Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
10 octobre 2012 3 10 /10 /octobre /2012 04:28

Les lentilles vertes du Puy, qui ont une AOP, se retrouvent régulièrement dans mon assiette. Elles ont, en effet, l'avantage de ne demander que 20 minutes de cuisson. Contrairement aux autres légumes secs, elles n'ont besoin ni de plusieurs heures de trempage avant utilisation ni de plusieurs heures de cuisson. En plus, pour moi qui ne mange pas énormément de viande, les lentilles sont un bon complément pour le fer, les protéines et le magnésium.
Cependant, j'ai tendance à les cuisiner en accompagnement, souvent façon petit salé. Pour les mettre à l'honneur, j'ai voulu faire un plat complet qui les utilise pleinement. Ce plat est vraiment excellentissime et j'en referai rapidement, c'est sûr !!

J'ai utilisé des pâtes achetées en Italie : ça ressemble à des tagiatelle cannelées. A mon goût, elles sont parfaites pour ce plat !

 

fettucine-lentilles-facon-carbonara-oeuf-poche.jpg

 

150 g de Fettuccine ricca

1 verre de lentilles vertes du Puy

100 g de lardons fumés

1 oignon

15 cl de crème entière épaisse

2 oeufs extra frais

2 cs de parmesan fraîchement râpé

 

Cuire les lentilles 18 min dans de l'eau bouillante NON salée. Les égoutter.

Ciseler l'oignon et le faire revenir avec les lardons 10 min.

Verser la crème et assaisonner.

Déposer les oeufs dans une grande casserole d'eau 10 sec. Les sortir à l'aide d'un écumoire, les casser dans l'eau bouillante et les faire cuire 2 min.

Pendant la cuisson des oeufs, ajouter à la poêle les lentilles, les pâtes et un peu d'eau de cuisson des pâtes. Bien mélanger.
Verser les pâtes dans les assiettes et déposer dessus un oeufs poché. Parsemer de parmesan.
Déguster immédiatement !

 

fettucine-lentilles-facon-carbonara-oeuf-poche2.jpg

Le temps de la photo, l'oeuf a un peu trop cuit...

 

 

N'hésitez pas à vous inscrire à ma Newsletter...

Repost 0
8 octobre 2012 1 08 /10 /octobre /2012 04:08

Cet été, j'ai été obligée de congeler des tranches de pêches car je partais en vacances et il m'en restait dans mon frigo. Je les ai donc épluchées et coupées en tranches avant de les congeler bien à plat. Cependant les fruits perdent de leur texture et il faut donc les utiliser ensuite en cuisson. Je les ai donc intégrées à un clafoutis. La poudre d'amande apporte de la texture, l'extrait d'amande  du parfum et le turron de la gourmandise...

 

clafoutis-amande--turron-et-peche.jpg

 

Pour 5 clafoutis individuels

3 pêches

20 cl de lait

2 oeufs

3 cs de confiture pêche-poire

50 g de poudre d'amande

quelques gouttes d'extrait d'amande amère

40 g de turron mou

 

Fouetter les oeufs et la confiture.

Ajouter la poudre d'amande puis l'extrait d'amande et le lait.

Éplucher et dénoyauter les pêches, les couper en grosses lamelles et les déposer dans les plats.

Émietter le turron et en parsemer les pêches.

Verser l'appareil dessus.

Cuire 25 min à 180°.

 

clafoutis-amande--turron-et-peche2.jpg

 

N'hésitez pas à vous inscrire à ma Newsletter...

Repost 0
Published by Clémence - dans Desserts
commenter cet article
6 octobre 2012 6 06 /10 /octobre /2012 04:48

Lorsqu'Aude a annoncé, début septembre, qu'elle publierait, le premier samedi de chaque mois, une recette d'un de ses nombreux livres de cuisine, l'idée m'a séduite... Vu le peu de place que j'ai chez moi, je me suis résolue à ne plus acheter de livres de cuisine. Je les emprunte dans les multiples bibliothèques parisiennes dont les fonds sont très à jour... Mais, même si je n'en achète plus, j'en ai beaucoup : achetés autrefois, offerts, reçus...

J'ai donc décidé d'emboîter le pas à Aude et voici ma première recette... Elle est extraite du livre Snackning aux éditions Saep.

