Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
24 mars 2009 2 24 /03 /mars /2009 06:30
Voilà la recette qui a accompagné ma purée potiron/aubergine. A part le steak haché acheté tel quel, il est rare que je mange de la viange ou du poisson haché puis reconstitué pour être cuit. Il me restait un fond de la tapenade de  Meze House . J'ai donc fait une petite recherche sur Internet et je suis tombée sur une recette chez Tania du blog Ma petite France. J'ai presque tout suivi à la lettre... J'ai juste ajouté de la feta...
Eh bien, j'en referai car c'est d'un moelleux délicieux ! et cette version est super parfumée...

Je vous rappelle mon assiette : mes galettes de poulet, ma purée de potiron/aubergine et blinis au potiron et 5 épices

Temps de préparation : 5 minutes
Temps de cuisson : 8 minutes


Ingrédients pour 10 galettes environ :

- 2 blancs de poulet
- 1 cuillère à soupe de tapenade (noire)
- 3 tomates séchées
- 1 petit oignon
- 1 cuillère à soupe de persil
- 60 gr de feta
- 1 œuf
- sel et poivre
- huile d'olive



Préparation :


Passer les blancs de poulet, l'oignon, le persil, les tomates séchées au mixeur.
Ajouter la tapenade, l'œuf, la feta en tout petits dés, le sel et le poivre.
Mélanger.

Faire chauffer une poêle avec un filet d'huile d'olive et confectionner avec une cuillère des petites galettes.
Laisser dorer environ 4 minutes par côté et servir de suite.

N'hésitez pas à vous inscrire à ma Newsletter...

Repost 0
Published by Clémence - dans Viandes
commenter cet article
23 mars 2009 1 23 /03 /mars /2009 07:07
J'ai bien lu le blog de Whisper qui fait des recettes très souvent simples avec des produits qu'on a souvent chez nous.
Sa
purée chiquement régressive m'avait tapé dans l'oeil : j'aimais ces ingrédients et le fait qu'elle soit régressive... Eh bien maintenant que je l'ai faite, je peux dire aussi que c'est un vrai délice, très parfumé, très fondant...
Je l'ai mangée avec des galettes de poulet provençales et des pancakes au potiron et 5 épices (les recettes bientôt).
Voilà l'assiette

Pour la purée pour 2 :
1 aubergine
300 gr de potiron
2 cs de pesto rosso
6 cs de lait
1 oignon
4 cs de gruyère râpé



Cuire les légumes et les écraser.
Emincer l'oignon et le faire revenir dix minutes. Ajouter le pesto rosso, le lait, le gruyère, saler, poivrer et laisser mijoter en remuant constamment.
Ajouter les légumes écrasés. Bien mélanger.
Mixer et déguster !

N'hésitez pas à vous inscrire à ma Newsletter...
Repost 0
Published by Clémence - dans La folie des légumes
commenter cet article
22 mars 2009 7 22 /03 /mars /2009 06:50
Voilà une belle recette que j'ai chipé sur le Cuisine Pratique de juin/juillet 2008... Elle est délicieuse et fait une belle transition entre l'hiver et le printemps puisqu'elle se déguste tiède... Bien sûr, j'ai fait quelques modif :-) La vinaigrette au citon et à la gelée de piment d'Espelette de la maison du Pata Negra et une huile d'olive reçue du site Goût de Provence, qui est vraiment une huile de qualité, rend cette salade bien originale...

