Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
15 novembre 2007 4 15 /11 /novembre /2007 15:33
Par ce temps glacial, j'ai envie de petits plats bien chauds, réconfortants, rappelant de bons souvenirs. Or, quand j'étais petite, ma mère me retirer de temps en temps de la cantine pour qu'on aille ensemble au McDo : là bas, j'engloutissais mon hamburger et mes frites puis je partais au galop dans les jeux… Mais, aujourd'hui, je ne vais plus au MacDo (seulement parce que je suis trop grande pour aller dans les jeux :-) et donc je ne mange plus de hamburger… Alors, pourquoi ne pas tenter l'expérience ? Mais je n'avais pas de pain pour les faire et, par ce froid, je n'avais pas envie de sortir… Mais, j'avais des pommes de terre, alors, va pour les galettes de pomme de terre (que mon oncle m'a fait découvrir cet été) à la place des petits pains. En même temps, j'adore les légumes : j'ai donc fait des galettes de pomme de terre, carottes, courgettes. Pour la viande, j'ai mélangé du bœuf haché avec de la savora, du ketchup, des oignons et des cornichons (c'est pratiquement un hamburger à lui tout seul !). Voilà donc le résultat…
Coup de cœur pour les galettes tellement croustillantes et savoureuses que, même seules, c'est super bon…
Les steak seuls



Les galettes seules



Leur rencontre dans l'assiette
Pour 8 galettes (donc pour 4 hamburger ou 1 hamburger et 6 pour la garniture !!)
- 3 pommes de terre
- 1 carotte
- 1 courgette
- 1 oignon
- 30 g de gruyère râpé
- 1 œuf
- 1 cs de farine
- 1 cs d'huile d'olive
- 1cc de cumin
- piment doux
- sel, poivre

Préparation
- Râper les légumes et les pommes de terre. Emincer l'oignon
- Mettre le tout dans un torchon pour absorber l'eau
- Dans un récipient mélanger cette farce, l'œuf, la farine, les épices, le gruyère, l'huile. Saler et poivrer. Bien mélanger
- Sur un plaque légèrement huilée, façonner des galettes ( à l'aide de 2 cuillères)
- Mettre 15 minutes à 200° (chaleur tournante) ou 25/30 min au four traditionnel (je pense…)

Pensez à préparer le reste des ingrédients pendant la cuisson pour faire le montage dès la sortie du four : une galette, des rondelles de tomate, le steak, des rondelles de concombre, de cornichons et plein de sauce barbecue (ou autre, selon vos goûts) et enfin, une autre galette. J'avais prévu de l'accompagner de crudités tout simplement ; mais en fait j'ai aussi mangé d'autres galettes… C'était tellement bon et croustillant !








Repost 0
Published by Clémence - dans Viandes
commenter cet article
14 novembre 2007 3 14 /11 /novembre /2007 19:27
J'avais adoré la première tentative de wraps, dont la photo en fait apparemment saliver plus d'un (n'est-ce pas Emeline…). Par ailleurs, j'ai feuilleté lundi des livres de recettes sur les menus mono-chromatiques (carrément rose, vert et noir). Je connaissais déjà le concept via le blog "C'est moi qui l'ai fait !" et je cherche moi-même des idées pour ce type de menu. Voilà donc ce qui m'a poussé à faire/créer cette recette. Très bonne même si je pense qu'il faudrait rajouter un peu de moelleux (du fromage blanc au jus de betterave peut-être… Quoi qu'il en soit, voilà le résultat…

ouvert...




roulé...

Ingrédients pour 2 warps
- 2 tortillas
- 2 petites portions de boursin
- 1 fromage blanc
- 3 cs de restes de betteraves au fromage frais (de la petite mise en bouche)
- 2 cs de riz rouge
- 1 poignée de germes de soja
- 1 poignée de chou rouge émincé
- 4 radis
- gingembre au vinaigre
- coriandre
- vinaigre de framboise

Préparation
- Mélanger le Boursin avec une cs de fromage blanc. Tartiner les tortillas.
- Etaler la tranche de jambon au centre. Etaler la crème de betterave dessus.
- Mettre le soja, le chou émincé, le riz, les radis, le gingembre haché au centre mais tout en longueur. Ajouter une cuillère à soupe de fromage blanc.
- Mettre un filet de vinaigre de framboise
- Rouler. Mettre dans du film plastique quelques instants au frigo (le temps de faire la vaisselle !!)