Cette soupe est très parfumée avec le basilic, le jambon cru et le parmesan. Tous ces ingrédients se marient très bien avec la tomate et les haricots blancs sont là pour épaissir l'ensemble.

J'ai cependant modifié quelques petites choses. Ainsi, n'ayant pas de basilic frais, j'ai mis du pesto et j'ai modifié le déroulé de la recette : au lieu de plonger tous les ingrédients dans l'eau et de laisser cuire, j'ai préféré faire mijoter l'ensemble et ajouter ensuite l'eau pour concentrer les goûts...

 

soupe-tomate-haricots-blanc-jambon-cru-basilic.jpg

 

500 g de tomates bien mûres (ou tomate en conserve)

125 g de haricots Tarbais cuits

1 oignon

1 gousse d'ail

1 cs de vinaigre balsamique

2 cs d'huile d'olive

4 petites tranches de jambon sec

copeaux de parmesan

4 cc de pesto

sel poivre

 

Émincer finement l'oignon et hacher l'ail.

Éplucher les tomates (soit avec l'épluche-tomate soit en les ébouillantant quelques secondes).

Faire revenir dans l'huile l'ail et l'oignon, quelques minutes. Ajouter les tomates et pousuivre la cuisson 20 min en mélangeant de temps en temps pour que ça n'accroche pas.

Incorporer la moitié des haricots, 20 cl d'eau et le vinaigre. Laisser mijoter 20 min. Assaisonner et mixer.

Faire griller rapidement à sec le jambon dans une poêle. Laisser refroidir.

Verser la soupe dans les verrines, déposer dessus le reste des haricots et 1 cc de pesto, parsemer de parmesan et placer la chips de jambon.

 

soupe-tomate-haricots-blanc-jambon-cru-basilic2.jpg

 

le-jour-du-livre.png

 

 

N'hésitez pas à vous inscrire à ma Newsletter...

Repost 0
5 octobre 2012 5 05 /10 /octobre /2012 04:43

Vous connaissez tous, je suppose, Nicolas, caviste et magasin de vins… Quand j’étais petite, je me souviens que mes parents disaient souvent qu’ils allaient chez Nicolas choisir un vin et, pour moi, il s’agissait forcément d’une personne très douée qui connaissait tous les vins ! Maintenant, ça me fait rire mais, en fait, je n’étais pas très loin de la réalité : l’avantage, quand on va chez Nicolas, c’est que nous avons face à nous des vendeurs qui s’y connaissent… Et, comme moi je suis une amatrice mais pas une connaisseuse, je trouve ça drôlement pratique !!

 Cette année, cette marque fête ses 190 ans ! Et, pour l’occasion, elle a créé e bouteille de vin blanc «les Petites Récoltes» en Édition Limitée, des a Kapsi, mini contenant de 5mL d’eau de vie, est LA juste dose  d’alcool, idéale et parfaite pour magnifier vos recettes, saveur Framboise, Poire, Mirabelle, Kirsh, Absinthe, Prune et un très joli sac…
J’ai donc tout d’abord  voulu faire une recette pour accompagner ce délicieux vin aux arômes de pêche jaune qui s’accorde, paraît-il, très bien avec les fromages doux et les charcuteries…

J'avais acheté un paquet de feuilles de brick pour la recette de billes de fromage Madame Loïk. Il m'en restait pas mal après la recette, j'ai donc improvisé ces petits croustillants. J'adore le côté croustillant de la feuille associé au fondant de la farce... Saumon, chorizo et poivron vont très très bien ensemble !.

 

 

crousillant-chevre-saumon-chorizo-poivron.jpg

 

150 g de fromage frais + 1 cs de fromage blanc

1 boîte de saumon au naturel

1/4 de chorizo plus ou moins fort selon votre goût

1 poivron

1/2 cc de piment d'Espelette

8 feuilles de brick

sauce tomate au basilic, maison ou non

 

crousillant-chevre-saumon-chorizo-poivron2.jpg

 

Faire griller le poivron au four 20 min. Laisser refroidir dans un sac plastique et l'éplucher.

Écraser le saumon égoutté. Y ajouter le fromage fouetté et le fromage blanc.
Couper le chorizo et le poivron en petits dés. Les ajouter au fromage et assaisonner.