Pour 2 personnes :
1 patate douce lavée et coupée en gros dés
2 cs d'huile d'olive de
Goût de Provence,
1 cc de paprika
1 cc d'ail confit haché
100gr de chorizo de la
maison du Pata Negra coupé en dés
5 champignons de Paris coupés en lamelles
le zeste et le jus d'1/2 citron
1/2 oignon rouge
1 cs de persil frais haché
1 cc de gelée de piment d'espelette de la 
maison du Pata Negra
sel, poivre


Préchauffer le four à 200°. Mélanger les patates douces avec 1/2 cs d'huile et le paprika. Faire cuire 30 min en remuant de temps en temps.
Mettre 1/2 cs d'huile dans un poêle et faire revenir l'ail, les champignons et le peril (réserver quelques feuilles). Ajouter un filet de citron.
Transférer dans un saladier, ajouter l'oignon ciselé, le chorizo et les dés de patate douce.
Faire la vinaigrette avec le zeste de citron, le jus, le reste d'huile, la gelée de piment, saler et poivre.
Disposer la salade dans l'assiette et arroser de vinaigrette
.

Pour finir, voilà le colis que j'ai reçu du site
Goût de Provence qui regorge de produits délicieux, qui me font voyager de Paris à la guarrigue :-)

de l'huile d'olive AOC Aix en Provence (très parfumé)
Miel de la garrigue, bien épais
de la tapenade verte au basilic de Provence
Repost 0
Published by Clémence - dans Entrées frroides
commenter cet article
21 mars 2009 6 21 /03 /mars /2009 07:00
Alors là, une tuerie !! Vous connaissez mon amour pour le citron, alors forcément quand Eryn dit que c'est la meilleure tarte au citron qu'elle a mangé, je me suis dit qu'il fallait absolument la goûter. C'est un vrai délice effectivement ! Donc, en ce jour de Printemps et de la Sainte Clémence, je vous offre cette petite tarte.
Allez voir chez Eryn les photos beaucoup plus belle (je n'ai toujours pas de douille pour faire les jolis tourbillons de meringues...

Pour un moule de 22 cm :

La pâte sablée  :

- 170 g de farine
- 90 g de beurre mou en dés
- 30 g de sucre glace
- 1 jaune d'oeuf ( réserver le blanc pour la crème au citron )
- 10 g de Vodka

La crème au citron :

- 1 blanc d'oeuf
- 4 jaunes d'oeuf ( réserver les blancs pour la meringue )
- 2 oeufs entiers
- 200 g de jus de citron pressé et filtré ( environ 4 citrons )
- Le zeste d'un très gros citron non traité ( ou 2 petits )
- 130 g de sucre
- 30 g de beurre en dés


La meringue à la vodka
:

- 4 blancs d'oeuf
- 250 g de sucre
- 100 g de Vodka
- 1 pincée de sel

Pour la pâte mélanger à la main la farine, le beurre et le sucre glance. Ajouter l'oeuf et la vodka. Formez une boule, enveloppez-la dans du film alimentaire et placez-la 1 heure au réfrigérateur.
Etaler la pâte et la mettre dans le moule beurré et fariné. Faire cuire à blanc 20 min à 180°.Laisser refroidir sur la grille.
Mixer les zeste et le sucre. Mélanger les oeufs, les jaunes et le blanc. Ajouter le sucre parfumé. Fouetter en ajoutant le jus de citron. Mettre sur feu doux et laisser épaissir 5 min en remuant sans cesse.
Hors du feu, ajouter le beurre et bien mélanger pour obtenir une belle crème. Garnir le fond de tarte et réserver.
Faire la meringue en montant les blancs et ajoutant à la fin sucre et vodka.
Garnir la tarte puis faire dorer la meringue  5 minutes dans une four préchauffé à 250°C. Laissez refroidir avant de servir.

Pour finir, voilà ce que j'ai reçu hier en vue de ma fête :
de mon Papa ,Sergine et Jonat (heureusement que je suis en arrêt et immobilisée pour accueillir le livreur !)

de ma Maman (avec un tit chèque pour que je m'achète un tapis, une douille !)

 

Repost 0
Published by Clémence - dans Desserts
commenter cet article
20 mars 2009 5 20 /03 /mars /2009 07:41
Deuxième petite recette délicieuse faite avec les produits reçus de Meze House... J'adore le risotto dont on peut varier la garniture. Alors même si ce n'est pas un plat typiquement grec :-), on peut lui ajouter des ingrédients traditionnels de la cuisine grecque : tapenade, ouzo, feta, olives noires et pignons. A ce la j'ai ajouté des blettes, des tomates séchées et du parmesan pour garder la touche italienne.