Repost 0
Published by Clémence - dans Entrées frroides
commenter cet article
14 novembre 2007 3 14 /11 /novembre /2007 14:32
Comme vous le savez déjà, je ne suis pas une grande fan des endives au jambon. Mais, face au défi de Ligne & Papilles, j'ai essayé de me créer ma recette qui m'en ferait manger… Ce que je n'aimais pas dans les endives au jambon, c'était l'amertume du plat et surtout la béchamel, sauce dont je suis loin de raffoler… Comment faire des endives sans amertume et surtout sans béchamel ??
Il fallait bien une sauce pour la remplacer ! J'avais du fromage à raclette et j'ai donc décidé de m'inspirer de la préparation de la fondue savoyarde pour faire mes endives au jambon : j'ai fait fondre du fromage à raclette dans un peu de lait (pour qu'il épaississe comme pour un béchamel), j'ai ajouté un trait de vermouth blanc, faute de vin blanc et le tour était joué. Pour éviter l'amertume des endives, j'ai ajouté à celles-ci un peu de compote d'oignons, reste de la soirée raclette. Comme il s'agissait d'un test et que je n'avais pas de plat assez petit pour mettre une seule endive roulée au jambon et nappée de fondue lait au fromage, je l'ai fait dans un ramequin en superposant les couches… Et voilà le résultat de mes endives au jambon à la mode " fondue de raclette" (nom d'un restau du 14e arr.)





Ingrédients pour 2 ramequins ou deux endives roulées :
- 2 endives de taille moyenne
- 2 tranches de jambon
- 2 cs d'oignons confits
- 2 tranches de fromage à raclette (ou plus pour les gourmands !)
- 1,5 verre de lait
- 1 trait de vin blanc ou de vermouth (facultatif)
- sel, poivre

Préparation pour la forme ramequin :
- Faire cuire les endives émincées (à la vapeur ou à la poêle dans un peu d'huile). Les saler un peu, les poivrer.
- Couper le jambon en lamelle
- Superposer une couche d'endives, une couche d'oignons, une couche de jambon et répéter l'opération
- Dans une petite casserole faire chauffer le lait avec une goutte d'eau. Lorsque celui-ci frémit, ajouter le fromage coupé en petits morceaux, baisser le feux, remuer sans cesse : le fromage fond et le mélange s'épaissit. Si vous le souhaitez, ajouter un trait de vin blanc ou de vermouth. Saler, poivrer
- Napper le millefeuille de sauce.
- Mettre au grill 5 minutes (ce que je n'ai pas fait car j'était affamée et impatiente de goûter !
- J'ai mangé ce ramequin avec épis de maïs, oignons et topinambours (merci maman!!) au vinaigre et d'une pomme de terre cuite à l'eau (restes de raclette)

Repost 0
Published by Clémence - dans Viandes
commenter cet article
14 novembre 2007 3 14 /11 /novembre /2007 14:27
Toujours à l'occasion de la semaine de l'endive de Ligne et Papille et parce que j'avais acheté 2 kg d'endives en promotion, j'ai testé une nouvelle recette… J'avais trouvé sur linternaute une recette d'endive tartinée de pesto et mise au grill 20 min. J'avais les 2 ingrédients mais j'avais peur que cela soit trop sec : j'ai donc mélangé le pesto avec du chèvre frais. J'ai fini l'endive (certes petite, et même sans doute trop petite pour ce type de recette) en 2 bouchées. A faire entrée (prévoir 2 petites endives ou 1 grosse par personne) ou en apéro… Servi avec une salade bien fraîche de tomates et oignon rouge au basilic frais et un filet de vinaigre balsamique… J'adore le contraste chaud/ froid et le contraste entre moelleux de l'endive et croustillant de la farce…


Ingrédients pour 2 entrées :