Couper les bricks en 2. Déposer 1 cs de farce sur un bord et rouler en cigare.
Badigeonner d'huile et cuire 20 min à 180°. Servir chaud, accompagné de sauce tomate.

 

  crousillant-chevre-saumon-chorizo-poivron3.jpg

 

N'hésitez pas à vous inscrire à ma Newsletter...

Repost 0
4 octobre 2012 4 04 /10 /octobre /2012 04:19

  La mode est à la box culinaire... Chacune essaie de se démarquer en choisissant des thèmes, en ajoutant des ustensiles, en faisant voyager les abonnés à travers les produits... Je trouve beaucoup de produits à Paris et j'en connais pas mal, alors l'idéal, pour moi, ce sont des produits de qualité et innovants. Quand Anne-Sophie m'a proposé de recevoir sa première box, réservée à la presse, j'ai tout de suite accepté. Une blogueuse lançant une box a sans doute les mêmes envies que moi...
Je peux vous dire que j'ai été plus que comblée par cette Eat your box et j'espère vraiment qu'ils vont réussir à garder ce niveau d'exigence quand les commandes commenceront à affluer !

 

eat-your-box.jpg

Crédit photo : Eat your box

 

Ainsi, il y avait dans cette box, une pâte de citron confit au gingembre, de la poudre saté, des noix de cajou à la truffe, du poivre à l'érable, du court bouillon aux algues et, moins intéressant à mon goût, de la moutarde fine et forte à la fleur de sel et de l'huile d'olive...

C'est 20€ par mois et, vu la qualité des produits, je trouve que c'est tout à fait justifié...

 

Voici donc ma première recette avec l'un des produits de la box : la pâte de citron confit au gingembre.

 

pains-fourres-poulet-facon-tajine.jpg

 

500 g de farine

1 sachet de levure de boulanger

1 cs de sucre

1 cc de sel

1 cs de raz-el-hanout

1 oeuf

70 g de beurre mou

270 ml de lait tiède.

 

Dans la cuve de votre robot, mettre le lait, le sucre et la levure. Laisser reposer 10 min. Ajouter  l'oeuf battu, la farine , les épices et le sel et pétrir.
Lorsque la pâte devient élastique, ajouter le beurre mou coupé en morceaux. Pétrir encore 10 min.
Laisser reposer la pâte dans le bol, recouvert d'un torchon, au moins 1 heure (la pâte doit avoir doublé de volume).

Pendant la pousse de la pâte, préparer la farce.

 

pains-fourres-poulet-facon-tajine2.jpg

 

300 g de blanc de poulet

1 cs bombée de pâte de citron confit au gingembre Le coq noir

1 gros oignon

2 cs de raisins secs blonds

1 cs de raz-el-hanout

2 cs de crème épaisse entière


Porter une casserole d'eau à ébullition. Hors du feu, mettre le poulet, couvrir et laisser reposer 20 min.

Égoutter le poulet et l'effilocher.

Mélanger la pâte de citron confit et la crème.

Émincer les oignons et les faire revenir dans 1 cs d'huile. Lorsqu'ils sont translucides, ajouter les raisins, le poulet, la sauce au citron confit et les épices. Bien mélanger.

Réserver le tout.

 

Dégazer la pâte et la diviser en parts de 70 g.

Étaler chaque morceau de pâte en rectangle. Mettre1 cs de farce sur une extrémité du rectangle.
Avec un couteau tranchant, couper des lanières à l’autre extrémité.

Rouler les rectangles sur eux-mêmes et les poser sur une plaque allant au four et recouverte de papier sulfurisé.
Les laisser pousser 45 min dans un endroit chaud.

Badigeonner de jaune d’œuf mélangé à 1 cc de lait et décorer de graines de nigelle.

Cuire au four à 190° environ 15 min.

 

pains-fourres-poulet-facon-tajine3.jpg


Petit rappelle, si vous aimez ma recette des Verrines de mousse très tomatée et crumble parmesan/basilic, merci d'aller voter pour moi ici


 N'hésitez pas à vous inscrire à ma Newsletter...

Repost 0
2 octobre 2012 2 02 /10 /octobre /2012 04:32

Il y a quelques semaines, Zapetti m'a proposé de participer à un concours de recettes avec leurs nouveaux produits. Comme cela me plaît de créer une recette à partir de produits imposés, j'ai tout de suite accepté. Voici donc la recette que j'ai réalisée : parfait pour l'apéro, c'est frais et léger ! Le thème était la rentrée et quoi de mieux que des saveurs estivales pour faire une rentrée toute en douceur ??