La photo n'est pas très appétissante mais c'est délicieux !

Pour 2 personnes
120 gr de riz rond
1 oignon
3 cs d'Ouzo (alcool anisé grec)
3 feuilles et cotes de blettes
4 tomates séchées
3 cs de tapenade
50 gr de feta
1 cs de pignons
parmesan fraîchement râpé
1 cube bouillon de légume dans 50 cl d'eau bouillante

Laver les blettes et les couper en morceaux. Les faire cuire à l'eau bouillante 15 min pour les côtes et 5 pour les feuilles.
Griller à sec les pignons.
Couper les tomates et la feta en dés
Éplucher et émincer l’oignon. Verser un filet d’huile d’olive au fond d’une casserole, y faire revenir l’oignon, ajouter ensuite le riz :  le riz va devenir nacré. Ajouter l'Ouzo, bien mélanger jusqu'à évaporation
Ajouter louche par louche le bouillon.
À la fin de la cuisson du risotto, ajouter le parmesan fraîchement râpé, les blettes, les tomates et la tapenade, poivre. Mélanger intimement et couvrir quelques minutes. Déguster immédiatement en parsemant de feta et pignons.
Repost 0
19 mars 2009 4 19 /03 /mars /2009 08:30
Voilà la première recette que j'ai faite avec les produits de Meze House... Pour ce cake, j'ai utilisé l'olivade noire (qui a un goût fabuleux comparé à celui des tapenades asceptisées que je goûte habituellement... Les olives sont elles aussi un délice ! Et pour accompagner ce produits, plein de bonnes choses...


Pour un cake :
200gr de farine
1 sachet de levure
3 oeufs
12 cl de lait
4 cs d'huile d'olive
150 gr de feta
6 tomates séchées réhydratées
2 cs d'olives de Kalamata de
Meze House 
3 cs d'olivade de Kalamata
3 cs de pesto rosso
sel, poivre

Mélanger farine, levure, oeufs, sel, poivre, lait et huile.
Diviser la pâte par 2 .
Dans la première incorporer le pesto rosso, les olives dénoyautées et coupées en 2 et la moitié de la féta coupée en cubes
Dans le deuxième, incorporer l'olivade, les tomates séchées coupées en morceaux et le reste de féta en cubes.
Mettre le tout dans un moule en alternant les mélanges pour un joli marbré.

Faire cuire 45min à 180°.


Alors, un petite part ?

Repost 0
19 mars 2009 4 19 /03 /mars /2009 07:07
La Grèce est un pays magnifique que j'ai découvert ado. Depuis je n'y suis pas retournée mais j'en ai vraiment très envie. Ma mère est prof de lettres classiques et j'ai fait 5 ans de grec ancien !! La Grèce est encore plus présente cette année dans mon coeur car ma soeur se marie avec un Grec d'origine. Au mariage, une partie de sa famille, qui ne parle pas français seront présents. C'est sûr que ce n'est pas avec mes années de grec ancien que je pourrais dialoguer avec eux :-)  Mais pour parler cuisine, a-t-on besoin de mots ??
Et c'est grâce à
Meze House que je peux utiliser des produits typiques de ce pays... C'est un un site d'épicerie fine méditerranéenne de produits Grecs et Crétois.

Voilà ce que j'ai reçu :


des olives de Kalamata
une olivade vert-amandes (poivrons, amandes et basilic)
une olivade de Kalamata

Ces préparations sont d'une très grande qualité... Vous trouverez aussi des préparations bio...