Pour les endives :
- 2 grosses endives
- 50g de fromage frais
- 1 grosse cuillère à soupe de pesto
- du parmesan

Pour la salade
- 2 tomates
- ¼ d'oignon rouge (ou échalote)
- basilic frais ou surgelé
- vinaigre balsamique

Préparation
- Couper l'endive en 2 et enlever le cœur et la partie amère
- Faire cuire 2 minutes (au micro-onde dans un plat cuisson vapeur, découvert à Tati, que je vous présenterai bientôt) à la vapeur les endives pour qu'elles ramollissent mais pas trop
- Mélanger le fromage frais, le pesto. Poivrer
- Tartiner généreusement les endives de du fromage frais au pesto
- Parsemer du parmesan
- Mettre 5 min au grill/ chaleur tournante ou 8 minutes au grill normal dans un plat huilé
- Pendant ce temps préparer la petite salade
- Déguster (à la mai, c'est encore meilleur !) dès la sortie du four pour avoir les 2 contrastes dans la bouche…
Repost 0
Published by Clémence - dans La folie des légumes
commenter cet article
14 novembre 2007 3 14 /11 /novembre /2007 14:20
Toujours dans ma lubie des endives : voilà une recette complètement inventée ! J’adore la cuisine chinoise mais je trouve souvent les nems trop gras. Or, j’ai appris récemment qu’on pouvait les faire cuire au four et que la recette traditionnelle (et non celle des restaurants) se faisait avec des galettes de riz (celles utilisées aussi pour les rouleaux de printemps). Je me suis donc lancée : j’ai fouillé placards et congélateur et j’ai sélectionné quelques ingrédients : boulettes de porc chinoises que j’avais faites), vermicelles de soja, sauce soja, miel, cumin, jus d’orange et bien sûr les endives... Et c’est parti !


Ingrédients pour 4 nems
- 4 galettes de riz
- 3 endives
- 4 boulettes de porc (porc haché avec ail, oignon, sauce soja, coriandre, œuf, pignons, le tout cuit à la poêle)
- une cc de gingembre
- 20g de vermicelles de soja
- 1 cc de miel
- cumin, poivre, un trait de jus d’orange


Préparation
- Faire revenir les endives dans un peu d’huile. Ajouter le gingembre et la sauce soja. Bien mélanger
- Ajouter le cumin (1 cc pour moi), le miel, le poivre et le jus d’orange.
- Si les boulettes sont déjà faites, émietter-les. Si non, mélanger le porc cru avec ail, oignons, sauce soja, revenus à la poêle. Ajouter les pignons de pin et faire cuire à la poêle.
- Mettre les vermicelles de soja dans de l’eau bouillante 2 min
- Humidifier les galettes, posées à plat sur un torchon, avec de l’eau chaude
- .Mettre une cuillère à soupe de farce avec des vermicelles sur un bord. Replier les bords haut/bas, puis rouler.
- Badigeonner les nems d’huile. Les mettre dans un plat allant au four
- Cuire 10 min à 180°

Repost 0
Published by Clémence - dans Entrées frroides
commenter cet article
14 novembre 2007 3 14 /11 /novembre /2007 14:14

J'ai, au départ, choisi cette recette parce que je savais qu'il y avait de la betterave dans le frigo de ma mère… Je n'ai pas regretté ! Comme d'hab', je m'étais inspirée de plusieurs recettes et j'y ai mis mon grain de sel croustillant…
Profitez de la recette : les prochaines recettes de mises en bouche ne seront publiées qu'après le 24 novembre, jour où je prépare l'apéro pour un repas chez ma mère avec mes soeurs...