Alors si ma recette vous plaît, merci d'aller voter pour moi ici 

 

verrine-de-mousse-de-tomate-et-crumble-parmesan-basilic.jpg

 

Pour 8 verrines

400 ml de sauce tomate cuisinée aux oignons et à l'ail Zapetti

20 cl de crème liquide très froide

2 feuilles de gélatine

8 tomates confites

1 cs de basilic frais

 

Pour le crumble :

100 g de beurre salé mou

110 g de farine

100 g de parmesan

1 cs de basilic séché

 

Finition

1 pot de sauce tomate/basilic Zapetti

 

Mettre la gélatine dans un grand bol d'eau.

Hacher les tomates confites.

Faire chauffer la moitié de la sauce tomate. Hors du feu, ajouter la gélatine essorée et fouetter.

Réunir toute la sauce tomate dans un saladier, avec le basilic et les tomates confites.
Monter la crème en chantilly et l'incorporer délicatement à la sauce tomate.
Verser dans les verrines et réserver au frais.
Préparer le crumble en mélangeant la farine, le parmesan et le basilic. Y mettre le beurre et l'incorporer avec les 2 mains.

Déposer les morceaux de crumble sur une plaque de cuisson et cuire 13 min à 200°.
Laisser refroidir.
Au moment de servir, déposer sur les verrines une fine couche de sauce tomate et quelques morceaux de crumble.

 

verrine-de-mousse-de-tomate-et-crumble-parmesan-basilic2.jpg

 

N'hésitez pas à vous inscrire à ma Newsletter...

Repost 0
Published by Clémence - dans Entrées frroides
commenter cet article
1 octobre 2012 1 01 /10 /octobre /2012 04:02

Voici une verrine très parfumée... Pour l'histoire, je ne bois pas de café, à part du jus de chaussette sucré donc pas du café... Il y a quelques jours, je suis allée en Italie et comme j'avais un coup de barre, j'ai demandé un café. Comme je savais que les cafés étaient très serrés là-bas, j'en ai demandé un allongé... Mais l'allongé était toujours plus serré que l'expresso qu'on nous serre en France. J'ai donc mis beaucoup de sucre et, malgré tout, je n'ai pas pu m'empêcher de grimacer en le buvant... Cependant je suis fan des desserts au café. Ainsi, je me laisse ainsi tenter par une religieuse au café plutôt qu'au chocolat, un café liégeois plutôt qu'un chocolat liégeois...

C'est pourquoi, quand Cricri a proposé un concours autour du café en partenariat avec Melitta, j'ai sauté sur l'occasion... Mais, un peu prise en ce moment, j'ai tardé à faire la recette... Désolée Cricri... La voici !

 

mousse-cafe-caramel-d-orange.jpg

 

Pour 6 verrines :

10 cl de café fort et chaud

1 feuille de gélatine

50 g de sucre

20 cl de crème liquide entière très froide

1 blanc d’œuf

 

50 g de sucre

2 oranges

5 cl de liqueur de triple sec

 

10 sablés breton

2 oranges

 

Pour le caramel, zester une orange et presser les 2.

Faire caraméliser le sucre dans une casserole à fond épais. Lorsqu’il est bien doré, ajouter hors du feu le jus d’orange, le zeste et le triple sec (attention aux projections). Remettre sur le feu pour faire fondre le caramel durci. Réserver.

Préparer la mousse. Faire caraméliser le sucre. Une fois qu'il est bien doré, ajouter la moitié du café hors du feu. Remettre sur le feu pour faire fondre le caramel durci. Ajouter le reste du café dans la casserole et laisser tiédir.
Faire tremper la gélatine dans de l’eau froide. L’égoutter et l’ajouter  au café. Laisser refroidir dans un saladier.

Monter la crème en chantilly et les œufs en neige.

Incorporer délicatement  la chantilly au café puis le blanc d’œuf. Verser dans une poche à douille.

Prélever les suprêmes des 2 oranges restantes et les couper en 2.
Dans les verrines, émietter grossièrement les sablés. Les recouvrir de caramel puis de mousse à mi-hauteur. Déposer des moceaux de suprêmes, un peu de sablé puis recouvrir à nouveau de mousse.
Laisser prendre au frais au moins 4h.

