de lait

1 sachet de thé Coconut Mango Tea Forte

1 cc de sucre

1/2 cc de sel

75 g de beurre

120 g de farine

3 oeufs

 

Dans une casserole, verser l'eau et le lait, faire chauffer. Ajouter le sachet de thé et laisser infuser 20 min.

Faire à nouveau chauffer avec le beurre, le sel et le sucre. 

Porter à ébullition pour que le beurre soit fondu.
Ajouter, d'un seul coup, la farine et mélanger vivement avec une spatule en bois jusqu'à ce que la pâte forme une boule qui se détache du fond de la casserole.

Laisser la pâte se dessécher 2-3 minutes à feu moyen en remuant toujours avec la spatule en bois .

Ajouter les oeufs un par un à la pâte et mélanger vivement, à chaque fois,  pour bien incorporer l'oeuf.
Quand la pâte forme un bec sous la spatule lorsqu'on la soulève, c'est qu'elle est prête.

Mettre la pâte à choux dans une poche à douille avec une grosse douille lisse et faire des segments d'une dizaine de cm espacés, sur une plaque tapissée de papier sulfurisé ou sur un tapis en silicone.

Enfourner pour environ 28 minutes dans un four préchauffé à 180°C.

 

270 g de coulis de mangue Comte de Provence

20 cl de crème liquide entière très froide

2,5 feuilles de gélatine

 

Mettre la gélatine dans un bol d'eau froide.

Faire chauffer 80 g de coulis de mangue et ajouter hors du feu la  gélatine. Fouetter et verser le tout dans le reste du coulis.
Fouetter la crème liquide et l'incorporer en 3 fois au coulis.
Verser le tout dans une poche à douille avec une douille à garnir et réserver au frais 2h.

 

Fourrer les choux avec la mousse.

Couper la gelée de lait de coco en bandes de la taille des éclairs et  les déposer sur les éclairs.

 

eclairs-mousse-mangue-et-gelee-de-coco2.jpg

Je participe avec cette recette au Défi de Chef Damien...

defi-damien.jpg

 

N'hésitez pas à vous inscrire à ma Newsletter...

Repost 0
Published by Clémence - dans Desserts
commenter cet article
26 avril 2012 4 26 /04 /avril /2012 04:41

Il y a quelques jours, j'ai eu la chance de participer à un atelier dégustation Accords sushi/bières françaises, organisé par  l'organisation des Brasseurs de France. La bière et moi, c'est une longue histoire. Je  ne suis pas fan d'amertume et la première fois où j'ai vraiment goûté la bière, c'était à Londres. Ma soeur y habitait et lorsque j'étais allée la voir, ses colocataires avaient organisé une soirée découverte de bières. On en a goûté une  vingtaine et ma soeur me faisait des signes pour me  dire si elles étaient amères ou non, mais même les peu amères étaient trop amères pour moi ! J'ai donc, par la suite, décrété que je n'aimais pas la bière.

Puis, il y a deux ans, je suis allée à Liège avec des blogopotes et j'ai changé d'avis sur la bière : j'ai découvert des bières parfumées et non amères et j'ai remarqué que ce n'est pas parce qu'elle est foncée qu'une bière est amère...

Cet atelier a donc été l'occasion de découvrir les bières françaises et surtout de découvrir comment les déguster tout en mangeant, ce qui m'arrive rarement, sauf pour la choucroute !!

Jean-Michel Duriveault (Biérologue) nous a fait découvrir des accords et j'ai vraiment apprécié toutes ces saveurs différentes :  des saveurs parfois fruitées, parfois végétales et même une légèrement mentholée, aux parfums de cassis et d'ortie. Il a même réussi à me faire apprécier une bière bien amère qui ne passait pas seule mais qui était parfaite  avec un maki aux oeufs de poisson dont la force de goût contrebalançait l'amertume de la bière...

 

biere-de-printemps.jpg

 

Et pour fêter ces multiples bières de Printemps, voici un risotto à la bière des Flandres agrémenté de produits de Picardie : mimolette et endives !

 

risotto-biere-mimolette-endives.jpg

 

Pour 2 personnes

1 grand verre de riz Arborio Riso Gallo

1 cs de beurre

1 échalote

10 cl de bière blonde 3 Monts des Flandres sans bulles

bouillon de légumes chaud

120 g de mimolette

1 poignée de noix

2 belles endives

1 noix de beurre

1 cs de sucre.

sel et poivre

 

 

risotto-biere-mimolette-endives2.jpg

 

Laver et couper les endives en rondelles.
Les faire revenir dans le beurre et ajouter le sucre lorsqu'elles sont bien tendres. Mettre à feu vif et mélanger régulièrement pour les caraméliser.Assaisonner et réserver.

Ciseler finement l'échalote.
La faire revenir dans la cs de beurre. Lorsqu'elle est bien tendre, ajouter le riz et bien mélanger jusqu'à ce que le riz soit nacré.

Verser la bière et mélanger jusqu'à ce qu'elle s'évapore.

Ajouter ensuite le bouillon louche après louche. Au bout de 17 min, ajouter les endives et le fromage. Mélanger vivement 1 min.

Hors du feu, couvrir et laisser reposer 2 min.

Pendant ce temps, concasser les noix.

Servir le risotto parsemé de noix.

 

risotto-biere-mimolette-endives3.jpg

 

N'hésitez pas à vous inscrire à ma Newsletter...

Repost 0
25 avril 2012 3 25 /04 /avril /2012 04:21

Voici des petits biscuits qui ont eu beaucoup de succès auprès de mes collègues... Comme je ne les trouvais pas assez chocolatés, j'ai ajouté un nappage chocolat en dessous. Franchement, c'est extra !!

 

biscuits-choco-lait-caramel-et-cacahuete.jpg

 

Pour 25 biscuits :

250 g de farine

80 g de beurre

200 g de chocolat au lait

100 g de sucre

1 pincée de sel

1 oeuf

2 poignées de pépites de caramel My American Market 

2 poignées de cacahuètes non salées

150 g de chocolat noir

 

Torréfier 10 min les cacahuètes à 180°.

Faire fondre le chocolat au lait et le beurre.
Fouetter le sucre et les oeufs.

Ajouter le mélange beurre/chocolat.

Incorporer la farine et le sel. Bien mélanger.

Verser les cacahuètes et les pépites et mélanger à nouveau.

Faire des petits tas sur une plaques de cuisson, les écraser un peu et cuire 11 min à 180°.

Les faire refroidir sur une grille.

Faire fondre le chocolat noir, tremper le dessous des biscuits dedans, enlever le surplus avec une spatule et laisser sécher tête en bas.

 

biscuits-choco-lait-caramel-et-cacahuete2.jpg

 

N'hésitez pas à vous inscrire à ma Newsletter...

Repost 0
Published by Clémence - dans Gourmandises
commenter cet article

Profil

  • Clémence
  • Gourmande et gourmette, je veux partager avec vous mes recettes préférées, inventées ou piquées à droite ou à gauche...
  • Gourmande et gourmette, je veux partager avec vous mes recettes préférées, inventées ou piquées à droite ou à gauche...

Texte Libre

Related Posts with Thumbnails

Follow Me on Pinterest

Rechercher

Pour m'écrire

C'est ICI

Texte Libre

Texte Libre

120x120_SBC_8

référencement

Wikio - Top des blogs - Gastronomie

 

Logo_750_Grammes_aime_ce_blog-Orange-120.jpg

Croque-en-Bouche


Recettes de cuisine

Blogs à Croquer

 

 

 

 


 

Recettes Cuisine avec NotreFamille.com