Ingrédients pour 8 petites verrines
- 250 g de betteraves
- 100g de Chavroux
- ciboulette
- vinaigre balsamique
- sel, poivre
- 4 Tucs (ou autre gâteau apéritif)

Préparation :
- Mixer le Chavroux et la betterave. Ajouter la ciboulette, le sel, le poivre, un filet de vinaigre balsamique
- Remplir les verrines. Les placer au frais jusqu'au moment de servir.
- A la sortie du frigo, émietter les Tucs sur le dessus (le petit croustillant en plus…)

Repost 0
14 novembre 2007 3 14 /11 /novembre /2007 14:10
Bon, retournons à nos petites mises en bouche...
Comme j'avais des chips aux crevettes qui me restaient sur les bras, que ma mère avait fait confire des oignon pour la raclette, j'ai fait des mini-pissaladières sans pâte




Pour 15 pissaladières

- 15 chips crevette

- 15 mini cuillères d'oignons confits (fait maison c'est meilleur !)

- 2 anchois

- 5 olives

Sur la chips, on met un peu d'oignons, 1 ou 2 morceaux d'anchois et d'olives. Attention : farcir au dernier moment pour éviter le ramollissement de la chips.

Repost 0
14 novembre 2007 3 14 /11 /novembre /2007 06:26
Je délaisse quelques instants les recettes de mises en bouches pour vous parler d'une recette qui, pour la plupart, paraîtra banale mais qui, pour moi, a été ma madeleine de Proust ! Et c'était vraiment une association hasardeuse, mais de deux plats qui me rappellent plein de souvenirs : la raclette et surtout la sauce tomate de mon papi...
J’ai passé une heure lundi soir à la Fnac à feuilleter des recettes (je n’ai pas vu passer le temps !). J’ai entre autres regardé « Le livre des recettes inavouables » qui nous replonge dans les plaisirs inavouables, rappelant souvent notre enfance (nutella, bonbon, danette…). Je suis rentrée donc tard chez moi avec peu de temps pour cuisiner. J’avais envie d’un plat chaud et réconfortant. Or, dans ces cas-là, je mange des plats qui me rappellent mon enfance (pompe aux gratons, pâtes avec la sauce tomate de mon papi, blanquette quand ma maman m’en a congelé une part…). Or, j’avais dans mon congélateur un petit pot de sauce tomate de mon papi… Mais en même temps, j’avais dans le frigo des restes de raclettes, des courgettes… J’ai donc fait un mélange de tout ça,
créé MA recette inavouable et la voilà : un gratin de courgettes façon raclette à la sauce tomate de papi !!( Désolée, je peux paraître hérétique aux yeux de ceux pour qui sauce tomate de papi rime forcément avec spaghettis et escalope panée). Je pensais que ça allait être bon mais je ne pensais pas tomber à la renverse. Il est certain que pour beaucoup c’est une recette banale comme la madeleine pour les non-proustiens. Mais, comme Proust, j’ai redécouvert les plaisirs de l’enfance allant jusqu’à saucer avec l’index le fond du ramequin ! A la fin du ramequin, j'ai bien essayé, en me grandissant sur ma chaise, de voir s'il n'en restait pas dans le plat : hélas non ! Ceux qui connaissent mes tics d'enfance chez les grands-parents, comprendront l'allusion ; les autres pourront demander…



MIAMMMMMMMMMMMMMM !
Pour 2 personnes :
- 1 courgette
- 2 tranche de jambon
- 2 oignons confits (ou à confire à la poêle dans de l'huile d'olive 20 min)
- 2/3 tranches de fromage à raclette
- plein de sauce tomate (pour ceux qui ont la malchance de ne pas avoir de la sauce tomate de mon grand-père, vous pouvez en faire une, bien compotée, c'est meilleur, ou au pire en acheter de la toute prête…)

Préparation
- Laver puis couper la courgette en cubes. La faire cuire à la vapeur 4 minutes (au micro-onde pour moi dans mon plat magique)
- Couper le jambon en lamelles, le fromage en morceaux.
- Dans un ramequin : faire des couches : courgettes, oignons, jambon, sauce tomate et renouveler. Mettre plein de sauce tomate à la fin puis le fromage.
- Faire réchauffer au micro-ondes ou au four traditionnel avec un petit passage sous le grill en fin de cuisson… (5 min à 180°)