Décorer à votre convenance : ici des grains de café au chocolat et un peu de caramel…

 

mousse-cafe-caramel-d-orange2.jpg

 

melitta.gif

Repost 0
30 septembre 2012 7 30 /09 /septembre /2012 04:29

Il y a quelques jours, j'ai été invitée à un petit atelier culinaire ludique et original  organisé par  la Collective des Apéritifs à Croquer au Cookcoon. Cette collective regroupe les principaux fabricants de biscuits apéritif tels que crackers, bretzels et gaufrettes, tuiles, soufflés et tortillas, cacahuètes, pistaches, noix de cajou, noix de pécan, amandes et autres graines, fruits secs (au total plus de 250 apéritifs à croquer !)

Le but de cet atelier était d'utiliser les biscuits que nous avions sur la table pour créer des petites bouchées apéritives. Sur chaque table étaient disposés un type de biscuits (pour moi crakers et bretzels) et des produits autres pour créer ces bouchées. Par ailleurs, nous étions aidés de Laurence du Tilly, styliste culinaire, qui a créé de nombreuses recettes de ce type, et de Philippe Vaurès Santamaria, photographe, qui a shooté nos créations. Vous pouvez d'ailleurs retrouver de multiples recettes dans les livrets Apéro styles, dont la version 2012 est téléchargeable ici.

Pour moi qui n'achète jamais de biscuits apéritif (à part des chips, quelquefois), c'était un vrai challenge... D'ailleurs, sans doute qu'à l'avenir j'en achèterai de temps en temps pour créer des bouchées et surprendre mes invités...

Beaucoup de belles choses sont ressorties de cet atelier... Je me souviens ainsi d'un brie pané dans des fruits secs, servi sur un peu de salade, d'une verrine de chèvre frais avec des pommes compotées et des crakers au fromage émiettés, de brochettes de figues, jambon cru et boules  gaufrettes fourrées au fromage...


 

Aperostyle-MONTAGE1.JPEG

De mon côté, j'ai fait un écrasé d'avocat au curry et à la coriandre, déposé sur des crackers et surmonté de lamelles de saumon fumé...

 

ma-realisation.jpg

 

Pour 12 parts :

12 biscuits crackers

1 avocat

1/2 citron jaune

6 brins de coriandre

1/ cc de curry

1 tranche de saumon fumé

piment d'Espelette

 

Écraser la chair de l'avocat. Ajouter le curry, le citron et la coriandre ciselée. Assaisonner.

Couper le saumon en fines lamelles.
A l'aide d'une poche à douille, déposer de la purée d'avocat sur les crackers.
Rouler 12 lamelles de saumon sur elles-mêmes pour former des roses. Déposer une rose sur chaque cracker. Déposer le reste de saumon de manière esthétique.

Parsemer d'un peu de piment d'Espelette et déguster !

 

Aperostyle_MONTAGE-2.-JPEG1.jpg

 

 

Etaient présentes à cet atelier : Dans la cuisine de SophieKitch'n'chic, La lettre de mh, Marcîa 'Tack... ses influences culinairesNipette, Over-Cookée, RoseAndCook, L'Alcove de GamonGirls, Click n' Cook, Fées maison, Friends'cooking, , La cuisine d'Anna et Olivia, Une parisienne à Vincennes, Sandra dans tous ses états

 

  Article sponsorisé

 

N'hésitez pas à vous inscrire à ma Newsletter.....

 

Repost 0
28 septembre 2012 5 28 /09 /septembre /2012 04:38

Cela fait deux ans que je vois avec envie le concours Champagnes des Vignerons sur certains blogs. Alors, quand ils m'ont proposé de participer à mon tour à la troisième édition, évidemment, j'ai accepté.

"Créée en 2001 par le Syndicat Général des Vignerons de la Champagne afin de développer la notoriété des Champagnes élaborés au vignoble, la marque collective « Les Champagnes de Vignerons » regroupe tous les vignerons et sociétés de vignerons qui commercialisent du Champagne : 5000 vignerons et sociétés de vignerons sont regroupés autour de la marque collective."