La première recette très bientôt...
Repost 0
Published by Clémence - dans Partenariat
commenter cet article
18 mars 2009 3 18 /03 /mars /2009 07:27

Grâce à ce jeu et à Mamzelle Gwen, je suis moins bête !! Le Montenegro ?? Sans réfléchir, j'aurais dit Amérique latine (sans réfléchir, hein... parce que je sais encore énumérer les pays de Amérique latine...) Je fais donc mes recherches de recettes sur internet, sûre de moi. 1er article : wikipédia... Et là, je me demande si ce n'est pas un article bidon :-) Eh oui, à force de répéter à mes élèves qu'on peut trouver des âneries sur Internet, de se méfier de wikipédia par rapport à une encyclopédie papier, j'ai une petite déformation professionnelle :-)
Eh bien, non, c'est vrai, ce pays se trouve dans les Balkans !! J'avoue, au départ, ça m'a moins fait rêver... "Le Monténégro est situé dans les Balkans. C'est un territoire de forme relativement rectangulaire, bordé au Sud par la mer Adriatique, à l'Ouest par la Croatie et la Bosnie-Herzégovine, au Nord par la Serbie, au Nord-Est par le Kosovo et enfin au Sud-Est par l'Albanie" (Wikipedia)

J'avoue qu'au début, ça m'a quand même moins fait rêver... Puis je suis allée à la recherche de photo et j'ai tout de suite changé d'avis... Regardez-moi ça !


Pour les recettes, pas beaucoup de choix... J'ai trouvé une seule spécialité et c'était une soupe avec plein de céleri (beurk). J'ai donc choisi un plat des Balkans très apprécié par les Monténégrins : l'Ajvar ! Que des choses que j'aime : un salade poivrons et aubergines légèrement sucrée et pimentée, revisitée par moi bien sûr :-) :

1kg de poivrons
1 kg d'aubergine
3 cs de sucre
3 gousses d'ail hachées
huile d'olive
1 cs de confiture de piment de
Gusto d'Italia (à la place de piment frais)


Passer les poivrons au four à 200 degrés et lorsque la peau est bien cloquée, les enfermer dans un sac en plastique pendant 15 minutes.

Enlever la peau des poivrons. Les découper en morceaux ainsi que les aubergines et le piment et faire revenir le tout dans l’huile d’olive très chaude. Ajouter l’ail écrasé, le sucre, le sel et le laisser cuire tout pendant 1 heure environ à feu moyen.

C'est excellent froid sur du pain ou chaud sur des pâtes (moins monténégrin mais très bon !)


Repost 0
Published by Clémence - dans La folie des légumes
commenter cet article
17 mars 2009 2 17 /03 /mars /2009 07:23
Désolée de vous avoir fait attendre mais il fallait que je teste après le cours les astuces seule puis que je trouve le temps d'écrire un post un peu long.... Je suis sûre maintenant que j'y arriverai encore mieux avec le matériel et que j'y passerai moins de temps. N'ayant pas de tamis, j'ai tamisé pendant 1h30 dans un petit chinois ! N'ayant pas de robot, j'ai monté au fouet à main (électrique quand même!!). N'ayant pas de poche à douille, j'ai essayé avec un sac de congélation qui a vite explosé et j'ai donc tout fait avec 2 petites cuillères, d'où les formes pas très arrondies !!
Alors, pour le résultat, voilà :
Celui là était au Nutella et daims...