Repost 0
11 novembre 2007 7 11 /11 /novembre /2007 19:34
Voilà la recette pour laquelle il y a eu le plus de frayeur et de stress. Tout avait pourtant si bien commencé… J’avais trouvé une recette de fondant aux courgettes, pesto, chèvre frais cuit en 7 min au micro-onde (sur le blog Ligne et Papilles). Mais, à la sortie du four, j’ai compris que quelque chose clochait… Le fond ne voulait pas cuire (j’ai fait pourtant cuire 11 min) et le tout était farineux et bourratif (selon mon Inspecteur de justesse !). Puis j’ai compris : j’avais oublié les œufs dans la préparation ! Ma mère ne voulait pas le mettre à la poubelle : j’ai donc fait différentes tentatives (petits morceaux seuls, morceaux surmonté d’une pointe de savoura). Mais, c’était toujours pas terrible et on commençait à n’avoir plus faim à force de goûter les tests ! J’ai donc fait une dernière tentative : j’ai ouvert le cake en 2 et je l’ai généreusement tartiné d’un mélange de fromage blanc, petit Billy, Savora et Tabasco. Ma mère a goûté et a bien aimé. Et, à ma grande surprise, ce sont les restes de ce toast qui sont partis en premier et Alain, qui avait goûté l’ancienne version à trouver ça très bon. Ce n’est peut-être pas digne de la découverte des sœurs Tatin, mais j’étais ravie et soulagée… Voilà donc la recette (pour vraiment la réussir, je vous conseille quand même de ne pas oublier les œufs !)

Ingrédients pour 6 personnes :
Pour le cake
- 200g de farine
- un sachet de levure
- 10 cl de lait
- 2 œufs
- 1 belle courgette râpée
- 1 cs d’huile d’olive
- 80 g de chèvre frais
- 5 tomates séchées émincées
- herbes de Provence (ne pas avoir peur sur la quantité)
- sel, poivre
Pour le fourrage :
- 1 fromage blanc
- 30 g de chèvre frais genre « petit Billy »
- 2 grosse cs de Savora
- quelques gouttes de Tabasco
- sel et poivre

Préparation :
- Mélanger la farine avec la levure, puis mettre le pesto, l'huile, le lait et les œufs. Bien mélanger.
- Quand tout est homogène ajouter les courgettes râpées. Mélanger soigneusement
- Mettre le Petit Billy émietté, les tomates séchées, les herbes de Provence. Saler et poivrer
- Mettre dans un plat allant au micro onde (en plastique, plus facile pour le démoulage une boîte genre Tupperware rectangulaire.
- Cuire 8 min (micro-onde à 900 watts)
- Démouler sur une grille et laisser refroidir
- Pendant ce temps, mélanger tout les ingrédients du fourrage
- Lorsque le cake et refroidi, couper le en deux dans le sens de la longueur (vous pouvez le faire en plusieurs fois)
- Tartiner généreusement une partie, recouvrer de l’autre. Mettre dans le Tupperware au frais. Le sortir et le couper en petits rectangles 15 min avant de servir
Repost 0
11 novembre 2007 7 11 /11 /novembre /2007 19:28

Pour cet amuse-bouche, rien de plus simple ! J’avais adoré le mélange chèvre frais pesto étalé sur mes endives gratinées (dont je vous donnerai la recette sous peu). J’ai donc réutilisé ce mélange et, au lieu de l’étalé sur du pain, je l’ai déposé sur des tranches de concombre, le tout surmonté d’un petit morceau de tomate… Frais et goûteux…
Repost 0

Profil

  • Clémence
  • Gourmande et gourmette, je veux partager avec vous mes recettes préférées, inventées ou piquées à droite ou à gauche...
  • Gourmande et gourmette, je veux partager avec vous mes recettes préférées, inventées ou piquées à droite ou à gauche...

Texte Libre

Related Posts with Thumbnails

Follow Me on Pinterest

Rechercher

Pour m'écrire

C'est ICI

Texte Libre

Texte Libre

120x120_SBC_8

référencement

Wikio - Top des blogs - Gastronomie

 

Logo_750_Grammes_aime_ce_blog-Orange-120.jpg

Croque-en-Bouche


Recettes de cuisine

Blogs à Croquer

 

 

 

 


 

Recettes Cuisine avec NotreFamille.com