 

 

Je suis une inconditionnelle du champagne, qui est pour moi l'alcool par excellence. Cela doit venir de mon éducation car, dans ma famille, si on ouvre assez facilement une bouteille de champagne pour trinquer, celui-ci est tout de même sacré... Je ne cuisine pas le champagne (à part une fois, en sabayon, pour finir une bouteille) mais je trouve qu'il est souvent un accompagnement parfait.

Le but du concours était de créer une recette en accord avec un des champagnes qui nous étaient proposés. Étant une grande amatrice mais pas une grande connaisseuse, j'étais soulagée d'avoir quelques explications et suggestions.

J'ai donc créé un plat en accord avec le Champagne Michel Genet, millésime 2005. Les 100% Chardonnay sont connus pour bien se marier, entre autres, avec les viandes blanches ; les millésimes 2005, quant à eux, vont bien avec les plats  gastronomiques. Je me suis donc tournée vers le poulet et j'y ai ajouté du foie gras, de l'arôme de truffe (faute de vraie truffe) et de la poudre de cèpes.

Je peux vous dire que l'on s'est régalés et que l'accord fonctionne très bien !

C'est un plat assez rapide à faire si vous faites les roulés de volaille la veille...

 

roule-de-poulet-champignon-foie-gras.jpg

 

Pour 4 personnes :

4 filets de poulet

180g de terrine de foie gras de canard

750g de champignons de Paris

1 poignée de champignons des bois séchés

1 poignée de cèpes séchés

250g de riz Carnaroli

1 litre de bouillon de volaille de qualité

2 cc d'arôme de truffe (ou de pelures de truffe)

4 échalotes

1 cc de fond de volaille et 100ml d'eau bouillante

1 grosse cs de mascarpone

3 cs de parmesan fraîchement râpé

Huile de pépins de raisin parfumé à la truffe

 

Mixer les cèpes afin d'obtenir de la poudre.

Couper les champignons de Paris en brunoise et les faire revenir dans 1 cs d'huile de pépins de raisin parfumée à la truffe.

Assaisonner et incorporer l cc d'arôme de truffe et 1 cc de cèpe en poudre. En prélever 4 cs et réserver le reste.
Inciser les blancs de poulet afin de les aplatir un maximum sans les percer. Étaler environ 25g de foie gras sur chaque escalope et parsemer d'une cs champignons de Paris.

Rouler en serrant bien puis fermer les roulés hermétiquement dans du film plastique résistant à la cuisson.

Faire tremper les champignons séchés dans de l'eau bouillante pendant 20min puis les hacher très grossièrement.

Hacher finement les échalotes.

20 min avant de passer à table, lancer la cuisson du risotto, du poulet et de la sauce.

Pour le poulet, rien de plus simple : plonger les boudins dans une grande casserole d'eau bouillante, couvrir, retirer du feu et laisser pocher 20min.

Pour la sauce, faire revenir l'équivalent de 2 échalotes. Lorsqu'elles sont translucides, ajouter le fond de volaille et laisser réduire de moitié. Ajouter les 30g de foie gras restant et laisser fondre. Réserver.

Préparer le risotto en faisant revenir le restant d'échalotes. Ajouter le riz et mélanger jusqu'à ce qu'il devienne transparent. Verser le vin blanc et le laisser s'évaporer. Incorporer les champignons réhydratés et le reste de champignons de Paris. Cuire le risotto 17-18min en ajoutant une louche de bouillon à chaque fois et en mélangeant très régulièrement.

En fin de cuisson, incorporer la dernière cc d'arôme de truffe, 1 cs de poudre de cèpe, le mascarpone et le parmesan. Bien mélanger et laisser reposer à couvert 2min.
Égoutter les roulés de volaille, enlever le plastique et couper les boudins en tranches avec un couteau bien aiguisé.

Mixer la sauce en l'émulsionnant avec le mixeur plongeant.
Servir les roulés de poulet sur un lit de risotto avec un peu de sauce.
Déguster accompagné du champagne...

 

roule-de-poulet-champignon-foie-gras2.jpg

 

 

Je vous disais dans le titre que vous aurez droit à un cadeau... En effet, vous pouvez gagner sur mon blog une bouteille de brut !! Pour cela, il faut me laisser un commentaire sur cet article (avec votre adresse mail) dans lequel vous me raconterez votre meilleur souvenir émotion avec un Champagne Vigneron... Tous à vos stylo !

Vous avez jusqu'au 1er octobre minuit...