Pour les astuces, les voilà, dans l'ordre de la préparation :
Les blancs doivent être séparés des jaunes quelques heures avant au moins. Tous les ingrédients doivent être à température ambiante.   
Faire monter les blancs seuls : quand ils se décollent de la paroi du robot ou quand les fouets marquent bien les blancs, ajouter le sucre d’un coup.
Arrêter le robot lorsque le mélange est bien lisse et qu’on a le bec d’oiseau sur le fouet (une pointe)
Tamiser sucre glace/amandes ensemble dans une passoire pas trop fine (donc pas un chinois !)
Ajouter 1/3 du mélange amandes/sucre aux blancs et incorporer en ramenant la poudre sur les parois. Quand c’est assez bien incorporé, ajouter 1/3 puis à nouveau un tiers. Macaroner (fouetter avec la maryse) jusqu’à avoir le ruban (mettre une belle quantité de pâte sur la maryse et la mettre à la verticale jusqu’à ce que la pâte coule de façon continue)
Prendre une douille dont le bout est à bord rond. Coller le papier sulfu avec un peu de pâte sur 2 coins de la plaque. Poser la douille sur la plaque à 45° et faire les coques.
Une fois les coques faites, mettre la plaque à 15cm de la table et la lâcher. Le faire à 3 reprise (pour enlever les bulles d'air)
Laisser croûter 1h minimum
Faire cuire 12 min à 50° /150° en aérant 10s à trois reprises. Les coques ne doivent plus du tout bouger, sinon prolonger la cuisson. Les laisser refroidir sur un support froid.
Lorsqu’elles sont froides, les retirer du papier en les soulevant ou en retournant les macarons sur la table, en posant délicatement une plaque froide dessus et en la faisant glisser avec le papier sulfurisé (difficile à expliquer...)
Laisser complètement refroidir avant de mettre la ganache.


Comme ganaches non préparées par moi, il y a eu
-crème de calisson de
Indigeen et amandes grillées
- nutella et daims

Pour celles que j'ai faites :
- chocolat/framboise : 75 gr de chocolat noir/ 75cl de crème liquide/ 50 gr de pralinoise/ 2 cs de framboises écrasées
- chocolat blanc/cannelle : 100gr de chocolat blanc/ 50cl de crème/ 2 cs de cannelle

et voilà... Alors n'hésitez pas à en faire !
Repost 0
Published by Clémence - dans Gourmandises
commenter cet article
16 mars 2009 1 16 /03 /mars /2009 07:10

Je vous parlais hier du colis reçu du site Indigeen... La crème de calisson est extra (dans des macarons avec des amandes grillées, concassées, c'est top !).  Mais un autre produit m'a aussi beaucoup plu : les épices des Indiens Mapuches. En ouvrant la boîte et en sentant les parfums qui s'en dégagent, j'ai toute de suite su que ce serait une nouveauté pour mes papilles... Un parfum fumé et enivrant ! En retournant sur le site, voilà la description que j'ai trouvée : "Ce mélange pimenté est une recette traditionnelle à base de piment local séché puis fumé, auquel sont ajoutés des graines de coriandre toastées et du sel."
Je me suis dit que le quinoa serait parfait pour tester ces épices. Avec un peu de verdure, des épinards, et une cuisson qui apporte un goût délicieux...


Pour 2 personnes :
120g de quinoa
500 ml de bouillon de légumes
2 grosses poignées de petites feuilles d'épinard
1 petit oignon finement émincé
1 gousse d'ail hachée
75 ml de crème liquide légère
1 cc d'huile d'olive
2 cc d'épices des Indiens Mapuche
Indigeen
Sel, poivre


Faire revenir l'oignon et l'ail dans l'huile. Après 5 minutes, ajouter le quinoa.
Verser le bouillon par louchette, en attendant qu'il ait été bien absorbé entre les coups.
Une fois que le quinoa est cuit, ajouter les  épinards, les épices et la crème. Cuire encore quelques instants avant de servir bien chaud.

 

Ce goût fumé est excellent , inconnu à mon palais... A tester dans d'autres recettes !

Repost 0

Profil

  • Clémence
  • Gourmande et gourmette, je veux partager avec vous mes recettes préférées, inventées ou piquées à droite ou à gauche...
  • Gourmande et gourmette, je veux partager avec vous mes recettes préférées, inventées ou piquées à droite ou à gauche...

Texte Libre

Related Posts with Thumbnails

Follow Me on Pinterest

Rechercher

Pour m'écrire

C'est ICI

Texte Libre

Texte Libre

120x120_SBC_8

référencement

Wikio - Top des blogs - Gastronomie

 

Logo_750_Grammes_aime_ce_blog-Orange-120.jpg

Croque-en-Bouche


Recettes de cuisine

Blogs à Croquer

 

 

 

 


 

Recettes Cuisine avec NotreFamille.com