 

Champagnes-de-vignerons.jpg

 

Enfin, bonne nouvelle :   Champagnes des Vignerons  seront au Salon du blog culinaire avec un œnologue  qui animera une Master class ! Par ailleurs, Mamina et Philou animeront aussi un atelier avec un accord mets et Champagne.

 

Edit du 16 octobre : Elodie est la grande gagnante. Merci à tous pour votre participation ! 

 


N'hésitez pas à vous inscrire à ma Newsletter...

Repost 0
Published by Clémence - dans Viandes
commenter cet article
26 septembre 2012 3 26 /09 /septembre /2012 04:22

750g m'a proposé de participer à un concours autour de la poêle Green Pan qui fête ses 5 ans ! Cette poêle a un revêtement en Thermolon, c'est-à-dire un revêtement en céramique anti-adhésif minéral et naturel, exempt de produits chimiques nocifs. Franchement, elle est top ! Je ne peux que vous la conseiller...
Pour l'utiliser à son maximum, j'ai, à la fois, torréfié les cacahuètes, grillé les courgettes, la viande et cuit l'ensemble du plat final !

 

nouilles-chinoises-aux-2oignons--courgettes-et-boeuf.jpg

 

Pour 2 personnes :

150 g de nouilles chinoises

2 rumstecks

2 oignons jaunes

1 cs d'huile de sésame

2 oignons nouveaux

2 courgettes petites et fermes

3 gousses d'ail

3 cs de sauce soja sucrée

1 cm gingembre frais

coriandre fraîche

 

cacahuètes non salées

 

marinade :

4 cs de sauce soja

1 cc de purée de piment

1 gousse d’ail

2 cs de sucre

4 cs de mirin (ou vinaigre de riz)

3 cs de saké

1 cs d'huile neutre

 

 

Mélanger la sauce soja, une gousse d'ail écrasée, le mirin, le saké, l'huile et le piment.

Faire mariner la viande dans la sauce préparée pendant 30 min minimum.

Torréfier les cacahuètes dans la poêle bien chaude. Les laisser refroidir et les concasser.

Couper les courgettes en rondelles de 0,5 cm. Les badigeonner de sauce soja sucrée. Faire chauffer la poêle et déposer les rondelles de courgettes dans la poêle sans les faire se chevaucher. Les faire cuire 3 min de chaque côté sans bouger la poêle.

Émincer les oignons jaunes, hacher eux gousses d'ail et le gingembre.
Une fois les courgettes cuites, les réserver.

Égoutter la viande et la faire griller quelques minutes dans la poêle bien chaude. Réserver

Faire revenir l'ail, les oignons et le gingembre dans l'huile de sésame pendant 10min.

Pendant ce temps, hacher la coriandre et les oignons nouveaux. Couper la viande en lamelles. Cuire les nouilles 2 min dans l'eau bouillante et les égoutter.
Quand les oignons sont translucides, ajouter dans la poêle les courgettes, les nouilles et la viande. Bien mélanger à l'aide de 2 spatules. Verser petit à petit de la marinade pour qu'elle enrobe bien le plat. Incorporer la coriandre et les oignons nouveaux.

Mélanger puis verser dans les assiettes et saupoudrer de cacahuètes.

 

nouilles-chinoises-aux-2oignons--courgettes-et-boeuf2.jpg

 

N'hésitez pas à proposer une recette à la poêle pour tenter de gagner un des super lots... Pour jouer, c'est ici !

 

N'hésitez pas à vous inscrire à ma Newsletter...

Repost 0

Profil

  • Clémence
  • Gourmande et gourmette, je veux partager avec vous mes recettes préférées, inventées ou piquées à droite ou à gauche...
  • Gourmande et gourmette, je veux partager avec vous mes recettes préférées, inventées ou piquées à droite ou à gauche...

Texte Libre

Related Posts with Thumbnails

Follow Me on Pinterest

Rechercher

Pour m'écrire

C'est ICI

Texte Libre

Texte Libre

120x120_SBC_8

référencement

Wikio - Top des blogs - Gastronomie

 

Logo_750_Grammes_aime_ce_blog-Orange-120.jpg

Croque-en-Bouche


Recettes de cuisine

Blogs à Croquer

 

 

 

 


 

Recettes Cuisine avec NotreFamille.com